AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. '

 :: Archives des fiches
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyLun 11 Jan - 20:20
Humain



Svetlana Maria Doyle

At his best, man is the noblest of all animals; separated from law and justice he is the worst.



Nom : Doyle.
Prénom(s) : Svetlana Maria, mais pour votre sécurité, ne jamais l'appeler Svetlana, juste "Svet".
Âge : 23 ans.
Date de naissance : 11/01/1992 oui c'est son anniv aujourd'hui héhé
Nationalité : Canadienne.
Origine(s) : Russe & Canadienne.

Métier (études) : Lieutenant de police, une jeune bleue qui fait ses preuves disons.
Niveau social : Moyen, c'est pas en étant lieutenant de police que Svet compte devenir millionnaire.
Statut marital : Célibataire.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle.

Avatar: Emilia Clarke (Khaleesi).
Crédits: (c) Blondie.
Personnage: Inventé.

Petites curiosités

Famille et proches - Une mère russe, ayant émigré il y a de cela des années, qui voue un culte au prénom de "Svetlana" sans que jamais personne n'ait réussi à comprendre pourquoi & qui a gâché la vie de sa fille en l’appelant ainsi et un père canadien, que la belle russe rencontra lors de ses premières années au pays. Svetlana n'a ni frère ni sœur, est fille unique et s'en est toujours plutôt bien portée. Ses parents, bien que canadiens, ne vivent pas à Ottawa. A vrai dire, Svetlana n'est pas originaire de la ville, mais d'un petit village du nom d'Oka, ce qui signifie que la jeune femme parle couramment français puisque ce dernier se trouve dans la province du Québec. Sa seule famille à Ottawa sont ses grands-parents paternels, chez qui elle passe de temps à autres - presque de manière hebdomadaire - lorsqu'elle souhaite retomber en enfance.

Connaissances du surnaturel - Svetlana a de gros soupçons. Et pourtant, Dieu seul sait que ce n'est pas son genre de croire en ce genre de chose. Elle n'a pas même cru au père noël gamine alors vous imaginez la gravité de la situation. La belle n'a jamais cru un seul moment en tout ce qui touche au surnaturel, et d'ailleurs le surnaturel ne l'a jamais intéressée, même Twilight et compagnie ne l'a jamais intéressé, mais... Depuis qu'elle a vu une sorte d'exécution très spéciale et sortant de l'ordinaire de ses propres yeux, la jeune femme se laisse porter par son instinct et commence à sérieusement fouiner, sa curiosité ne cessant d'augmenter et rien ne parvenant à l'étancher. Ses dernières affaires ont toutes été les unes plus étranges que les autres, et Svet est bien décidée à ne pas s'arrêter avant d'avoir trouvé le fin mot de cette histoire.

Points faibles - Le manque d'expérience. Svet vient d'un petit village, a grandi dans un environnement paisible, et même lorsqu'elle a dû suivre des études en ville, elle revenait quasi-quotidiennement au village et n'avait que peu de distance à parcourir pour retrouver le cadre calme d'Oka. Elle n'a encore jamais été seule, sans ses proches, sans ses amis, dans une grande ville comme Ottawa. D'autant plus que son boulot étant de sauver la veuve et l'orphelin, autant dire qu'elle va y côtoyer le pire du pire. Jeune lieutenant qui fait ses preuves, elle est loin d'avoir la sagesse des anciens, se laisse bien trop porter par ses émotions, a un sens de la justice bien trop poussée et... Ne réfléchit pas toujours avant d'agir, ce qui risque de la perdre un jour ou l'autre. On a beau lui dire de ne pas se mêler de certaines choses, elle y fourre malgré tout son nez, au nom de la justice et de tout ce tralala... Enfin, il y a aussi sa peur maladive du noir. Svet n'a jamais dormi une seule fois sans une source de lumière depuis ses trois ans. Elle ne supporte pas le noir, panique totalement, est incapable d'agir et... Autant dire que cela est plus ou moins handicapant pour un jeune lieutenant comme elle. Elle tente de le cacher, parce qu'elle aurait l'air bien ridicule si ses collègues l'apprenaient, mais sa peur est bien réelle : vous voulez maîtriser la belle et la rendre inoffensive ? Mettez-là dans le noir, moyen par excellence de faire d'elle une proie facile.
 



