AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mini-event (Heat', Diane et Will')

 :: Baker Street Cafe
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 19 Aoû - 20:41


EVENT

Apprivoiser l'absurdité du monde


Diane essaye alors de se concentrer à nouveau. Elle fait le vide, comme sa mère le lui avait appris quand elle s'enivrait du souvenir de Faolan. Elle oublie tout. Elle oublie la brise, les voix des passants et sa respiration. Elle oublie le monde, l'univers et tout ce qui le constitue. Elle s'en oublie elle-même. Il n'y a que cette chaleur étrange qui se diffuse en elle. Elle ne la comprend pas, mais elle sait qu'elle tient ce que nomme Heathcliff l'alchimie. Et, c'est comme si toutes ses cellules reconnaissaient ce flux indicible. Elle sourit naïvement, comme une enfant qui découvrirait la vie derrière ses paupières closes. C'est incroyablement doux, presque viscéral. Et, elle tremble légèrement. Elle frémit dans cette étreinte métaphysique. Mais, la main de son acolyte se referme sur son avant-bras. Diane sursaute et, elle sent toute la magie de l'instant lui échapper.
- Je l'avais, tente-t-elle d'articuler.
Mais le ton visiblement alarmé dans la voix de 'Mina l'incite à faire volte-face. Elle fait quelques pas fébriles en direction des marches où se trouvait sa propre enveloppe quelques minutes plus tôt, puis balaye la rue d'un regard profondément inquiet.
- 'Mina ! 'Mina, où es-tu !?
Elle se tourne vers la silhouette habitée de son amie.
- Je-je suis une sidh. Elle est devenue invisible. On peut devenir invisible. Je ne sais pas où elle est. 'Mina !, beugle-t-elle à nouveau au néant.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 21 Aoû - 20:14
Le Grand Switch



Finalement, j'ai décidé de me beurrer la gueule.


Elle n’avait pas conscience que le néant venait de l’engloutir, ni que sa volonté de disparaitre avait pris le pas sur la réalité. Mina était alors restée immobile les mains contre son visage pour le cacher en espérant que Diane ne tourne pas son regard de poisson mort vers elle pour la voir dans cet état. Avec cette apparence morbide qui lui rappellerait sans doute une heure bien sombre de son existence. La fin de son règne de vivante, à l’issus d’un combat douloureux. Mais lorsque sa propre voix paniquée lui parvint à travers les affres des prières qui traversaient son esprit, elle sursauta. Et après quelques secondes d’hésitation, Mina releva le regard de Diane avec une certaine incompréhension. Ils la cherchaient ? Pourtant, elle était bien là, juste là à la place qu’elle campait depuis quelques minutes.

Mina écouta l’explication de Diane dans le corps du vilain. Invisible… mais oui ! Elle souhaitait le devenir, et Diane en avait la capacité physique. Un faible rire épaté échappa de ses lèvres, avant qu’elle n’y porte des doigts pour se forcer à se taire. Et elle observa alors le monde avec une autre perception. C’était ainsi alors, d’être protégé du regard des autres ? Merveilleux, vraiment. Elle était là, sans l’être. Elle demeurait imperceptible… Quelque part, cela lui procura un soulagement qui déferla dans tout son être pour lui redonner un sourire éclatant qu’elle n’avait jamais abordé en publique. C’était ça, de ne plus exister, de ne plus être là, de ne plus être vue… c’était ça… ce qu’elle recherchait en s’enfermant dès que possible. Elle se sentait bien. Malgré l’inquiétude de Diane, et de l’autre aussi bien qu’elle imaginait bien que cela résultait surtout de l’échange de corps, Mina ne fit aucun effort pour retrouver la voie de la visibilité. Même si ce n’était pas son corps, celui qu’elle voulait à tout prix effacer, cette sensation était merveilleuse, et elle en oublia presque que Diane devait clairement se faire un sang d’encre…




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




(JE VOUS LAISSE GALERER UN PEU HAHAHAH)
Revenir en haut Aller en bas

I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art

IDENTITY CARD
Messages : 283 Je suis arrivé(e) le : 14/03/2016 Sous les traits de : Marilyn Manson Je me dédouble : Jahaal J. Sepehr & Aldous B. Koch & Archibald S. Rosier Pseudo : Yuki Shuhime Crédits : @SWAN Points : 3578 Couleurs RP : #660000

