AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
Netflix and chill [Artelynn]

 :: Archives des rps
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

They will fear the wild
Artemis G. Forrester
Voir le profil de l'utilisateur
They will fear the wild

IDENTITY CARD
Messages : 381 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Kaya *Hot AF* Scodelario Je me dédouble : Adin le feu au derche, Adria la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette la reine des poneys Crédits : avatar: shiya, gif profil: xelette, tumblr & naitiri, gif signature: Xelette Points : 3261 Couleurs RP : darkred Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o7zliw84mF1ttv3q4o2_r1_250

J'ai : 21 ans Je travaille comme : Étudiante en psychologie Actuellement, je suis : En deuil et enceinte de son amour d'enfance Alter-ego : Canis latrans, autrement dit coyote Niveau social : Modeste
Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o5qe1sdHqy1ubxg3jo3_r1_250

I'll make a beast out of myself, gets rid of all the pain of being a man. Can't you help me as I'm startin' to burn.

Netflix and chill [Artelynn] T37qQRs

I've found a reason for me to change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you


Netflix and chill [Artelynn] UPgpMj4
I will never be you.

Netflix and chill [Artelynn] SS3sUuX
Your blood is in my veins. We're supposed to be the same. Like father, like daughter.

Netflix and chill [Artelynn] Jkv2RCS

Netflix and chill [Artelynn] Glitterfy6184721857B81
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMar 29 Déc - 21:22


❝ Netflix and chill.❞
Flynn & Artemis
Je relevais ma tête. Bordel, j'avais perdu la notion du temps. Je fis un tas avec mes fiches bristol et essayais tant bien que mal de dégager mon bureau. Mince, mais où avais-je fichu ce maudit téléphone portable ? Après quelques secondes de tentatives de rangement, je trouvais enfin l'appareil. Je consultai rapidement l'heure, il était aux environs de vingt heures et quelques. Bordel. Mes révisions m'avaient pas mal bouffer de temps. Mon ventre me rappela à l'ordre et émit un gargouillement. Ouais, je n'avais pas incroyablement mangé et je me serai bien mangé un cerf entier. Cette idée me donna l'eau à la bouche. Mais sachant que j'avais une flemme monstrueuse... donc me mettre aux fourneaux était une idée inacceptable. Mais que je tenais pas à prendre ma forme de coyote pour partir à la chasse. Puis entre nous, je me trouvais encore trop fragile sur plan émotionnel pour tenter le coup. Mon petit « accident » – comme je l'avais appelé – était encore trop récent. J'avais encore peur de m'effacer face à mon alter-égo... non je n'avais pas peur, j'étais complètement effrayée en fait. J'étais effrayée, tétanisée, angoissée. Mais je faisais tout pour ne pas y penser. Pour m'occuper l'esprit, dans le fond je savais que je fuyais mon problème plus qu'autre chose. Je poussais un long soupire... Bon, résultat des courses ? Il ne me restait qu'à commander à manger. Certes, ils n'avaient pas encore inventé la pizza au cerf, mais au moins mon ventre serait plein. Je passais rapidement un coup de fil pour commander la pizza avec le plus de viande possible dessus. Oui, il y a certains aspects animal que je n'arrivais pas à gommer du tout.

