AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Intrigue | Groupe 2 ~ Incendie au centre commercial

 :: Archives des Events
Aller à la page : Précédent  1, 2

Maire de la ville - PNJ
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Maire de la ville - PNJ

IDENTITY CARD
Messages : 101 Je suis arrivé(e) le : 25/08/2015 Sous les traits de : Morgan Freeman Crédits : rusty nail Points : 389 J'ai : 69 ans Je travaille comme : Maire d'Ottawa Actuellement, je suis : Célibataire exigeant Niveau social : Riche et puissant parmi les Hommes
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 13 Mar - 10:12
Incendie au centre commercial
Vous n’aviez pas le temps de discuter… maintenant, la fumée s’épaissit dangereusement et les hurlements se rapprochent aussi vite que les flammes. Une explosion retentit non loin de vous, une femme émet un cri à vous glacer le sang, et vous ne manquez pas de la voir passer en courant, dévorée par les flammes. C’est l’enfer, et vous ne réalisez pas ce qu’il se passe, pas encore. La seule chose qu’il faut garder à l’esprit, c’est que la situation est terriblement grave et que vous devez à tout prix vous en sortir. Alors, votre groupe avance un peu, seulement quelques mètres car une épaisse foule tente comme vous, de fuir et la panique n’arrange pas les choses. Un homme tombe, et personne ne l’aide à se relever. Il périra sans doute piétiné dans quelques instants. Une seconde explosion retentit, et un mouvement de foule effrayant vous bouscule. Des hurlements s’élèvent, un jeune enfant pleure un peu plus loin… pas de traces de ses parents.

Et puis, soudain, un énorme craquement se fait entendre… réduisant la foule au silence quelques instants le temps d’en entendre un second. Vous n’y aviez pas fait attention jusque-là, mais le feu ravage le toit du bâtiment. Très haut, élevé sur plusieurs étages, mais il flambe bien. C’est alors que vous comprenez… et que vous devez prendre une décision rapide pour survivre. Car ce toit-là est sur le point de s’effondrer, au moment où vous semblez être coincé juste en dessous au milieu d’une foule en panique…


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 13 Mar - 22:09
Savannah donnait des ordres précis pour secourir la blessée, adressant un bref regard noir à celui qui  faisait preuve d'un altruisme débordant. Certes, le temps était compté et le semblant d'accalmie qui entoura le groupe pendant l'opération fut de courte durée. Un extincteur ? Pourquoi pas, bien qu'elle doutait que cela les protège vraiment de l'incendie. Savannah hocha la tête  en avisant l'objet à quelques distances d'eux. Cependant elle n'était pas certaine de sa plus-value suivant la position de la boutique.

- Je ne sais pas  de quelle boutique il s'agit...

Sana s'approcha de l'extincteur et le soupesa. Un peu lourd... Pas pratique vu les circonstances. Mais peut-être que l'autre gars qui connaissait la boutique pourra s'acquitter de ce transport., vu que l'asiatique portait la blessée. Dès l'instant où le quatuor s'engagea dans l'escalator pour tenter de rejoindre l'étage inférieur, il fut confronté à la foule en panique.  La fumée n'arrangeait rien et agressait les poumons. Savannah jouait des coudes pour se frayer un chemin vers leur potentielle issue.  Des bousculades et de nouvelles explosions aggravaient la situation.  Impuissante, la jeune femme aperçut un homme se faire piétiner par la foule. Sana manqua tomber dans le mouvement qui saisit la foule mais elle se rattrapa comme elle put. Chuter signifiait la mort.... Les pleurs d'un enfant  attirèrent l'attention  de Savannah mais elle ne parvint pas à le localiser, à son grand désespoir.

Mais ce qui figea la foule fut le grincement inquiétant de la structure. Sana leva les yeux vers le toit. Assailli par le feu, il semblait sur le point de s'effondrer. La jeune femme grimaça en comprenant l'ampleur du piège dans lequel elle se trouvait avec ses compagnons d'infortune.  Comment se protéger d'un toit sur le point d'ensevelir tout le monde ? A part s'approcher des murs porteurs qui pourraient peut-être résister à ce désastre, elle était à court d'idées. Et puis elle n'avait pas de compétences en architecture et ne connaissait pas le plan du centre commercial pour identifier ces dits-murs.

- Dépêchons-nous... dit-elle à l'adresse du trio avant de reprendre sa progression à travers la foule.

