AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mini-event (Heat', Diane et Will')

 :: Baker Street Cafe
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 10 Juil - 15:26
Diane Forrester a écrit:


EVENT

Apprivoiser l'absurdité du monde


Diane les regarde tour à tour et, l'espace d'un instant, elle se surprend à compter les points. Voilà ce qu'elle est à cet instant, l'un de ces gaillards au milieu de terrain qui distribue des cartons de couleurs. Elle lève une énième fois les yeux au ciel, visiblement agacée par leur comportement. A la déclaration de 'Mina, l'ancienne Sidh lance un regard interloqué en direction de la silhouette élancée de la blonde. Se connaissent-ils ? Diane est quasiment certaine que non. Elle se souviendrait, à n'en point douter, d'un homme avec une apparence aussi atypique. Elle ouvre la bouche, prête à rétorquer, mais le propriétaire de son corps est bien plus rapide qu'elle. Elle plaque la paume de sa main contre son front, en grommelant d'une voix plus rauque qu'elle ne l'aurait cru.
- Sincèrement... vous êtes insupportables.
Elle lance une œillade réprobatrice en direction de son propre visage afin de calmer toute tentative de représailles de la part de 'Mina. Un froissement d'aile bat l'air autour d'eux et, Diane s'empresse de reculer de quelques pas. Elle contemple les deux égides avec émerveillement. Mara lui revient en songe. Mais elle la chasse rapidement d'un battement de cil.
- Calme-toi... tu ne sais pas te servir de ça...
Elle s'approche, prudemment, peu effrayée par cette nouvelle prestance pour venir encadrer son visage de ses mains.
- Calme-toi... on va trouver une solution. Déjà, nous devrions peut-être sortir. Nous ne sommes peut-être pas les seuls.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 10 Juil - 22:34
Le Grand Switch



Finalement, j'ai décidé de me beurrer la gueule.


Et gnah et gnah et gnah… L’autre était repartit à utiliser la voix délicieuse de Mina pour chougner comme une lopette. Qu’il était, vraisemblablement. Mais dans le corps de Diane, la véritable Mina souriait avec une certaine forme de perversité car les paroles du couillon, qui se voulaient certainement acerbes, tournaient surtout à la justification et prouvaient qu’il y avait bien anguille sous roche. Mais ce sourire se crispa, au moment où l’immonde créature trouva l’insolence de faire voleter ses plumes. Le gris anthracite de ses ailes ainsi dévoilé la rendit folle de rage, mais puisqu’elle ne tenait pas bien sur ses jambes, Mina laissa cette Diane à l’allure plus massive accourir vers son corps perdu. Le temps de retrouver un équilibre précaire, et elle avançait lentement mais surement pour éloigner les mains blanches et connement nues, de son visage à elle avant de grogner :

« Je préférerais couper ces ailes qui sont miennes que de te voir t’envoler avec … mon corps. Tu restes là, tu ne bouges pas… Et arrête de jouer avec ma chair ou je ferais de même avec la tienne. »

Elle ne possédait pas le corps du type mais Mina n’hésiterait certainement pas à le défigurer plus qu’il ne l’était. Diane encaisserait, elle était du genre à supporter la douleur. Le voir s’amuser ainsi sans aucun respect la rendait véritablement folle… De quel droit mordait-il quelqu’un ? Développait-il ses ailes ? C’était comme débarquer chez quelqu’un et lui prendre son putain de Kinder Bueno, cela ne se faisait pas…

« Alors réfléchit, petit génie que tu es… que se passera-t-il si ce ‘sort’ - puisque cette histoire pue la connerie Alchimiste – s’annule et que nous ne sommes plus dans les parages les uns des autres ? On ne sait pas de quoi il s’agit, alors on ne bouge pas… Je t’assure que rien ne me ferais plus plaisir que d’oublier ton visage boursoufflé, mais nous n’avons vraisemblablement pas le choix. »

La colère de Mina avait beau être à présent froide, sa voix avait beau ne pas brailler dans les airs, elle donnait à Diane un visage de démente… Puis elle éclata enfin, hurlant à sa propre face :

« Je veux sortir de cette alcoolique, tu comprends ?!! »