Bon, j'avais assez révisé pour la journée, c'était décidé. J'allais m'accorder un peu de repos bien mérité. Je détachai mes cheveux. J'attrapai au passage un bière dans mon frigo. Je m'installait tranquillement sur mon canapé. Bière décapsulée, paquet de cigarette sous la main... Que pouvait-il manquer ? Ah oui ! Je m'étendis et attrapais la télécommande et allumais la télé. Qu'avait-il de mieux que Netflix pour pour se détendre ? Je m'étendais en douceur tout en regardant un épisode de  Penny Dreadful. Je saisis mon paquet de cigarette et glissa un des tubes entre mes lèvres. Je mi feu au bout... ouais je savais, c'était une vilaine habitude que j'avais prise depuis mon entrée à la faculté... ça et le café. Définitivement mes deux drogues favorites. Bien que j'appréciais un thé ou un chocolat chaud. Je pris garde à bien jeter mes cendres dans une tasse qui trainait sur ma table basse. Ça aurait été con de bruler mon leggin aux couleurs de l'espace ou le pull noir de mon université dont j'étais particulièrement fière. Le temps passa vite, j'étais complètement absorbée par les images qui défilaient devant mes yeux. Pourtant, j'entendis nettement des bruits de pas. La pizza ? Je mis pause et sautai sur mes pieds et alla automatiquement vers la porte. J'ouvris avant même que la personne puisse toquer. Je tombais nez à nez avec Flynn. Non, définitivement ce n'était pas la pizza... ou alors elle manquait franchement de cuisson. Salut Flynnouille ! Par réflexe, je fis signe à mon ami de rentrer. Depuis le temps il connaissait mon appartement par cœur. Il faisait partie de ces squatteurs dont la visite me faisait toujours plaisir. Tu connais les lieux, fais comme chez toi. Dans l'action j'avais oublié d'ôter la cigarette de ma bouche, donc je m'exprimais de manière très compréhensive. Je la retirais de mes lèvres tout en soufflant la fumée en l'air. Il y a des bières au frigo et j'attends le livreur de pizza. J'espère que t'as les crocs. Oui il n'avait pas vraiment l'age légal pour boire... mais entre nous, qui attendait l'age légal boire sa première bière ? Puis ça resterait entre nous, non ?


© Pando


Dernière édition par Artemis G. Forrester le Dim 31 Jan - 20:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMer 30 Déc - 10:28


❝ Netflix and chill.❞
Flyn & Artemis

« J'mennuie... » « Je sais tu me l'as dit il y a ... Cinq petites minutes. » « Bah ça n'a pas changé. Je m'ennuie toujours. » « En fait t'es chiant comme gosse Flynn! » « Je sais. On me le dit souvent. » « Ouais. On sait pourquoi elle t'a laissé avec moi alors! » Le silence gêné se fait. Le temps que sa tante réalise ce qu'elle venait de dire. La connerie qui venait de s'échapper de ses lèvres. Les quelques mots qui touchèrent le garçon en pleines poitrines. Violents... Des mots pas voulus bien sur. Mais des mots tout de même bien sales. Elle était repartie, sa mère adoptive l'avait laissé ici aux mains de son oncle. Flynn était victime d'un deuxième abandon. Incepabandon... Puis elle se reprend, sa tante, réalisant de la connerie qui s'était échappée de ses lèvres. Elle se reprend pour s'excuser platement. Le blond rageur, les larmes aux yeux attrape son pull, posé sur le canapé à ses côtés et se lève d'un bond. Lâchant un flot d'insultes pas très fleuries à l'intention de qui écoute avant de sortir de la maison, enfilant sa veste, claquant la porte. Ce n'était peut-être pas la chose la plus intelligente à faire mais c'était un garçon impulsif le Flynn... Une mauvaise nouvelle et il partait au quart de tour. Voilà. Il était partit au quart de tour et était en l'occurrence aussi sortit de la maison, vêtu simplement de son sweat à capuche rouge pour se couvrir du froid prédominant. Il avait au moins la chance de ne pas être frileux ce garçon. Ce qui d'ailleurs l'avait fait sourire. Partager entre sa colère et son plaisir de pouvoir sortir dans la lumière du soir. Avec une réplique pareille Flynn allait recommencer à se poser des questions... Est-ce que c'était sa faute si elle était partie? Foutue vie tiens...

