AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Intrigue | Groupe 1 ~ Prise d’otages à la Mairie

 :: Archives des Events
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Stryge
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Stryge

IDENTITY CARD
Messages : 207 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Mads Mikkelsen Pseudo : Opium Crédits : Tumblr Points : 1647 Couleurs RP : #2F4F4F

J'ai : Quatre cent cinquante ans Age d'apparence : Quarante cinq ans Je travaille comme : Avocat Actuellement, je suis : Veuf Niveau social : Aisé
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 29 Mar - 22:44








Un sourire de requin fendit le visage de Daniel, lorsque l'autre Stryge dut à son tour se débarrasser comme il put de la mémère. Sa solution s'avéra être plus radicale que celle employée par Klein. A tel point qu'il adressa à cet autre une moue respectueuse, comme un +1 silencieux.

Après s'être défait de l'importune, Aleskei se leva, vînt à l'encontre de l'avocat et lui posa une question. Ce dernier s’apprêta à lui répondre, lorsque des blas-blas attirèrent l'attention de son vis-à-vis. Des individus amassés entretenaient quelques messes-basses ; leur conciliabule attira non seulement l'attention des deux Stryges, mais aussi celle des assaillants qui, soupçonneux, décidèrent d'agir.



Il fallait qu'ils montrent pattes blanches, eux, les deux « pièces rapportées ». Et alors qu'Aleskei eut pour "ordre" d'ôter la vie à une jeune femme, klein quant à lui, comprit immédiatement ce que l'on attendit de lui. Il ne se fit pas prier – C'était ça ou se faire boxer par ceux de son espèce. Sans compter  que pour commettre des atrocités, il n'était pas le dernier.


L'homme qui protégeait l'humaine s'insurgea de ce revers de situation et lorsqu'il tenta de se précipiter vers sa protégée, Daniel s'interposa, l'immobilisa. Par vice, l'Ange noir le laissa assister au trépas de celle qu'il avait voulu secourir... Pour ensuite, lui déchirer la gorge avec ses dents et s'abreuver à cette source vermeille. Il laissa ensuite l'individu choir au sol et se vider de sa substance vitale restante – Il finirait agonisant..


Daniel lança un regard entendu au preneur d'otage. Pour ensuite donner une réponse à la question posée par Aleskei. Ironique, il parla à la place des donneurs d'ordres et dit cette phrase qui aurait pu leur être adressé à tous deux ; « Faites vos preuves. Tuez les tous, Dieu reconnaîtra les siens*. »

( * A. Amaury )
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 1 Avr - 23:57



Stand as a rock.


Et soudainement, elle ne fut plus.

Un craquement de vertèbre, c'est tout ce qu'il fallait pour ôter une vie si fragile. Jeune et belle, effrayée. Une existence si fragile brisée d'une torsion simple, d'un mouvement sans pitié aucune. Et la réalité me frappa comme un coup droit dans mes tripes. Morte, morte, morte, morte. Son corps pend mollement au sol, devant l'air presque dégoûté de Nick. C'est la vie, me dit une part de mon esprit. Plus de drogue pour couvrir mes yeux d'un voile rassurant, plus de déni, de refus du danger. Ce n'est pas arrivé, ce n'est pas arrivé et pourtant son corps sans vie repose maintenant sur le marbre blanc sali de sang. Son grand regard chargé de larmes et de surprise.

Je crois que tout le monde est aussi choqué que moi. Dites-moi que je ne suis pas le seul, s'il-vous-plaît, dites-moi que ce n'est qu'un rêve dont je vais me réveiller. Que l'âme de cette gamine n'est pas en train de rejoindre -peu importe ce qu'il y a là-haut-. Mais la cruauté d'un tel acte me prend à la gorge, comme l'autre Stryge et ses traits taillés à la serpe prennent l'Ours en une étreinte mortelle. Mort, lui aussi. Fumiers, fumiers, fumiers, fumiers. Ils jouent avec la Fin comme s'ils étaient des dieux, mais ils ne sont que des cadavres en sursis. Ils se délectent de notre peur, ces cauchemars ambulants. Je les vois la goûter sur leur langue de vipères. Je vois leur visage tordu de joie carnassière, ils rient, ils rient et tout ce qui vient à mon esprit, c'est cette gosse dont le sort est déjà scellé.

