AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Si j'étais une princesse disney, bah, un prince pourrait m'embrasser pendant que je dors... // ft. Cranberry-Mag

 :: Archives des Events

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 16 Fév - 13:49

  ❝ J'aurais des trips psychédéliques, et je ferais même des tapisseries avec des nounours... ❞Selen avait toujours eu un certain sens des priorités. A savoir, faire passer les autres avant sa propre personne quand ceux-ci comptaient vraiment pour lui. Et ce sentiment était devenu bien plus important dés lors qu'il avait compris ceux qu'il éprouvait pour Siam, sa petite blondie, pour qui il se plierait sans doute en quatre, en huit, en mille et en cent pour lui faire plaisir.
Mais, ce soir, c'était quelqu'un d'autre qui avait besoin de son aide. Un pixie fantasque qu'il aimait profondément. Oh, certes, c'était un amour bien différent de celui qu'il éprouvait pour sa Berserker ou même son propre frère. Magyar, il était différent. Ce fût un véritable coup de foudre amical entre eux, il y a de ça bien des années. La petite fleur de Selen avait à peine floué le sol Canadien qu'elle se fit butiner de la plus ardente des façons par ce drôle de faë. Ça l'avait tout émoustillé, le pauvre... mais il en résultat la plus sincère des relations qu'il lui eut été donné de vivre dans son existence de dragounet. Magyar... c'était son meilleur ami, et ça, ça ne changerait jamais.

Ainsi il l'avait suivi jusque dans la salle de réception du Fairmont, afin de lui donner un coup de main pour qu'il puisse voir une femme dont il lui rabattait les oreilles depuis un moment lors d'une soirée imposée aux duos. Le Qilin ne comprenait pas vraiment toute cette effervescence en ville, ce jour-là. C'était quoi, tout ces cœurs roses partout, ces promotions sur les chocolats, ces couples qui roucoulaient de partout ? N'était-ce pas un jour comme les autres ? Qu'est-ce que ça avait de si spécial, le 14 février ?
Toutes ces questions en tête, il ne put s'empêcher de dire, reluquant la décoration dans laquelle il faisait bien tâche avec son jean élimé et sa dégaine de biker à bicyclette :

« Alors c'est la que la fille que tu cherches travaille ? Elle fait quoi ? Elle est sympa ? Hé dis, tu me la présenteras hein ? Vous vous connaissez depuis quand, d'ailleurs ? »

Il avait enchaîné les interjections à l'encontre de son ami en se dirigeant naturellement vers une table alors qu'un serveur désespéré lui courrait après pour les placer comme il se doit. Le Qilin prit donc place alors que la salle n'était pas encore bondé, regardant autour de lui d'un œil vaguement impressionné.

« En tout cas... ça brille bien, c'est clinquant, ça sent bon... c'est un sacré palace ! J'ai encore jamais foutu les pieds dans un endroit pareil moi... », déclara-t-il, souriant un peu au chevelu. « Tu crois qu'on aurait dû se déguiser en pingouin aussi ? Ou alors foutre des belles robes comme les dames, là-bas ? »

Voilà qu'il parlait de pingouins... pensée pour sa Blondie. Il se demandait bien ce qu'elle pouvait faire en ce moment-même, d'ailleurs. Il voulait bien lui envoyer un message mais... vu la tête qu'elle avait tiré quand Selen lui avait dit qu'il ne pourrait pas être avec elle ce soir, il préférait faire profil bas.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 17 Fév - 14:58
Magelen




It's guy love...