Flynn enfonça les mains dans ses poches. Heureux d'en sortir des écouteurs. Il les brancha à son portable, diffusant une musique douce à ses oreilles. Feel Real, un morceau qu'il n'avait depuis pas si longtemps passa, lentement pour le conforter dans sa solitude. En colère il restait quelqu'un de censé. Flynn ne pouvait pas rester là, affronter le froid seul dans la nuit. Et il ne désirait pas rentrer chez lui. Pas maintenant. Pas alors que le ton était monté si facilement. Il ne le souhaitait pas. Un soupir s'échappe rapidement de ses lèvres. Formant une buée blanche au dessus de lui. Encore un enfant, le garçon s'amusa à faire ça plusieurs fois, essuyant un regard appuyé d'un patient. Il sourit. Le blond avait bien quelques personnes chez qui se réfugier. Il ne désirait pas s'expliquer maintenant auprès de Lilwenn... D'ailleurs elle était sûrement en ce moment avec Ézéchiel. Donc lui aussi était rayé de la liste. De toute manière en tête de liste il y avait déjà quelqu'un. Quelqu'un qu'il dérangerait bien avec plaisir d'ailleurs... Artémis! Elle n'avait pas intérêt à le mettre à la porte. Ce n'était pas son seul espoir mais c'était la personne chez qui il avait envie de se réfugier. Prenant la direction de chez elle, Flynn se félicita pour avoir déjà commencé à marcher au lieu de rester assit les bras ballants. Il serait plus vite arriver chez son amie. Ça le remplissait de joie d'aller la voir. Le blond savait déjà que elle ça ne la dérangerait pas. Elle était trop gentille pour le foutre lui a la porte. Ils se connaissaient depuis trop longtemps. A peine sur le seuil, avant avoir eu le temps de sonner, la jolie brune lui ouvrit la porte. Il haussa un sourcil. Toujours surprit par ses capacités. « Salut la moche! Je rigole je rigole. Me tape pas d'entrée de jeu! » Flynn sourit en entrant dans l'appartement de son amie. Retirant ses écouteurs, il coupa sa musique avant de les roulés et de les glisser dans sa poche arrière. Ça faisait plaisir d'être accueilli quelque part... « Toujours un plaisir d'être chez toi Arté! » Une nouvelle fois le garçon sourit, dezippant son sweat. Après être resté dehors la chaleur de l'appartement lui fit rapidement avoir trop chaud. « Ouais... J'suis partit de chez Oreste avant de manger. J'ai faim, sympa de me laisser m'inviter! » Il sourit en ouvrant son frigo, prenant une bière. « Je t'en prend une ?»

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

They will fear the wild
Artemis G. Forrester
Voir le profil de l'utilisateur
They will fear the wild

IDENTITY CARD
Messages : 381 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Kaya *Hot AF* Scodelario Je me dédouble : Adin le feu au derche, Adria la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette la reine des poneys Crédits : avatar: shiya, gif profil: xelette, tumblr & naitiri, gif signature: Xelette Points : 3261 Couleurs RP : darkred Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o7zliw84mF1ttv3q4o2_r1_250

J'ai : 21 ans Je travaille comme : Étudiante en psychologie Actuellement, je suis : En deuil et enceinte de son amour d'enfance Alter-ego : Canis latrans, autrement dit coyote Niveau social : Modeste
Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o5qe1sdHqy1ubxg3jo3_r1_250

I'll make a beast out of myself, gets rid of all the pain of being a man. Can't you help me as I'm startin' to burn.

Netflix and chill [Artelynn] T37qQRs

I've found a reason for me to change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you


Netflix and chill [Artelynn] UPgpMj4
I will never be you.

Netflix and chill [Artelynn] SS3sUuX
Your blood is in my veins. We're supposed to be the same. Like father, like daughter.

Netflix and chill [Artelynn] Jkv2RCS

Netflix and chill [Artelynn] Glitterfy6184721857B81
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMer 30 Déc - 20:31