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art

IDENTITY CARD
Messages : 283 Je suis arrivé(e) le : 14/03/2016 Sous les traits de : Marilyn Manson Je me dédouble : Jahaal J. Sepehr & Aldous B. Koch & Archibald S. Rosier Pseudo : Yuki Shuhime Crédits : @SWAN Points : 3578 Couleurs RP : #660000

J'ai : 44 ans Je travaille comme : Artiste peintre & Professeur aux Beaux Arts Actuellement, je suis : Follement amoureux d'une Ombre, mais c'est un secret Pouvoir : Manipulation du son Niveau social : D'anciennes richesses familiales
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 13 Juil - 23:37
Le Grand Switch



Mini-Event - Matin - Heath & Diane & Wiwi


Il se sentait fébrile, fatigué, et plus du tout d'humeur à supporter les pics de la blonde qui n'arrêtait pas une minute. Diane faisait tampon entre eux, mais c'était sans compter sur l'incapacité chronique de la morue à se montrer autrement que profondément désagréable. Heathcliff se décide à l'ignorer, allant dans le sens de Diane en se rapprochant d'elle, un regard noir qu'il envoie à la Stryge dont il occupe le corps, comme pour lui signifier d'aller gentiment se faire foutre. Il fait disparaître les ailes de plumes aussi vite qu'elles sont apparues et hoche pensivement la tête. Ce que disait Diane était censé : il y avait peu de chance qu'ils soient les seuls à souffrir du maléfice. Après tout, Heath était dehors quand le brouillard violet était tombé, et ce n'est qu'ensuite qu'il s'est engouffré à l'intérieur du café pour se protéger. Si cette brume était la cause du sortilège qui avait échangé les corps, alors il avait du toucher au moins tout le quartier, si ce n'est toute la ville. Il croise un moment son propre regard avec un petit sourire d'excuse pour Diane. Elle finit par venir à sa hauteur et à le cajoler de ses deux larges paumes nues. Heathcliff se sent apaisé, souffle un peu pour se détendre, et opine du chef.

"Tu as raison, ce n'est pas une mauvaise idée d'aller voir ce qu'il se passe ! Peut être qu'on trouvera quelqu'un qui sait ce qui est arrivé !"


Il reprenait doucement son calme quand la furie blonde se remit à faire des siennes. C'était à elle d'exploser maintenant, toujours avec ce ton agressif et menaçant qui ne lui faisait absolument pas peur. Il tique un peu, serre les dents, contracte les muscles de la mâchoire et plonge son regard dans celui de Diane pour y chercher du courage. Rester stoïque, ne pas rentrer dans le jeu de la blonde, et garder son calme. Ignorant de toute sa superbe ce que pouvait bien vociférer Mina, Heath tend sa paume à Diane en se dirigeant vers la porte. Un dernier regard en arrière vers le corps transit par l'alcool, dont le visage était déformé par la colère.

"Vous faites comme vous voulez, mais nous allons voir dehors si nous pouvons trouver de l'aide ou des informations sur la "connerie alchimiste" comme vous dites. Ce qui a été fait peut être défait, c'est un principe inhérent à la pratique de notre art. A nous de trouver le sorcier à l'origine du maléfice pour pouvoir l'échanger. Diane ?"


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 15 Juil - 20:58


EVENT

Apprivoiser l'absurdité du monde


Diane ne peut détacher son regard de ces deux grandes égides tendues dans l'air. Elle palpe sa gorge, à la recherche de ce pendentif qui ne le quitte plus depuis Mara, mais ceci n'est pas son corps. Elle sourit pensivement, lorsqu'elle la croise autour de 'Mina qui, présentement, réside en elle. Mara. Et elle se laisse bercer dans quelques souvenirs réconfortants. Un frémissement remonte le long de son échine. Mais elle passe une main sur son visage, comme si cela suffisait à tout balayer. Diane lève les yeux au ciel aux dires de la blonde. Et elle ouvre la bouche, quelques secondes seulement, prête à rétorquer, avant de se réduire finalement au silence. 'Mina n'est pas franchement du genre à faire dans la dentelle, ce n'est pas une surprise. Alors, elle hausse juste les épaules, le regard visiblement las. Diane esquisse l'ombre d'un rictus lorsque le propriétaire de son corps lui présente sa main. Elle n'hésite pas. Elle la lui serre chaleureusement.
- Allons-y.
Elle l'entraîne calmement vers la sortie et, lance un dernier regard à 'Mina.
- Fais pas ta tête de mule. Et viens.
Diane enserre la poignée. Une appréhension lui prend subitement la gorge. Qui sait ce qui se passe dehors ? Elle se pince la lèvre, levant un œil peu assuré vers les prunelles étrangement douces de la blonde à ses côtés.
- Tu crois que l'on va trouver quoi dehors ?