J'ai : 44 ans Je travaille comme : Artiste peintre & Professeur aux Beaux Arts Actuellement, je suis : Follement amoureux d'une Ombre, mais c'est un secret Pouvoir : Manipulation du son Niveau social : D'anciennes richesses familiales
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 22 Aoû - 6:53
Le Grand Switch



Mini-Event - Matin - Heath & Diane & Wiwi


Assailli par ses sens de Stryge et ses perceptions accrues, Heath n'avait pas réalisé la concentration de Diane qui se sentait happée par l'alchimie. Il ne comprit l'avoir dérangée qu'en croisant son regard éthéré quand elle revient à elle. C'était au moins une excellente nouvelle car si la Sidh dans son corps avait réussi à sentir le fluide, elle devrait pouvoir le suivre et ainsi, ils remonteraient jusqu'à sa source. Et la perturbation à l'origine de ce brouillard violet serait à portée de main. Il resterait surement à résoudre le problème, mais c'était déjà un progrès énorme depuis le début de cette matinée désastreuse. Il soupire doucement, pour évacuer les sentiments qui le prennent de toute part. En se concentrant inconsciemment pour expliquer à Diane comment faire pour sentir l'alchimie, il avait ouvert ses propres sens à la perception de ce que ressentent tout ceux qui l'entourent. Et s'il a d'abord pris de plein fouet le désespoir de Mina avant de disparaître, c'était maintenant la détresse de Diane qui lui tordait le coeur.  

Il était complètement perdu, ayant l'impression d'être un étranger dans un corps qui n'était même pas le sien, à ressentir des choses qu'il ne ressentait pas. Il n'arrivait pas à identifier ses propres émotions au milieu du maelström que formait Diane et Mina dans son être. C'était atroce, l'impression de ne pouvoir s'entendre, de ne pouvoir s'écouter, de n'avoir aucun silence pour s'échapper de la cohue, aucun bruit pour guider ses peurs. Lui qui usait de son don pour se rassurer, comme un objet transitionnel depuis la mort de ses parents, se retrouve plus que jamais vulnérable. Il voudrait que tout s'arrête, se fige. Que plus rien ne bouge pour qu'il parvienne à rassembler ses forces, analyser ce qui le prenait aux tripes de tout côté. Il voudrait se retrouver avec lui-même, rien qu'au creux de lui, ne plus être parasité par tout le reste. Il ferme les yeux sans s'en rendre compte, pour faire le vide, pour implorer qui que ce fut de le laisser en paix. Il voudrait dormir, ne plus bouger, rester immobile au fond d'un lit et se laisser dévorer par la chaleur des couvertures. Oui ...

C'est en réalisant qu'il lui était impossible d'ouvrir les yeux, impossible de remuer le moindre muscle, qu'il sut que son souhait avait été exaucé. S'il avait pu hurler à cet instant, il l'aurait fait à s'en déchirer les cordes vocales. Car prisonnier d'un corps inconnu, il commençait à se sentir claustrophobe. Il aurait voulu interpeller Diane, attirer son attention, mais il ne pouvait rien faire. Rien faire que de rester là, murer tel un géant de pierre, au milieu de la rue.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




TIENS DIANE, DEMERDE-TOI MAINTENANT #REBELLE
PS de Mina : J'aime cette ribambelle d'enculés XDDD
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 22 Aoû - 15:05


EVENT

Apprivoiser l'absurdité du monde


Diane palpe bêtement l'air, comme si cela suffirait à mettre la main sur son amie. C'est incroyablement naïf, d'une candeur ridicule. Mais, elle espère encore pouvoir harponner une silhouette, perdue dans le néant, qui serait la sienne, qui serait 'Mina. Ce n'est pas pour son apparence qu'elle s'affole ainsi, mais bel et bien pour l'âme qui y réside actuellement. Elle a besoin d'elle, finalement, malgré son mauvais caractère. Alors, elle l'appelle à nouveau, la voix tremblante d'angoisse et dénuée d'assurance. Elle la supplie, même, de revenir parmi eux, comme le ferait une croyante au pied de la Croix. Seulement, il n'y a que le silence pour lui répondre. Et, elle fait volte-face pour se raccrocher à Heathcliff.
- Heath... non. Non, non, non...
Elle se précipite sur la statue, portant ses mains autour du visage rigide, sans oser véritablement le toucher.
- Ne me laisse pas toi aussi...
C'est un véritable cauchemar et, Diane ne parvient pas réprimer la vague de crainte qui l'assaille. Quelques larmes désespérées roulent sur ses joues creuses et blanches. Et, elle secoue la tête.
- 'Mina, souffle-t-elle en observant une énième fois les marches derrière elle.