:boom: between two guys :boom:


Ce jour-là, avait déjà une saveur particulière dès le levé. Non pas que l’haleine que Pixie avait changé de manière surnaturelle et se teintait de menthe fraiche juste parce que c’était le 14 février… mais presque ! Tout semblait déjà parfait ! Lorcàn était de retour et ne parlait pas de repartir, Selen semblait se caser avec une petite nana qui le rendait complétement timbré et lui… il avait Circé maintenant, non ? Que du positif, que du bonheur, et à peine avait-il été bien debout sur ses jambes qu’il avait eu une idée grandiose ! Passer la Saint-Valentin avec Cici ! Oh ouiiiii quelle idée ! C’était même une évidence, tant il avait envie de la couvrir de cadeaux, de baisers et de tendresse… c’était simplement une excuse cette date. Une excuse pour qu’il ait le droit de se montrer encore plus amoureux non ? Donc c’était ce qu’il allait faire ! Mais à peine avait-il envoyé un texto enflammé à sa dulcinée que cette dernière lui renvoyait une réalité bien moins utopique au visage : elle bossait, et n’avait pas que ça à foutre, à priori… Désillusion.

Mais non ! Non il ne s’était pas laissé abattre par un tel coup du sort ! Après une petite enquête sur le net, il s’avéra qu’en effet le Fairmont que tenait Circé organisait une soirée pour la Saint-Valentin. Elle n’avait donc pas le temps de s’occuper de lui, parce qu’elle gérait d’autres couples, amoureux ou non… Mais … Le Pixie n’était pas prêt de lâcher le morceau ! Et puisque ne pouvait entrer que les binômes lors de cette soirée exceptionnelle, alors il appela Selen à la rescousse. Et le bon vieux Dragon n’avait pas hésité (contre toute attente) à répondre présent pour lui ! Siam était finalement une personne bien tolérante pour laisser le Qilin échapper à une soirée en amoureux comme celle-ci ! Gloire aux Berserkers ! Si bien qu’ils se retrouvèrent le soir mêmes, pour diner ensemble et permettre à Magyar de voir Circé, de déclarer sa flamme à Circé, de tomber aux pieds de Circé… et ne pas lâcher Circé. Du harcèlement ? Où ça ?

« Alors c'est la que la fille que tu cherches travaille ? Elle fait quoi ? Elle est sympa ? Hé dis, tu me la présenteras hein ? Vous vous connaissez depuis quand, d'ailleurs ? En tout cas... ça brille bien, c'est clinquant, ça sent bon... c'est un sacré palace ! J'ai encore jamais foutu les pieds dans un endroit pareil moi...  Tu crois qu'on aurait dû se déguiser en pingouin aussi ? Ou alors foutre des belles robes comme les dames, là-bas ? » Magyar avait à chaque fois tenté de répondre à ses questions, mais c’était fait à tout bonnement coupé par d’autres… ce qui l’avait plongé dans un certain désarrois, entre l’impatience de répondre et l’irritation de ne pas pouvoir le faire. Alors, il était déjà tout rouge en s’installant à table, couleur qui jurait avec sa chemise bleu à fleur… Le summum du glamour en son sens, surtout qu’il portait son legging large motifs plumes de pan. Au moins les couleurs étaient accordées (sauf avec sa gueule) ! EFFORT VESTIMENTAIRE !

« Putain Selen calme toi… je pensais pas que c’était possible d’être plus excité que moi aujourd’hui ! Mais je n’aime pas sa robe à la fille là-bas… on dirait Dalida, c’est moche… ! »

Mais une fois son observation des gens faites, il commença immédiatement à chercher quelqu’un d’autre. Une femme bien plus classe, bien plus belle, bien plus chouette… Sa gonzesse… Qui ne l’était pas vraiment encore d’ailleurs, mais bon, c’était juste parce qu’elle était timide, non ?