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Sam 16 Juil - 17:09
Le Grand Switch



Finalement, j'ai décidé de me beurrer la gueule.


Mina accueillit les répliques successives de l’Alchimiste, puis de Diane dans un silence absolu. Oui, elle voulait que les choses s’arrangent, mais l’impression qui demeurait trop présente, celle que dans ce corps si elle ne maîtrisait rien, la faisait paniquer petit à petit. L’envie de boire, ce besoin épidermique était bien plus intense et brûlant que sa soif de Stryge. C’était une véritable morsure, et puis… Il y avait aussi le fait que depuis qu’elle s’était éveillée, elle semblait incapable de retrouver une certaine maitrise, même en équilibre instable. Mina glissait sans cesse sur une plaque de givre, et tentait vainement de dissimuler ses propres névroses qui avaient pourtant vite éclatées aux regards des deux autres victimes de cet étrange chaos. Et pourtant, pas même Diane ne semblait vouloir lui tendre une main… et demander à l’habitant insolent de son corps immortel de cesser ses familiarités. Mina ne connaissait pas ses armes, avec les mains de Diane elle pouvait tout de même agir et se défendre… elle en demeurait simplement incapable. Par lassitude.

Tête de mule. Si elle en était réduite à cela par celle qu’elle considérait comme sa seule amie en ce monde, très bien. Luttant contre l’envie de s’assoir pour boire un coup, de ne plus bouger et de juste attendre que le temps trouve le moyen de lui rendre son corps, Mina observa avec un dégout tinté d’inquiétude la main qui était la sienne toucher celle du Blobfish.

« Bien, je constate que ni mon avis, ni mes ressentit n’ont d’importances. Diane tu me feras simplement le plaisir, si néanmoins tu me respectes encore un tantinet… de ne pas toucher mon corps. »

Puis elle se mura dans un silence froid, ne peignit plus qu’une expression fermée et fière sur le visage de la Sidh et ne fit plus qu’attendre, le ventre noué, qu’ils fassent exactement ce qu’ils voulaient tous les deux.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I'm Not an Artist I'm a Fucking Work of Art

IDENTITY CARD
Messages : 283 Je suis arrivé(e) le : 14/03/2016 Sous les traits de : Marilyn Manson Je me dédouble : Jahaal J. Sepehr & Aldous B. Koch & Archibald S. Rosier Pseudo : Yuki Shuhime Crédits : @SWAN Points : 3578 Couleurs RP : #660000

J'ai : 44 ans Je travaille comme : Artiste peintre & Professeur aux Beaux Arts Actuellement, je suis : Follement amoureux d'une Ombre, mais c'est un secret Pouvoir : Manipulation du son Niveau social : D'anciennes richesses familiales
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 19 Juil - 7:37
Le Grand Switch



Mini-Event - Matin - Heath & Diane & Wiwi


Voir Diane l'observer ainsi au travers de ses propres yeux asymétriques et monstrueux était perturbant. Et pourtant Heath retrouvait le même visage que le sien, avec une expression très similaire de celle qu'il arborait. Ils se ressemblaient beaucoup, c'était évident en les regardant se mouvoir l'un près de l'autre avec une sorte d'harmonie chorégraphiée et spontanée. C'était aussi pour cela qu'Heathcliff n'avait pas eu de ressentiment en reconnaissant en elle, la femme de la photo de Mara. Un frisson glisse le long de son échine féminine quand il y pense et il ferme fortement les paupières pour chasser de son esprit le visage de la cruelle rousse. Ce n'est pas le moment d'y penser. Il sert un plus fort sa paume arachnéenne dans son gant de velours. Pour lui montrer qu'il était là, pour lui dire que lui aussi avait peur de ce qu'ils trouveraient dehors. Sans un mot, juste avec un regard, un soupire mutique, ils s'étaient compris. Le peintre affiche un demi-sourire en sentant son coeur battre plus fort alors que Diane pousse la porte.