Mais, il n'y a plus personne. Elle passe une main fébrile sur ses traits déconfits et, s'assoie sur le rebord du trottoir, ramenant ses jambes contre sa poitrine comme le ferait une fillette apeurée. Elle attendrait. De toute évidence, elle ne peut faire que cela désormais. Alors, elle fixe un point invisible au loin, le cœur douloureux dans sa cage-thoracique. Le corps humain supporte mal la pression. Diane l'a oublié après toutes ces années. Et, elle porte sa paume contre son myocarde plein d'affolement. Elle va vomir, elle le sent, ou peut-être s'évanouir. Elle inspire profondément pour oxygéner l'ensemble de ses cellules et ferme les paupières.
- 'Mina, putain, articule-t-elle péniblement, en proie à quelques vertiges angoissées.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN





(BANDE DE PUTES ! x'D)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 23 Aoû - 19:23
Le Grand Switch



Finalement, j'ai décidé de me beurrer la gueule.


Il suffisait d'un rien finalement, de pas gros chose pour se sentir bien. Être sereine. Il y avait bien longtemps qu'elle ne l'avait plus été d'ailleurs. Les derniers instants de tranquillité dont elle se souvenait s'éloignaient peu à peu d'elle au fur et à mesure des années. Juste après s'être arraché la peau du visage... quand le monde paniqué autour d'elle, de voir cette grande actrice déchue se faire autant de mal, semblait vouloir l’empêcher de faire pire. Mais les regards sur elle avait ensuite changé, ils ne la regardaient plus en la dévisageant. Ils ne voulaient plus la voir... là était l'évidence qui l'avait réconforté dans la douleur. Elle était à ce moment-là devenue invisible d'une certaine manière. Et cette sensation Mina ne l'avait jamais retrouvé... sauf aujourd'hui alors que réellement, le pouvoir de la Sidh effaçait son image. Mina resta un long moment ainsi à savourer cette impression qui lui redonnait du souffle dans cette tempête violette.

Et puis soudain, elle réalisa qu'elle n'était pas tant invisible que cela. Que son corps lui, restait palpable, tangible ... et qu'on devait très probablement encore le souiller. Elle ouvrit les yeux au moment même où une plainte s'élevait non loin d'elle. « 'Mina, putain » La voix masculine avait pourtant une consonance familière. Le désespoir de Diane était pour Mina, reconnaissable entre mille. Et cette détresse la ramena un peu plus parmi eux. Déjà, elle se sentait lourde et triste à l'idée de devoir retrouver une image, et surtout bientôt de devoir re-adopter son corps. Mais pour Diane, qu'y avait-il qu'elle ne ferait pas ?

Mina lâcha un soupire, tout en se concentrant pour essayer d'inverser la tendance. Et puis son regard effleura la pierre ... et son esprit vacilla encore vers la colère.

« Oh non mais c'est... PAS VRAI ! Dites-moi que je rêve par pitié ! »

D'un coup d'un seul, elle sentit à nouveau l'air, la gravité terrestre. Il lui semblait que les sensations revenaient et Mina devina qu'elle était désormais redevenue visible. Mais sa rancœur vis-à-vis de l'Alchimiste au charisme d'une chaise et à l’intellect digne d'un concombre de mer évitait qu'elle n'en souffre trop. Et sans se rendre compte qu'elle abordait la pâleur et le sang d'une Diane fraichement suicidée qui donnait le vertige, Mina sembla avec son apparence glisser au-dessus du sol pour fondre telle une harpie vers la statue de pierre :

« Je vais T'ARRACHER LES YEUX, TÊTE DE CUL ! Je te jure qu'après cela si je te retrouve... je te saigne à blanc comme la sale petite truie que tu es ! Mais qu'il est con c'est improbable ! Il n'a pas trouvé mieux que d'attirer l'attention non ? Une gargouille en pleine rue, comme c'est cocasse ! »

Sa voix résonnait comme à l'intérieur d'une caverne, et lorsqu'elle hurla d'avantage, l'air sembla vibrer autour d'elle sous l'effet de la colère. Une Sidh, c'est pas vraiment Jo le Rigolo quand même ...

« MAGNE TOI DE REVENIR AVANT QUE L'ON NE TE VOIS COMME CA, DUCON-LA-JOIE ! »

Ducon-la-joie, la gueule en pente ...