❝ Netflix and chill.❞
Flynn & Artemis
Je ne m'étais pas attendu à le voir débarquer comme ça. Enfin de la part de Flynn plus rien ne venait à me surprendre. Avec le temps, j'avais pris l'habitude de le voir dans mon appartement, il faisait presque partie des murs. Enfin, ce n'était comme si ça sa présence était désagréable, bien au contraire. J'adorais Flynn, il faisait partie de ces amis que je pouvais compter sur les griffes de ma main. Mes... « vrais » amis, si j'osais le dire de la sorte. J'étais quelqu'un d'agréable avec tout le monde, j'étais jovial, souriante. On pouvait dire que j'avais beaucoup d'amis, parce que j'appréciais tout le monde et je pense que pas mal de monde m'appréciait en retour. Mais au final, peu de gens savaient qui j'étais. Peu de gens, connaissaient mes petits soucis de « sautes d'humeurs » et de poils. Flynn lui s'était différent. Peut-être était-ce parce qu'il était alchimiste. Ou était-ce parce qu'il avait un caractère tellement plus posé que moi. Entre nous, j'avais toujours pensé, qu'il y avait des deux. Je m'étais tout de suite bien senti avec le blondinet, comme par magie. Nous formions une sorte d'équilibre, lui me calmait et moi j'apportais un grain de folie à sa vie. Il fallait croire que ça fonctionnait bien, parce que je comptais plus depuis combien de temps nous nous connaissions.

Dès que son visage apparu, je souris. Mais dès qu'il me qualifia de moche, je lui pinçai le bras en retour. Promis, j'essayerai de ne pas te griffer, je levai les yeux en l'air d'un air parfaitement innocent. Des petites piques entre nous, après tout il fallait vivre de second degrés de temps en temps et parfois même de troisième degré. Non, je m'en voudrai d'abimer ta gueule d'ange, je lui accordai un clin d'œil taquin. Je devais avouer que cette un beau jeune homme. Il devait probablement faire craquer plus d'une fille avec sa bouille. Le genre beau blond ça avait toujours tendance à trouver un public. Même moi, je n'y étais pas insensible. Alors qu'il commençait à prendre ses aises, je retournai sur mon canapé m'installer confortablement. Je le toisai du coin de l'œil tout en inspirant la fumer de ma cigarette. Il n'était pas contre partagé une pizza, ayant lui-même le ventre vide apparemment. Ça tombait plutôt bien, au moins la grosse pizza que j'avais commandé nous ferai pour deux. J'avais toujours été incapable de finir une pizza seule. Je me retournai vers lui quand j'entendis sa voix. Mi casa'n'shit. Je souris amicalement alors qu'il avait pris sa boisson. Bon, j'allais oublier le fait qu'il n'avait que 17 ans et que l'alcool n'était pas encore franchement autorisé à son age. Tant que les autres Deslauriers n'étaient pas au courant, mes fesses étaient en sécurité je suppose. Je tapotai sur le canapé juste à coté de moi pour indiquer à Flynn de s'installer vers moi. Puis tu fais parti des murs, je pense que je vais finir par te faire un double des clés. Je haussai les épaules. A force, nous allions finir par nous mettre en collocation. Pas que l'idée de déplaise hein. Enfin, après je te déconseille de m'emprunter mes sous-vêtements, je lui fis un clin d'œil amusé. Alors que je bus une grande gorgée de bière.

Mais quelques minutes après l'arrivée de Flynn, nouveaux bruit de pas. Et l'odeuuuuur. Je humais l'air comme une bête sauvage. Bordel j'avais tellement faim ! J'étais presque à tirer la langue. Une nouvelle j'ouvris la porte. Je ne fis pas attention à la mine surprise du livreur. Je lui donnai quelques billets, attrapai la pizza et fermai la porte d'un coup de hanche. Tout ceci en même pas quelques minutes. Le ventre avait ses raisons que la raison ignorait totalement ! Surtout quand on parlait de pizza ! A table Flynnouille. J'ai une faim de coyote, je ris légèrement à ma propre blague. Une faim de coyote ! T'as compris ? Je posai la pizza sur la table basse et jetai ma cigarette dans la tasse qui faisait office de cendrier. Bon faudrait peut-être que j'en trouve un vrai de cendrier, mais flemme. Alors comment était ta journée ?


© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMer 6 Jan - 7:22


❝ Netflix and chill.❞
Flyn & Artemis
Comment est-ce qu'il avait rencontré sa jolie amie? Comment est-ce que leurs jolis petits esprits avaient pris connaissances l'un de l'autre? Bonne question. En fait la rencontre s'était un peu brouillée dans l'esprit de Flynn. Ils étaient petits. Ils avaient grandis tous les deux ensembles. Même si Flynn était plus jeune. Les moments partagés le poussait à avoir cette confiance aveugle en elle. Et c'était d'ailleurs pour ça qu'il avait pensé à elle. Non vraiment trainer dans les rues à une heure pareille et par ce froid qui tombait n'avait rien d'alléchant. Heureusement il avait quelques amis. Des vrais amis. Flynn était ce genre de garçon qui, si il arrivait à se lier avec quelqu'un, s'était un lien fort qui les unissaient. Il n'avait jamais réussi à garder le contact avec une simple connaissance. Alors oui Artémis était ce genre d'amie. Et même qu'elle était plus. Sûrement sa meilleure. Après tour il était au courant de ses petits problèmes de fourrures. - Non on ne parlait pas ici d'une obsession pour les jolis petits lapins tous mignons - On parle de la fourrure. Ne faites pas les innocents. Vous savez de quoi on parle de par-delà des mots. Enfin, Flynn savait, et en temps qu'Alchimiste il n'avait pas pu... Simplement rejeter la jeune fille. C'était son amie.

Flynn sourit, retenant un rire et une légère grimace tendis que la jeune femme lui pinçait le bras. « Trop aimable! Même si tu me fais un peu peur quand même. » C'était ça qu'il appréciait chez elle. Il pouvait être lui. Sans avoir peur de décevoir quelqu'un ou de lâcher une réflexion sur une personne. Ici Flynn était Flynn. L'ado de 17 ans qui voulait juste déconner et faire des conneries. Tout simplement. « Faut dire que j'ai une gueule parfaite! Ma jolie gueule d'ange! » Tss... Parler de sa "geule d'ange" le mettait mal à l'aise. Il n'était pas à l'aise avec les filles Flynn. A vrai dire il n'avait jamais rien tenté avec personnes. Que se soit filles ou garçons. Même si bien sur il ne restait pas insensible devant le joli minois qu'était Artémis. Même si elle n'était pas au courant. Elle ne le serait sûrement jamais d'ailleurs... « Oh, c'était poétique ça! » Poetique. Le mot sûrement le moins approprié mais l'idée y était. Finalement il ne pouvait que la remercier. Elle savait bien sur ce qu'il pensait par rapport à squatter chez elle. Disons qu'au départ ça avait été naturel, ça l'était toujours. Il savait qu'en cas de problèmes et bien elle serait là pour lui. Pour l'accueillir. Et finalement Flynn pensa qu'il ne la remerciait pas assez pour ça. « Na... Gardes tes clés. Je viendrais pas si t'es pas là. Puis au pire je forcerais la serrure! » Ne jamais défier la force du crochetage chez Flynn. Pour ouvrir les tiroirs secrets il en avait apprit des choses sur le crochetage. « Ça tu vois j'eviterais. Ça doit être très se... Joli sur toi mais sur moi je doute. Si tu permet je te laisse tes sous-vêtements. »

Pile a l'heure! C'est ce qu'avait pu noter le garcon lorsque elle ouvrit la porte une nouvelle fois. Sa bière en main, Flynn sourit rapidement en la regardant presque poussé le livreur hors de l'immeuble, lui mettant l'argent en main et en lui arrachant la nourriture des mains. C'est vrai qu'il avait pu noter quelque chose chez Artémis c'est que l'on ne rigolait pas avec la bouffe. Et que c'était quelque chose de très sacré. Si la bouffe était une religion elle en serait sûrement la plus croyante fidèle. « Trop aimable de m'inviter!» Le blond sourit doucement. « Oui Artémis j'ai compris. Je suis pas un benêt tu sais!? » Flynn la suit dans son rire. C'était totalement nulle comme blague. Mais il aimait le rire de son amie. Alors lorsqu'elle riait il ne se pouvait obligatoirement que la suivre dans ses rires « Totalement horrible... » Il lâche un soupir. « Et la tienne ?»