Ils devaient s'éloigner au plus vite....
Revenir en haut Aller en bas

IDENTITY CARD
Messages : 261 Je suis arrivé(e) le : 04/01/2016 Sous les traits de : Godfrey Gao Je me dédouble : Je suis tout seul dans ma tête pour l'instant Pseudo : Ullrïka Crédits : Tumblr / Kiet Points : 2103 Couleurs RP : #15997F

J'ai : 28 ans Je travaille comme : Barman au Crazy Darwin Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste
Plus que des amis, ils sont mes frères. Plus que des frères ils sont les fondations de mon être...

MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 7 Avr - 21:37

Savannah - Kiet - Leah & Luke





Ok, on était dans la merde...
Enfin, on était déjà dans la merde, mais là ça prenait des proportions dantesques. Nan mais franchement, il devrait y avoir une loi pour empêcher ce genre de moment, pour qu'une situation déjà bien fécale ne puisse pas passer un palier excrémentesque sur l'échelle de la défécation circonstancielle...
Bref, on était dans la merde...

Je levais le nez en l'air dans le silence de plomb qu'avait causé le premier craquement. Je réagis une fraction de seconde avant le second, avant le gros de la populace. Je jetai mon infortuné compagne sur mon dot, façon sac koala, et me mis à cavaler comme un dératé.

"On oublie l'extincteur et on se caaaasse"

Pas vraiment utile de le préciser mais bon...
Je traversai la foule en panique sans quitter le petit con des yeux, il n'avait pas mis longtemps à réagir non plus et semblait savoir où il allait. On peut toujours compter sur les emmerdeurs pour avoir un bon instinct de survie,  croyez-moi, je fricote avec leur roi.
Ma grande taille m'apporta un avantage certain et  il me fut aisé de me frayer un chemin à grand coup d'épaule. Je ne cherchais pas trop à réfléchir, concentré sur un seul objectif, notre survie. Il y avait moi, la petite dame que je portais, il y avait Madame Badasse et il y avait le gamin. Seuls ces trois-là avaient un visage, seuls ces trois-là comptaient. Les autres... Les autres étaient des figurants, des figures négligeables, tantôt adjuvants, tantôt opposants, ils n'étaient désignés que sous la forme "des gents", " des autres", de  "la foule". Pas vraiment important, pas vraiment là. Alors c'était cruel, mais peu importe ce qui leur arrivait pourvu que nous, on soit saufs. On se donnerait bonne conscience plus tard en se souciant d'eux.
Souvenez-vous, les connards sont ceux qui survivent, et j'avais vraiment envie de m'en sortir.

Le brun trouva la boutique et s'y engouffra. Nous le suivîmes rapidement.
La chaleur était étouffante et pour cause, la boutique était en feu. Le brasier avait pris aux penderies, commençait doucement à dévorer la boutique. ..

"Là !"

Je suivis le bras tendu de mon fardeau et le vis, le léger rayon de soleil, la sortie.
Je déchargeai la petite dame dans les bras de la blonde et entrepris de dégager un passage de tout ce qui était sur notre chemin, sifflant de douleur quand ma main entra en contact avec un étalage en métal que la chaleur environnante avait rendu brûlant.
Les portes étaient fermées, j'abattis violemment mon pied sur les embrasures. Elles tremblèrent, bâtèrent, mais ne cédèrent pas. Il me fallait plus de force, un tout petit peu plus de force.

"Gamin ! "

La situation parlait d'elle-même, je n'eus pas à préciser. Le brun se positionna à mes côtés, non sans grommeler quelque chose. Nous nous regardâmes et nos épaules percutèrent les battants en même temps. Les portes étaient ouvertes.

Il ne perdit pas de temps et se précipita dehors. Je me retournai pour voir Madame Badasse littéralement porter la petite brune et me dépasser. Badasse quoi... Je leur emboîtai le pas et nous nous éloignâmes de ce tombeau de cendres quand un ultime craquement se fit entendre, suivi d'un grand bruit qui ne semblait plus en finir. Je ne me retournai pas, je n'en n'eus pas l'occasion à vrai dire, car pour la deuxième fois de la journée le souffle d'une explosion me souffla, m'étalant par terre de tout mon long. Je ne sais combien de temps je suis resté allongé, les orteils bourdonnants et les yeux clos, mais quand je voulus les ouvrir, je me rendis compte qu'ils étaient obstrués par de la cendre. Je tournai la tête vers la gauche pour trouver Madame Badasse dans la même position que moi. Nos regards se croisèrent alors que parmi les sons étouffés qui commençaient à me revenir, je pus distinguer les hurlements des sirènes.

Mais quelle journée de merde.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Intrigue | Groupe 2 ~ Incendie au centre commercial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Résolu] Entrer dans le centre commercial
» Centre commercial de Doublonville
» Centre commercial de Nénucrique
» Centre commercial d'Illumis
» Centre commercial de Volucité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des Events-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3