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art

IDENTITY CARD
Messages : 283 Je suis arrivé(e) le : 14/03/2016 Sous les traits de : Marilyn Manson Je me dédouble : Jahaal J. Sepehr & Aldous B. Koch & Archibald S. Rosier Pseudo : Yuki Shuhime Crédits : @SWAN Points : 3578 Couleurs RP : #660000

J'ai : 44 ans Je travaille comme : Artiste peintre & Professeur aux Beaux Arts Actuellement, je suis : Follement amoureux d'une Ombre, mais c'est un secret Pouvoir : Manipulation du son Niveau social : D'anciennes richesses familiales
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 25 Aoû - 7:39
Le Grand Switch



Mini-Event - Matin - Heath & Diane & Wiwi


La détresse de Diane lui fend le coeur. Il l'abandonne dans le pire moment. Mina a disparu dans son propre corps et lui même est incapable de bouger, emmurer dans l'enveloppe de Stryge qu'il ne contrôle pas. Il voudrait remuer, parvenir à la rejoindre, à la rassurer, mais il en est incapable. Il ne sent même pas les paumes qu'elle coule autour de son visage, et il ne parvient pas à lui dire avec les yeux combien il est terrifié en cet instant de demeurer ainsi pour toujours. Il n'a pas l'habitude de se voir pleurer, et cela lui retourne les entrailles plus encore qu'il n'aurait pu le croire. Il la voit abandonner, s'asseyant sur le trottoir en regard obstinément au loin. Comme si ce qui se passait en elle en cet instant était trop insupportable et qu'elle devait fixer son attention ailleurs pour ne pas y succomber. Heathcliff souffrait de la voir ainsi, trop anéantie et impuissante, pétrie d'une angoisse dont il était partiellement la cause.

La voix brusque et agressive de Mina vint avant que son corps ne réapparaisse. Beuglant comme elle seule savait le faire, elle n'a pas besoin d'interpeler directement Heathcliff pour qu'il devine qu'elle s'adressait à lui. Il le sent au plus profond de lui par cette étrange capacité à reconnaître les émotions d'autrui. Le corps de Diane était pourtant bien différent : elle arborait ce qu'Heath devina être son apparence à l'heure de sa mort. Il s'en trouve blessé, alors qu'il ne la connaissait pas il y a quelques heures ce matin-même. Comme si c'était une partie de lui qui souffrait avec elle. Il voudrait échanger un regard avec elle, mais il est toujours incapable de remuer ne serait-ce qu'un cil. Et puis Mina fond sur lui en lévitant à quelques centimètres du sol. Heathcliff prend peur et voudrait de tout son coeur déguerpir de la portée de sa fureur instable, mais il ne peut pas bouger. Définitivement pas. Elle hurle, déverse toute sa haine sur lui qui ne peut qu'absorber sans réagir. Bien sur qu'il a conscience de les exposer tous les trois au milieu de la rue. Évidement qu'il voudrait redevenir mobile. Mais il n'a pas la moindre idée de comment procéder. Et il voudrait bien dire à la morue blonde que lui hurler dessus et le menacer des pires sévices ne l'aidera en aucune façon.

Lorsqu'il avait cherché à expliquer à Diane comment percevoir le fluide de l'Alchimie, il s'était fait pédagogue, avait cherché une façon douce et rassurante de la guide, de l'encourager. Il ne l'avait pas secoué comme un prunier en la traitant d'incapable. Cette femme Stryge n'avait-elle donc aucune jugeote ? Heathcliff commençait à douter de ses capacités intellectuelles : si prompte à s'enflammer pour tout et rien, incapable de se contrôler, ne supportant pas le contact tout en vociférant des menaces en nécessitant. Il ne savait que faire pour sortir de sa condition, Mina était la seule qui savait comment ce pouvoir fonctionnait. Et tant qu'elle n'était pas disposée à l'aider, ils n'arriveraient à rien. Alors, même si toute son âme allait dans cet élan intérieur de sortir de cette prison de pierre, il ne put strictement rien faire d'autre que rester là, immobile, incapable même de bouger les yeux ou remuer les lèvres pour parler. Au fond de lui, en pensée, il implorait Diane de lui venir en aide. Pourvu qu'elle l'entende !



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Mini-event (Heat', Diane et Will')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» Mini-event (Heat', Diane et Will')
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Baker Street Cafe-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3