 
Caractère



 


« Alors Svetlana, Ottawa, t'en penses quoi ? » « Mais tu prends trop la confiance, toi. C'est pas parce que t'es à l'autre bout du fil que tu peux m'appeler Svetlana. C'est Svet ou je te casse les dents. Et sinon, Ottawa... Bah ça pue, ça pue beaucoup. C'est très pollué, on voit même pas les étoiles. Le lac me manque, j'te dis pas. Les montagnes aussi. Puis le boucan, il y a un boucan ici, horrible. Non, sérieux... Ca me casse déjà les bonbons, et la maison me manque. Mais bon, il faut, il faut. » « Et le boulot ? » « Bah le boulot... Profession masculine à 99% quasiment, avec des mecs qui me tapent dans le dos et qui me checkent comme si j'étais leur pote, je dirais que ma féminité est exacerbée dans le coin, que je me sens tout à fait à ma place et tout ça pour un salaire de misère. Qu'on vienne pas me dire que je ne donne pas de ma personne, après tout ça. »
Il y a un Indien dans la ville, puis il y a Svet à Ottawa. A l'entendre parler, on croirait être face à une plouc. Et c'est un tout petit peu le cas. Disons que son village, sa campagne, la jeune femme l'aime, oh oui qu'elle l'aime. Elle aime la nature, elle est écologiste, elle mange bio, elle est même vegan, vous savez, ces gens qui mangent du bambou pour subsister ? Eh bien c'est tout elle. Un stéréotype sur pattes. A la différence que, si sa trajectoire sociale la destinait à être hippie ou agricultrice, elle a préféré se lancer dans une carrière dans la police. Et on se demande pourquoi, vu le taux de criminalité quasi inexistant du petit bled dont elle est issue. Mais, que voulez-vous, c'est et ça a toujours été sa passion. Devenir lieutenant, combattre des méchants. Mettre des gens en prison. Oh joie, oh bonheur. D'ailleurs, ne la sous-estimez pas. Ce n'est pas parce qu'elle mange des bambous qu'elle est aussi inoffensive qu'un panda. Loin de là. Si la belle est polie, aimable, ce n'est pas pour autant qu'il faut lui courir sur le haricot, au risque de voir le dragon en elle se libérer et cracher du feu. Pensez-vous qu'elle aurait fini dans la brigade criminelle en tant que jeune lieutenant dans un métier pourtant typiquement masculin ET qui plus est en venant d'un village paumé si elle n'avait pas les épaules pour le poste ? C'est qu'elle s'est démenée comme une forcenée pour l'obtenir. Et qu'elle a su sortir du lot. Perspicace, fine observatrice, rien ne lui échappe, et admettons que quelque chose lui échappe, sachez qu'elle n'abandonnera pas pour autant et qu'elle tiendra coûte que coûte, jusqu'à arriver au bout du chemin. S'arrêter en plein milieu ? Jamais. La jeune femme a des valeurs, qui ne signifient peut-être pas grand chose aux yeux de certains, mais qui veulent beaucoup dire pour elle : il faut mériter son bout de pain, ou, image plus parlante connaissant le travail de ses parents (des exploitants agricoles), on récolte ce que l'on sème. Elle ne se repose jamais sur ses lauriers, travaille d’arrache-pied, et est capable de gérer des affaires toute la nuit sans s'épuiser. Curieuse, elle aura aussi tendance à fouiner jusqu'à avoir le fin mot de l'histoire, si jamais encore une fois quelque chose lui échappe. Sa curiosité la perdra peut-être un jour, mais pourtant, il s'agit là de l'une de ses plus grandes qualités par la même occasion, et ce que ses supérieurs vantent le plus chez elle.
Passionnée de sport et ayant grandi en pratiquant des activités de plein air, Svet est bien plus coriace que ce que donne à croire son image de jeune femme toute fine et fragile. Kayak, canoë, mais surtout boxe et autres sports de combat, ne vous aventurez pas à la provoquer car elle rendra les coups sans hésiter, avec force et précision, je vous prie. Eh bien oui, elle a passé un concours pour intégrer sa brigade, un concours très physique - bande de petits coquins, je vois déjà ce à quoi vous pensez -. Pour se détendre, ainsi que pour préserver sa forme physique, elle sort pratiquement tous les soirs courir avec celui qu'elle appelle affectueusement son « molosse », Raspoutine. Oui, Raspoutine, un beau berger blanc suisse. Raspoutine, exactement. C'est qu'elle a toujours eu un grand sens de l'humour, Svet, et cela depuis son plus jeune âge.


 
© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN

 

 


Dernière édition par Svetlana M. Doyle le Mer 13 Jan - 22:22, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 10:13




Histoire

You only live once, but if you do it right, once is enough.