"Je n'en ai pas la moindre idée. Mais si jamais le brouillard n'est pas tombé, je pense que ce sera plutôt bon signe. Ca me permettra de l'étudier ... enfin, ça te permettra de le faire avec mon corps. Je sais que ce n'est pas évident, mais, si tu fermes les yeux et que tu "écoute la matière", elle va te parler. La réponse au fluide alchimique est totalement indépendante du don que l'on peut avoir. C'est plus intuitif, plus simple. Tu vas sentir au fond de toi que tu es capable de ressentir la matière, de la comprendre, de la dominer. N'essaye pas de faire autre chose, ferme juste les yeux, respire à plein poumon, reste calme et ouvre ton esprit. Je suis avec toi, je reste près de toi, pour te guider ... Aies confiance !"

Heathcliff essayait de la canaliser et de l'aider au maximum à utiliser l'alchimie. C'était une aide précieuse pour comprendre ce qui se produisait, et même si ce n'était pas évident à apprivoiser, le peintre était persuadé que Diane en était capable. La porte s'ouvrait doucement, tout deux pris à la gorge par la peur de ce qu'ils allaient trouver dehors, quand la morue blonde trouva opportun de se manifester à nouveau. Heathcliff soupira profondément, posant deux doigts sur l'arrête de son nez pour chercher le calme alors que celle dont il occupait le corps, faisait tout ce qu'elle pouvait pour étouffer dans l'oeuf la volonté de Diane. Comme si tout n'était pas encore suffisamment compliqué, comme si ce qu'elle voulait elle prédominait sur tout le reste. Chacun avait réagi différemment à cet échange, mais Mina était celle qui était le plus exigeante : refusant que Heathcliff ne fasse quoi que ce soit dans son corps. Sauf qu'ils n'avaient pas bien le choix. Ce fut en grinçant les dents, le timbre de sa voix soudain glacial et excédé, qu'il articula à peine, sans se retourner vers le véritable visage de Diane.

"Je ne suis pas un Stryge, je ne suis pas un Sidh. Je ne connais rien ni des affres de la soif, ni des vols invisibles avec des ailes en plume et encore moins sur les manifestations spectrales à l'aube de la mort, ou les éclats d'ombre et de lumière. Non, je ne suis qu'Alchimiste. Et comme vous l'avez fait remarqué si habilement, il semble que ce chaos soit du fait de l'un des miens. Sans ce pouvoir, il est impossible de comprendre ce qu'il se passe et encore plus illusoire de l'inverser. Donc si votre priorité est la même que la nôtre, retrouvez-votre corps et reprendre votre vie, je crains fort qu'il soit compliqué pour Diane de s'approprier un pouvoir qui n'est pas le sien sans être accompagnée. Et bien que cela vous soit insupportable, l'Alchimie est l'oeuvre de la matière, de la matière que l'on touche. Tout passe par les mains. Alors à moins que vous n'ayez une excellente idée, je ne vois pas comment nous pourrions faire autrement. Rien ne vous empêchera de vous noyez dans l'eau de Javel une fois ce cauchemar évanoui, si vous doutez à ce point de la propreté de mon ... enveloppe charnelle."

La porte s'était complètement ouverte à présent, et aux côtés de Diane, Heathcliff fit un premier pas dans la rue où flottait toujours cet étrange brouillard violet. S'il lui avait été si douloureux de supporter puis étancher la soif du corps de Stryge qu'il occupait, la frustration de ne percevoir absolument rien du fluide alchimique qui gravitait autour d'eux, était mille fois pire encore. Son étreinte sur la paume de Diane se fit un peu plus forte.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 19 Juil - 14:29