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

They will fear the wild
Artemis G. Forrester
Voir le profil de l'utilisateur
They will fear the wild

IDENTITY CARD
Messages : 381 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Kaya *Hot AF* Scodelario Je me dédouble : Adin le feu au derche, Adria la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette la reine des poneys Crédits : avatar: shiya, gif profil: xelette, tumblr & naitiri, gif signature: Xelette Points : 3261 Couleurs RP : darkred Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o7zliw84mF1ttv3q4o2_r1_250

J'ai : 21 ans Je travaille comme : Étudiante en psychologie Actuellement, je suis : En deuil et enceinte de son amour d'enfance Alter-ego : Canis latrans, autrement dit coyote Niveau social : Modeste
Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o5qe1sdHqy1ubxg3jo3_r1_250

I'll make a beast out of myself, gets rid of all the pain of being a man. Can't you help me as I'm startin' to burn.

Netflix and chill [Artelynn] T37qQRs

I've found a reason for me to change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you


Netflix and chill [Artelynn] UPgpMj4
I will never be you.

Netflix and chill [Artelynn] SS3sUuX
Your blood is in my veins. We're supposed to be the same. Like father, like daughter.

Netflix and chill [Artelynn] Jkv2RCS

Netflix and chill [Artelynn] Glitterfy6184721857B81
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyVen 8 Jan - 17:43


❝ Netflix and chill.❞
Flynn & Artemis
Je ne pus m'empêcher de lui faire un clin d'œil quand je lui parlais de ne pas le griffer. Bien évidemment, c'était une plaisanterie. Flynn faisait partie de ces rares personne qui étaient au courant pour ma vraie nature. Je devais avouer que depuis le temps que je le connaissais c'était logique. Je le considérais comme un de mes amis les plus plus proche, pour ne pas dire le plus proche. C'était quelque chose que je n'aurai jamais pu lui cacher. Puis quand bien même, nos natures étaient complémentaires. Mais une chose était sûre, c'était que je pouvais complètement me lacher en présence de Flynn. Je pouvais être moi et non pas le masque que je portais au quotidien. Non, vous pensiez vraiment que j'avais la forme tous les jours de ma vie ? Il faudrait prendre l'extasy tous les jours pour arriver à cet effet. Bref, avec le blondinet, je n'avais pas peur d'être moi. Puis c'était sans compter sa nature d'alchimiste et son caractère, un duo qui avait le don de m'apaiser. J'avais toujours eu des soucis au niveau de ma … maîtrise de mes instincts primaires – et c'était encore plus vrai dernièrement. Mais avec l'alchimiste, je n'avais jamais connu ce soucis. Jamais de griffes, jamais de crocs ou de poils quand il était là. J'avais parfois l'impression d'être à nouveau humaine.

Je souris quand il dit qu'il avait une gueule parfaite, je ne pouvais même pas le contredire. Sa « gueule d'ange » comme je l'avais qualifié, ne laissait personne insensible. Je le voyais bien au quotidien, il y avait pas mal de filles et des mecs qui se retournaient sur son passage. Je devais bien avouer qu'il me plaisait à moi aussi. Enfin, après tout c'était normal, c'était un jeune homme attirant, intelligent, sympathique... Hm. Je devais avouer que je le connaissais depuis un petit moment, nous avions grandi ensemble, je l'avais vu devenir un jeune homme séduisant. Alors peut-être était-ce les hormones ou quoi, mais... non vraiment parfois c'était dur de résister. Les seules idées que me rentaient vraiment, c'était notre différence d'âge et le fait que nous nous connaissions depuis si longtemps. Est-ce que ça craignait vraiment de séduire quelqu'un qui avait quatre de moins que moi ? Sur le principe non... mais pourtant. C'était con hein ?