« Je n'aurais jamais cru dire ça un jour mais... Quand je sens l'odeur des pots d'échappement en rentrant du boulot, je me dis que l'odeur du crottin n'était pas si mauvaise en fin de compte et figure-toi que j'en deviens même nostalgique. » Svetlana tournait en rond, dans son petit appartement, se préparant à aller au travail. Il était certes vingt heures du soir mais, pas le choix, c'était les contraintes du métier : des horaires inhabituelles, changeantes. Ses parents s'en plaignaient parfois. Eh bien oui, la ville, c'est dangereux. Traîner le soir en ville, c'est dangereux. Et si elle croisait un malfrat, un psychopathe ? A croire qu'ils en oubliaient l'essence même du métier de leur fille, qui était justement d'aller à la recherche des personnalités les plus sombres de la ville afin de les mettre derrière les barreaux. Pour ne rien arranger, elle avait été affectée à la brigade criminelle (à sa demande, certes), la pire, celle de toutes les atrocités. En fait, plutôt que d'oublier l'essence du métier de Svet, c'est plutôt qu'ils refusaient de l'accepter.

A vrai dire, rien ne la prédestinait à une telle trajectoire sociale. Fille d'exploitants agricoles, issue de l'union d'une russe avec un canadien et fruit d'un beau métissage, elle n'a connu que les vaches, le blé, et les moissonneuses-batteuses pendant une grande partie de sa vie. L'âne était son meilleur ami, l’événement le plus marquant de son enfance était la naissance d'un petit veau, et son activité favorite après les cours ? Aller faire du kayak, ou du canoë. Difficile d'imaginer vie plus paisible que celle que menait la belle brune. Il ne se passait jamais rien de particulier dans son petit village d'Oka, dans la province du Québec. Tout au plus, un peu d'animation en été, lorsque les touristes affluaient. Ou quelques frictions pour décider si les québecois étaient québecois et non canadiens ou canadiens... Pas de quoi en faire un drame. Peu de violence, peu de délinquance, le ciel bleu, l'air frais, l'eau translucide, des animaux heureux, des parents aimants, et une ambiance familiale qui régnait dans tout le village. Un peu comme la petite maison dans la prairie, tout à fait. Alors d'où lui était donc venu cette idée d'aller sauver la veuve et l'orphelin, alors que ni la veuve ni l'orphelin n'étaient présents dans son environnement ? Certains soupçonnèrent au départ l'inspecteur gadget auquel elle était littéralement addict et pourtant...

« Et sinon, comment va Papi ? » Svetlana a la chance d'avoir ses grands-parents maternels et paternels encore en vie. Les uns sont en Russie, et elle ne les voit que rarement, le contact passant plus ou moins bien étant donné son russe approximatif, et les seconds étant à proximité, à Ottawa. Mais ce n'était ni des uns ni des autres qu'elle parlait. Papi n'était autre qu'un vieil homme, ancien commissaire, et leur voisin à Oka. Le responsable de sa passion pour la justice, la police, et la chasse aux criminels lui vient de ce canadien, qui passait alors des journées et des soirées à lui raconter ses anciennes aventures, la petite Svet s'émerveillant à l'écoute de chacune de ses histoires. Il s'occupa même de sa préparation physique peu avant son concours, lors d'un stage intensif digne d'un programme pour sportifs. Après une licence de droit obtenu à l'université de Montréal, elle tenta directement le concours de police après une sérieuse préparation, physique comme mentale pendant plusieurs mois, dans son petit bourg loin du brouhaha de la ville et... Surprise, elle fut reçue dès le premier coup. Le paradis, n'est-ce pas ? Presque. Si elle passa sa première année à Montréal, elle fut affectée ailleurs lors de sa deuxième année et... Son affectation n'était pas tout à fait celle qu'elle aurait souhaité. A vrai dire, la belle aurait préféré rester à Montréal et pouvoir rentrer tous les soirs à Oka, qui n'est qu'à quelques kilomètres de la capitale (d'accord, dizaines de kilomètres, peut-être même une petite centaine, mais une petite centaine est peu cher payé pour vivre en parfaite harmonie avec la nature et manger des pissenlits par la racin-... pardon, des légumes bios, des légumes ios)... Mais c'est à Ottawa qu'on avait décidé de l'envoyer.