« Tu vas voir, Circé elle est parfaite ! J’ai pas envie de critiquer Siam mais tu vas tomber par terre en la voyant… »

Mais il se ravisa, et lança un regard limite craintif à son ami :

« Tu es vraiment très amoureux de Siam hein ? Tu vas pas me piquer ma brune ? »

 


©️ fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




Dernière édition par Magyar de Brún le Mer 2 Mar - 20:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 1 Mar - 16:29

  ❝ J'aurais des trips psychédéliques, et je ferais même des tapisseries avec des nounours... ❞Ça avait quelque chose de touchant de voir Magyar dans un tel état quand il parlait d'une fille. Cette femme, cette Circé lui avait visiblement retourné le cœur et le Qilin ne pouvait qu'en être heureux. Il savait que son meilleur ami avait traversé une période dés plus difficiles en ce qui concernait sa vie sentimentale, peut-être la pire chose qui puisse se produire quand on aime quelqu'un. Selen n'avait, avant, qu'une vague idée de combien la douleur de perdre un être cher pouvait être importante. Mais maintenant qu'il avait réalisé ses propres sentiments pour Siam... il ne pouvait que comprendre. Et être soulagé de voir que son pixie de meilleur ami acceptait de tourner la page pour vivre une nouvelle aventure.

Enfin, seulement... il aurait fallu qu'elle commence, cette aventure ! Car si Magyar avait la pétoche d'aller la voir seul, c'est que c'était pas encore tout à fait clair entre les deux. Et Selen, même s'il restait un novice dans la parade amoureuse, sentait bien qu'il allait falloir que cette Circé ait un tempérament de fer pour comprendre (ou pour supporter...) le personnage qu'était le cadet De Brùn. Le dragon sourit de toutes ses dents face à la question candide du pixie, riant un peu face au regard qu'il lui jetait. C'est qu'il avait peur pour sa Belle, l'animal !

« Te fais pas de mouron mon papillon, j'y toucherai pas à ta belle dame ! J'ai tout ce qu'il faut de mon côté... et même plus encore. », rétorqua-t-il, un sourire doux aux lèvres alors qu'une carcajoulie blonde dansait dans ses souvenirs. « Mais j'ai quand même hâte de la connaître. C'est bien la première fois que je te vois aussi épanoui alors que tu me parles d'une nana. D'habitude, ces crises d'enthousiasme, c'est lorsque y'a une sortie d'un nouvel album des Gazons. »

Selen tapa amicalement sur l'épaule du pixie, sincèrement heureux de le voir ainsi. La carte des apéritifs ne tarda pas à atterrir entre ses doigts râpés, et il fronça les sourcils devant l'intitulé des boissons. Ça voulait rien dire.

« Ils ont pas de bière... », se plaignit-il, soupirant face au manque de goût évident qu'affichait le restaurant. « Au fait Mag', tu m'as même pas dit comment tu l'avais rencontré, cette fille. Tu m'racontes ou j'attends qu'elle le fasse elle-même ? »

Un haussement de sourcils équivoque poussa le qilin à rire de nouveau. Connaissant Magyar, ça devait encore être une histoire haut en couleur...
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 2 Mar - 20:14
Magelen




It's guy love...

:boom: between two guys :boom:


« Te fais pas de mouron mon papillon, j'y toucherai pas à ta belle dame ! J'ai tout ce qu'il faut de mon côté... et même plus encore. Mais j'ai quand même hâte de la connaître. C'est bien la première fois que je te vois aussi épanoui alors que tu me parles d'une nana. D'habitude, ces crises d'enthousiasme, c'est lorsque y'a une sortie d'un nouvel album des Gazons. »

Dieu qu'il était content ! Car cette certitude le rassura, puisque la parole du Qilin ne pouvait être mise en doute. Au contraire, elle était pour Magyar, presque sacrée, si bien qu'il buvait toujours ses paroles comme s'il s'agissait du Dalai Lama local... ce qui était peut être le cas d'ailleurs. Mais justement, il le tenait en si haute estime, que le Pixie avait une bien piètre opinion de lui. Il avait toujours été ainsi, avec Lorcàn puis avec Selen, les deux plus grandes entités de sa vie. Et ces deux-là avaient une influence non négligeable sur Magyar, qui ne doutait pas de l'attitude du Dragon devant Circé. Mais qui avait si peu confiance en lui qu'il avait peur ... et doutait toujours de sa personne. Selen lui, avait quelque chose de magnétique qu'il n'avait pas, et si Circé finalement ne voyait que son ami, et pas lui ? Oh l'horreur... Mais pour l'instant, il n'était pas question d'y penser, surtout que son Nounours était radieux. Vraiment radieux, et que son sourire ainsi que sa bonne humeur devenaient communicatives.