Qu'avez-vous fait, qu'avez-vous fait pauvres fous ? Et quelque chose craque en moi alors qu'un de ces monstres s'approche de moi. Une fureur inégalée, le rush d'adrénaline, un shot d'extase qui surpasse tout ce que j'ai pu prendre avant. C'est un battement, un hurlement bestial, le cri de milliers de gorges, le pas de milliers de pieds. C'est le tonnerre et la foudre, la tempête, le marbre qui craque sous moi. Qu'ils meurent, je veux, qu'ils meurent je dis et la pierre répondit à mon appel.

La sangsue fut peut-être trop lente, une jeune probablement. Ses désirs et passions non assouvies encore visibles sur son visage. Un masque de pure cruauté et envie. Il avait été beau, fut un temps et maintenant il n'était rien de moi qu'une bête enragée et stupide, et il mourut ainsi, incapable de comprendre ce qui lui était arrivé. Il baissa les yeux lentement alors que je forais un trou dans son corps, mon bras couvert de plaques de pierres arrachées au sol en une pointe acérée aux arrêtes inégales. Ses pieds, enfoncés de plusieurs centimètres dans le sol sous lui, et mon visage couvert de son sang, figé dans un ricanement étrange qui souleva mon propre cœur. Meurt, pourriture, que tes congénères apprennent leur sort prochain.

La terre trembla, des pans entiers de murs arrachés et volant droit vers moi, m'enveloppant d'une armure. Plus, il m'en faut plus. Qu'ils craignent la Terre qu'ils foulent de leurs serres corrompues. Et je grandis, je grandis alors que tout s'effondre. L'air devant moi est balayé par l'énorme bras de pierre, projetant la Stryge et sa condamnation dans les airs. Je charge, je charge vers la mort et le carnage. Je suis invincible.

Spoiler:
 
© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Sam 2 Avr - 22:18



Rp de groupe : Intrigue




Je sens mon univers s'effondrer comme un verre qui tombe sur le sol après une chute de dix mètres de haut... La jeune demoiselle se fait prendre pour cible et je pousse un cris, un « non » désespéré. Ce n'est qu'une enfant... Ils ne peuvent pas la tuer, pas elle, elle qui est si fragile, si apeurée. Et pourtant, telle une poupée en porcelaine, ce monstre lui brise la nuque. Une mort rapide, heureusement, mais la conséquence cruelle reste la même. Elle tombe lourdement sur le sol, sans vie... Je sens les larmes de rage monter à mes yeux comme de la lave brûlante. Comment osaient-ils enlever des vies ainsi. Nous, nous n'avions rien demandés, encore moins cette enfant qui avait toute la vie devant elle. A présent, il ne lui restait plus rien, son âme était partie, quittant son corps pour un univers inconnu des vivants. Malheureusement, ils ne s'arrêtent pas là. Non, le jeune homme avec qui j'avais échangés quelques paroles désagréables fut également prit pour cible. Les crocs d'un de ses monstres se planta dans sa gorge et j'eus directement la nausée. Détournant les yeux, tournant la tête sur le côté, je sens un mal aise m'envahir. Mais voilà, j'avais beau me faire tout petit ça ne suffit pas... J'entends des pas venir vers moi et instinctivement je recule, me collant littéralement contre le mur. Le stryge m'attrapa par la gorge et me souleva du sol un sourire mauvais sur les lèvres. Il allait me tuer, j'en étais sûr. Il approcha son visage du mien et renifla mon odeur. C'est alors qu'une grimace s'afficha sur ses lèvres.