« Dis... Et réponds-moi sans te moquer, hein. … Tu crois aux vampires, toi ? » Pour seule réponse : un rire au bout du fil. Oui, c'est bien des vampires que parlait Svet, sans se douter qu'elle était sur une piste on ne peut plus fausse. Au départ, elle avait cru délirer puis... Non. Non. Elle avait bien vu un truc bizarre boire le sang d'un autre truc... Ou le manger... Ou... Elle ne savait pas trop, en fait. Tout ce qu'elle savait, c'est que c'était bizarre. En fait, sa seule référence était le roman éponyme d'Anne Rice, Entretien avec un Vampire, et étant donné qu'elle ne s'était jamais intéressée au surnaturel (et n'y avait jamais cru), elle manquait de... De créatures possibles auxquelles elle pourrait accoler un tel comportement. Et encore, si elle n'avait vu que cela, vous vous doutez bien que cela l'aurait marqué mais sans plus. Le pire était sûrement la pile de dossiers qui s'empilaient sur son bureau. Des disparitions, soudaines. Elle avait choisi de s'occuper de ce genre de cas, tout particulièrement, et... Des disparitions suspectes, avec disparition du corps, ou corps retrouvé dans des conditions plus qu'étranges, la belle en traitait de plus en plus. De quoi semer le doute dans son esprit. Après s'être habillée – simple tailleur pantalon, histoire de pouvoir bouger librement tout en ayant l'air un minimum présentable – et coiffée, Svet prit la laisse de son chien et partit toquer à la porte de l'appartement voisin. « Luke, tu le sors s'il te plaît, pendant deux heures voire trois heures minimum ce soir... Je sais que c'est beaucoup, mais je crois qu'il a un peu le mal du pays, et si je veux continuer à le garder ici, dans un appartement, il faut qu'il passe une grande partie de sa journée à se dépenser. Compris ? Et... Fais rien de louche. » Dogsitter. Oui, vous avez bien entendu, son chien avait un dogsitter. Eh bien quoi, elle avait appelé la pauvre bête Raspoutine, c'était bien la moindre des choses que de lui offrir un cadre de vie royal après un tel affront, non ? Son voisin de pallier s'occupait généralement de lui pendant son absence, et le promenait lorsqu'elle rentrait tard. Pas un mauvais garçon, le Luke. La preuve : il était devenu un très bon ami pour la jeune femme. Mais pas tout à fait clean pour autant. Il se droguait, elle le savait, et il savait qu'elle le savait. Elle fermait les yeux, tant bien que mal, n'étant pas tout à fait pour ce genre de chose mais... Sachant qu'une addiction ne se réglait pas en une journée de toute façon puis... Tant qu'il ne faisait rien fumer à Raspoutine, hein.

Tournant les talons, elle descendit d'une traite les escaliers, jouant à faire tournoyer ses clés autour de son index. Clés de sa voiture. Oui, c'est vil, c'est mauvais, ce n'est pas écologique une voiture, ça pourrit l'environnement une voiture, ça lâche des gaz très toxiques, et Svetlana a bien pour projet d'en acheter une électrique et moins énergivore lorsqu'elle serait riche un jour (c'est-à-dire jamais) mais en attendant, un lieutenant ayant pour moyen de locomotion un vélo ne serait pas très crédible... Alors oui, Svet s'adaptait tant bien que mal aux conventions citadines.

TSUU alias tiramitsuu
alooors, j'ai connu le forum en fouillant sur internet (en cherchant un nouveau forum avec luke, en fait ->) et sinon moi j'ai 19 ans, je viens du sud, étudiante en droit/sociologie, j'aime le rp, j'aime dormir, j'aime pas le lundi, et voilà, je sais pas trop quoi blablater de plus je manque d'inspiration en terme de conneries à dire pour une fois. :lol:




©️ fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




Dernière édition par Svetlana M. Doyle le Mer 13 Jan - 22:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 10:29
Bienvenue ma belle :) Il nous faudra un lien vu nos métiers <3
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 10:29
J'approuve l'avatar, Emilia est tellement magnifique comme femme :brille:
Bienvenue en tout cas et bon courage pour ton histoire :asn:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 10:32
Bienvenue petite madame ! (Aaaah Emilia :asn:) Je te souhaite la bienvenue dans la bergerie qu'est ce forum, bon courage pour la seconde partie de ta fiche :lick: :asn:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 11:23
Que du beau monde su ma fiche, dit-donc, et du beau monde qui a bon goût en plus :meow: :3 Merci beaucoup à vous trois :asn:
Et Ciaran pour le lien j'crois bien que c'est obligé là oui, il nous en faudra un :lick:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 11:32
Bienvenue sur le forum. :asn: Bon courage pour ta fiche ! :)
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' EmptyMar 12 Jan - 11:52
Bienvenue à toi très chère !

J'adore l'avatar et ce que tu en as fait ! J'espère bien avoir l'occasion de RP en ta compagnie... :smile:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. ' Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. '

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Svetlana M. Doyle ➕ ' Sorry mate, I'm just doing my job, leading you to jail. '
» Liens de Dan, de Stan, de Leo & de Gil [EN MAJ]
» Numéro 5 : Eté 2010
» SVETLANA MARCOVITCH.
» Chess mate: Le fou et la reine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des fiches-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3