« Oui je t'assure Selen, j'ai l'impression de revivre mes premiers émois ! Et en plus, c'est elle qui a cherché à me... enfin qui m'a fait du rentre dedans quoi ! Moi, j'ai rien fais... Je comprends toujours pas d'ailleurs, comment un truc pareil est possible mon Nounours à pétales ! J'suis foudroyé d'amuuuuuuur comme dans le titre des Gaga tu sais, "C'est keument qu'tu m'aimes d'amuuur" »

Un grand sourire prenait vie sur son visage alors qu'il commençait à chanter sur l'air des Gazons, bien connu de Selen. Il avait beau ne pas vraiment être dans son univers, entrer dans celui de Circé le rendrait complétement intenable. Il restait par miracle assit sur sa chaise mais n'en demeurait pas moins sous tension, prêt à bondir sur ses jambes dès que la silhouette de la Marid se ferait voir. Il semblait à l'affut tel un véritable chien de chasse, l’œil vif et la truffe humide, à épier les moindres mouvements pour peu qu'il s'agisse d'elle. Mais pour l'instant, il ne la voyait pas. Si bien qu'il cessa de chanter, surtout qu'une vieille à une table voisine venait de lui asséner un regard des plus clair quant à son avis sur les paroles de sa chanson d'amuuuur de son voisin de table. « Ils ont pas de bière... Au fait Mag', tu m'as même pas dit comment tu l'avais rencontré, cette fille. Tu m'racontes ou j'attends qu'elle le fasse elle-même ? » Pas de bière ? Que diable ! C’était la Saint de Valentin pas de Patrick ! La bière serait pour plus tard.

« Oh mais oui c'est vrai !! Attends je te raconte mais avant regard mon Hibiscus… Champagne passion grenadine, c’est prometteur ! Prends ça, prend le petit baiser ! »

Tout sourire, Magyar balaya la carte et agrippa un serveur qui passait :

« On prend deux baisers… ok ? Deux ! Et … si vous pouviez dire à Circé Orthega que Magyar est là franchement se serait trop adorable ! Parce que vous savez, je suis là pour la voir… c’est ma copine. »

Son sourire se fit plus grand encore et il laissa ensuite le serveur s’éloigner non sans couvrir le serveur choqué d’un regard tendrement amoureux… même s’il le destinait à Circé… Absente. Fallait bien que ça sorte ! Puis il se tourna à nouveau vers Selen, comme si de rien n’était :

« Alors comment je l’ai rencontré… c’était trop épatant. En faites une de ces collèges c’est mise à accoucher spontanément en pleine rue… Alors du coup comme moi j’étais de garde à l’hôpital bah c’est moi qui ai été et alors apparemment quand je suis sortis de l’ambulance bah ça a fait comme une apparition pour elle, c’est Lolo qui m’a dit ça. ‘Le charisme des médecins’ qu’il m’a expliqué, même si j’suis pas médecin. Mais en tout cas j’ai accouché sa copine Janine que n’était pas avec son mari, la pauvre. Et après donc, je sais pas comment ça s’est fait mais elle m’a chopé au distributeur en lui pétant la gueule… au distributeur, parce que ma barre de chocolat était coincée. Donc là, j’ai eu un peu la trouille, j’me suis un peu barré… Parce que bon, c’était trop viril pour moi. Mais c’est pas un camionneur… sauf ton respect ma tulipe. Elle est trop belle, et voooolcanique ! Et émouvante tu vois… »