EVENT

Apprivoiser l'absurdité du monde


Elle tremble. Diane n'est pas une héroïne, elle n'est pas cette étincelle lumineuse qui promet quelques lendemains meilleurs. Elle n'est rien. Elle n'est qu'une ombre un peu faiblarde dans toutes celles qui gravitent autour d'elle. Alors, elle tremble de toute son interminable échine, le cœur au bord du billot. Elle exerce une pression quasi-frénétique autour des doigts de la blonde. Elle a besoin d'un brin de courage. Un instant, elle regrette de ne pas être dans son corps. Ainsi, elle aurait pu annihiler toutes palpitations craintives à travers une bonne dose de témérité en bouteille. Au lieu de cela, elle croise de nouveau le regard familier qui, pourtant, est présentement habité par un tout autre personnage. Elle lui offre un rictus pincé, presque larmoyant, alors qu'elle hésite un instant autour de la poignée autour de laquelle ses phalanges blanchissent davantage. Elle opine de la tête aux recommandations, mais n'en comprend pas grand chose. Elle déglutie péniblement, le souffle beaucoup plus court.
- D'a-d'accord... enfin, je vais essayer.
Elle prend une profonde inspiration, prête à en avoir enfin le cœur net mais son propre timbre, étrangement grinçant, s'adresse directement à elle. Diane lance un regard désemparé à son amie, puis secoue doucement la tête, visiblement blessée..
- Nous devons essayer de trouver une solution. Et ce n'est pas en restant ici que l'on trouvera quoi que ce soit.
Et elle ouvre enfin la porte, comme pour souligner ses propos. Elle fronce les sourcils en constatant l'épaisse brume colorée qui pollue l'horizon. Diane jette une dernière œillade vers le propriétaire de son corps actuel, puis s'avance prudemment. Elle plisse un peu les yeux pour tenter de distinguer quelque chose, mais en vain.
- On y voit rien là-dedans.
Elle se pince la lèvre et, comme le lui avait dit son acolyte, tente de se concentrer sur les éléments qui l'entourent.
- Je ne sens rien du tout... mis-à-part la faim. J'ai faim. Enfin, TU as faim.
Elle pose une main contre son abdomen qui gronde, avant de le gratifier d'un rictus à la fois embarrassé et désolé.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 19 Juil - 22:21
Le Grand Switch



Finalement, j'ai décidé de me beurrer la gueule.

Apparemment, les deux connards s’entendaient plutôt bien. Sur la même longueur d’ondes, elle n’était que le troisième larron que l’on écartait, parce qu’être deux c’est vachement plus marrant. Comme les mômes dans la cours de récré, qui rejettent toujours le camarade indésirable. Et c’était plutôt juste de parler de gosse, puisque Mina se sentait petite, et misérable au même titre que l’un d’eux. C’était peut-être con, mais c’était ainsi. Et les regards de connivence que s’échangeaient Diane et Truc ne l’aidait pas trop à se sentir plus sereine. Même si elle le savait… il avait raison quand à l’importance de Diane, les sens d’alchimistes qu’elle occupait actuellement. Quand bien même, Mina n’arrivait pas à se détacher du reste… Alors elle ne parla plus, et se contenta d’adresser un méga regard ‘Tu ne sais rien Jean Neige’ à aspirine-man qui semblait ne vraiment pas vouloir comprendre… et passa devant le nez qui était le sien pour sortir à la suite de Diane et sa carrure de laid.

L’autre était reparti à raconter sa vie, aussi décida t’elle, devant l’évidence de son inutilité, de partir s’assoir sur les marches d’un perron non loin de là. Les jambes si maigres de Diane tremblaient sous l’effet du manque contre laquelle elle luttait encore. Et cette douleur avait beau n’être en rien comparable à celles éprouvées post-transformation, elle était tout de même intolérable. Sans plus adresser un regard à l’heureux petit couple, elle rabattit la capuche de Diane sur sa tête et colla son front à la ferraille du garde-fou de l’escalier qu’elle squattait désormais. Mais pour autant, elle ne lâchait pas Diane. Elle ne la regardait pas mais elle l’écoutait et suivait son évolution sans que personne ne puisse le remarquer. Qu’elle s’éloigne un peu trop, et Mina fondrait sur elle comme un oiseau de proie pour ne pas la perdre une seconde. Si bien que, lorsque cette dernière exprima sa faim de sa voix d’artiste raté, elle lâcha de loin :

« Bah retourne à l’intérieur, c’est blindé de bouffe… Sauf s’il mange des insectes ou de la chair de trépassés, là il n’aura qu’à utiliser mon apparence pour se faire un buffet froid à la morgue. »

Et elle croisa les bras, pour faire mine de s’offrir une petite sieste.




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Mini-event (Heat', Diane et Will')

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini-event (Heat', Diane et Will')
» [MINI-EVENT] One, two, three, four... Let's go music !
» [Mini-event]Les Jishin Kaizokudan débarquent!!!
» [mini-event] Raviver une legende : le conseil pirate
» [Mini-Event] L'amende est le fruit de l'amandier.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Baker Street Cafe-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3