« Ce mec est déjà en train de crever de l'intérieur ! »

Pardon ? Ah oui, juste, j'en avais oublié ma maladie. Il me regarde de haut en bas alors que j'agrippais ses mains avec les miennes, essayant de me soulever pour reprendre mon souffle. J'ai du mal à respirer, j'étouffe et c'était loin d'être agréable. Un cri résonne mais c'est le dernier de mes soucis, un voile blanc prend déjà place devant mes yeux, me laissant une vision floue. Je me sens alors projeté contre un mur et je perds directement connaissance, ma tête heurtant le sol avec une force étonnante, me blessant au niveau de l'arcade. Le stryge avait remarqué l'alchimiste et de par cet acte, il avait décidé de reporter son attention sur lui et non plus sur moi.

AVENGEDINCHAINS


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 5 Avr - 20:47



♪Ding Dong♪

Hell's Bell's♪

Ce fut facile. Plus facile que ce qu'il ne pensait.. Mais maintenant il avait fait le pas. Celui de trop qui signait son entrée dans le nouveau monde. Merde que se passerait il si il souhaitait revenir un jour? Bah, il ne le ferai pas. Nils n'avait d'en été que foncièrement gentil. Et maintenant qu'il avait trouvé un moyen de ne plus l'être il fallait arrêter de culpabiliser ce n'était pas très intelligent de le faire. Elle était morte. La nuque brisée. Proprement. On ne pouvait pas dire autre chose. Et ce n'est pas comme si quelqu'un chercherait. Le maire avait choisit. Personne ne sortirait de cette pièce vivant.

Repassant une main dans ses cheveux Nils regarde l'autre homme prendre la vie du Berserker. Cette dernière violence lui rappelle brièvement les combats de rue et il évite un frisson en regardant le corps tombé au sol. C'est la loi de la jungle copain. Tu passe ou pas. Là tu passe pas. Pourrons témoigner les deux personnes au sol. Ils ont fait le pas en trop. Celui qui signaient tous leurs arrêts de mort. Est-ce que déjà un seul homme était intéressé pas l'idée de mourir ici? Non bien sur, il suffisait simplement de faire sortir le maire. Ce foutu maire qui était paisiblement assit dans son bureau et qui bientôt n'hésitera pas à appeler ses copains Faës. Ceci dit, ça ne gênait pas Nils. Sans mentir, la chaire des Faës est certainement la meilleure que l'on peut manger.

Tout est finit, il fallait juste laisser couler maintenant. Enfin... C'est en premier lieu ce qu'avait pensé Nils. Et peut être un peu tout le monde ceci dit. Mais, mais ça n'allait pas être la meilleure des choses non? Laisser couler, que les choses aillent toujours de même. Ça aurait pas été trop simple? Si bien sur que si... Alors maintenant voyons les choses comme elles sont. Vous voyez Lukele petit sorcier? Oh il s'appelait bien Luke. Bah il venait de prendre une forme un peu plus qu'à normale.

Cette fois-ci la Stryge lacha un gros soupir en jetant un regard à l'autre Stryge qui serait détachée de la foule tout à l'heure. Hm, ça ne sentait pas réellement bon pour eux. Non? Sincèrement, rencontrer de telles personnes ne facilitaient pas tout ça. Prendre le dessus, tuer des gens:s... C'était pas si simple lorsque ces cons se rebellaient... Retirant ses lunettes il le regarda avec un petit soupir. Génial, maintenant on était bien dans la partie.

- On l'attaque lui ou on fait les autres d'abord ! ?
© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue | Groupe 1 ~ Prise d’otages à la Mairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» the city burns (groupe B) | Prise d'otages au New York Marriott
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]
» Mission Intrigue N°2 : Prise d'otages dans une banque
» Intrigue | Groupe 4 ~ Casse dans les boutiques de la Cour
» Haïti pris en otage par des « bandits légaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des Events-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3