©️ fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 13 Mar - 15:10

  ❝ J'aurais des trips psychédéliques, et je ferais même des tapisseries avec des nounours... ❞Plus Selen le regardait parler de la jeune femme, plus son propre sourire s’agrandissait. Magyar, il savait comment rendre les choses jolies et teintées de couleur juste en en parlant. Le Qilin n'avait jamais rencontré Circé, mais pourtant, via les mots de son ami il s'imaginait une femme pétillante, haute en couleur, affublée de bout de chiffons colorés et chantant à tue-tête tout les jours. Une Magyar au féminin quoi, en peut-être un peu plus brute, mais c'était ça qui était drôle. Comme l'idée de le savoir enfin entiché de quelqu'un au point de parler d'elle pendant des heures, ou de ne pas laisser en placer une à son meilleur ami à cornes. Les cocktails arrivèrent vite, tout de rose et de liquide pétillant vêtus, comme si l'endroit ne respirait pas assez la cul-culterie étrange qu'il pressentait dans la ville en ce soir de 14 février. Comme Ottawa était bizarre, parfois...

Sirotant le liquide par le biais d'une immonde paille corail, il avait pris ses aises sur la chaise et avait tranquillement entrepris de mettre ses pieds (affublés de sublimes baskets) sur la table nappée, devant le regard ébahis et mortifère des serveurs qui le dévisageaient. Bien que Selen ne remarquait pas grand-chose, plongé dans le récit de son ami. A la fin de celui-ci, il rit de bon cœur, avant de sincèrement éclater d'un rire plus tonitruant. La discrétion, il savait pas trop y faire... Et puis bon, il était là pour passer un bon moment avec son pote, pas pour jouer les coincés dans un palace. Il avait noté quelques petits choses drôles tout au long de son récit, notamment ce fameux charisme des médecins dont son frère Lorcàn lui avait parlé... Il était con ce Lolo, mais il le faisait bien marrer depuis son retour. Depuis le temps que Mag' lui en parlait de celui-là, aussi...

« … Bah putain ! », lança-t-il, se ravisant enfin et ôtant ses jambes de la table afin de ne pas trop en faire. Il avait bien senti que ça ne faisait pas... La prochaine fois, il faudrait qu'il trouve une fille qui bosse dans un garage, ça lui épargnerait trop de convenances... « Elle a l'air d'enfer ta nana ! J'ai vraiment hâte de la voir... ! »

Sur ces bons mots, le Qilin entreprit de prendre la carte pour jeter un coup d'oeil au menu. Que des jolies choses bien roses... il en soupira presque. Il déplora en interne le peu de plats végétariens... Mais il sourit finalement, et au bout de quelques minutes, il héla un serveur innocent qui passait par là.

« Bon alors, j'vais prendre un cœur d'artichauts... un risotto et- »

Mais un vrombissement sonore dans la poche de son jean le surprit, l'empêchant de continuer. Son portable faisait un bruit d'enfer dés qu'il recevait un message. Fronçant les sourcils, il le prit pour voir de qui il pouvait bien s'agir. Peu de personnes avaient son numéro... il espérait que Sloan n'avait pas de soucis.

« Tenez mon brave, une seconde. », dit-il au serveur en lui refilant le menu. Finalement, le message et l'expéditeur s'afficha... et le Qilin ne put s'empêcher de blémir. « … Oh putain. »

Il répondit promptement, puis chercha Siam des yeux, un peu benêt et sans comprendre, avant de tomber sur le regard courroucé de la blonde assise quelques mètres plus loin. Et tout ce qu'il trouva à faire d'intelligent... fût de lui faire un petit coucou de la main, un sourire plus que gêné sur la bouille. Ça allait chauffer pour son matricule.

« Magyar... », murmura-t-il, visiblement apeuré. « Ravi de t'avoir connu mon ami... »
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Si j'étais une princesse disney, bah, un prince pourrait m'embrasser pendant que je dors... // ft. Cranberry-Mag

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Construction du Parc Quisqueya, version caribéenne de World Disney en Haïti
» Connaissez-vous bien les films Disney... Test...
» Quel est le méchant le plus méchant de Disney? [Survivor]
» J'étais pourtant persuadée de déjà l'avoir fait...
» Une crise Disney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des Events-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3