Poétique ? On ne t'a pas dit que c'était mon deuxième prénom ? Je ris gaiment. N'importe qui qui me connaissait savait que j'étais loin d'être une lady, bien au contraire. J'étais tout, sauf délicate et poétique. Je marchais avec mes gros sabots et je jurais régulièrement. Mon comportement tenait parfois plus du pecnot que du poète. Tout ça pour dire que Flynn était toujours le bienvenue chez moi. Puis, je devais avouer que sa présence me plaisait bien. Ça m'évitait d'être toute seule tout le temps. Je devais avouer que vivre seule avait été compliquée, certes, depuis le début de mes études j'avais mon appartement, mais je venais souvent voir ma grand-mère. Mais maintenant... enfin voilà. J'étais vraiment toute seule. Je grimaçai quand il me parla de crocheter ma serrure. Ouais, je préférais qu'il ai une clé quand même, enfin, tant qu'il ne me pétait pas ma serrure. Je me retenais de lui dire un commentaire sur les sous-vêtements. Non ça aurait été déplacé de dire que j'aurais payé pour le voir porter une de mes culottes. Et de toute manière la pizza arrivait, mon nez me l'indiquait clairement. Je me débarrassai rapidement du livreur qui n'eut même pas de le temps de dire « bonsoir ». La pizza c'était sacré.... non la bouffe c'était sacré. Je devais avouer que j'avais un sacré estomac, je mangeais pour deux. Ma grand-mère me disait toujours que c'était spécifique à notre race. En plus d'être sportif dans l'âme, nos transformations demandaient une grosse quantité d'énergie. Installée sur le canapé, je lançai une blague à mon ami. Il sourit en me disant qu'il n'était pas benêt. Je tirais la langue en réponse, très subtile, je savais. J'adorais voir Flynn sourire. Il avait toujours été discret, mais quand on était ensemble, je pouvais l'entendre rire et voir ce rictus amusé sur ses lèvres. Il était encore plus beau quand il était souriant.

Ma cigarette était terminée, elle alla finir dans la tasse-cendrier alors que mon ami m'annonça que sa journée avait était totalement horrible. Malgré moi, je fronçai les sourcils, tiens, que c'était-il passé ? Pfff, révision, révision et révision. je montrai mon bureau du doigt pour imager la situation, il y avait un bordel sans nom. Il y avait des papiers partout. Vraiment j'avais besoin d'apprendre à m'organiser c'était horrible. Je n'avais qu'une seule hâte, c'était de voir la fin de révision pour enfin poser ma tête quelques journées. J'attrapai une part de pizza et la mangeai. Pourquoi ta journée a été si horrible Flynnouille ? Part de pizza terminée, je vins poser ma tête sur l'épaule de l'alchimiste. Ça faisait du bien de se reposer. Sans ressentir la moindre gêne, je me blottis contre lui comme s'il avait été un doudou. Je me relâchai, dans cette position, l'odeur de la pizza était complètement masquée par celle du mon cadet. Enfin, ce n'était pas si mal non plus. Je repris ma bière dans ma main et bu une gorgée. Je n'arrive pas à croire que je vais commencer la nouvelle année sans ma grand-mère... lâchai-je sans vraiment crier gare. Déjà cela avait été compliqué à Noël, mais là... j'avais toujours du mal à réaliser que tout ce qui se passait était vraiment en train de se passer. J'avais l'impression d'être dans un rêve... ou un cauchemar parfois. Tu me lâcheras pas toi Flynnouille hein ? Je relevai ma tête vers lui avec ce regard de coyote battu que je pouvais avoir.

© Pando

_________________


   
 
I drove for miles and miles and wound up, at your door. I've had you so many times but somehow I want more. I don't mind spendin' everyday, out on your corner in the pourin' rain. Look for the girl with the broken smile, ask her if she wants to stay awhile — Neon Demon & Maroon 5.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMer 20 Jan - 23:11


❝ Netflix and chill.❞
Flyn & Artemis
Le petit clin d'œil qui l'avait fait sourire. Pour rajouter une petite touche de drama il avait levé les yeux au ciel. Une griffure serait sûrement fortement douloureuse. Mais que serait la vie si on ne jouait pas avec le feu? Si on ne jouait pas avec sa meilleure amie qui en l'occurrence possédait des griffes capable de faire sauter la tête d'un Homme sans grande difficultés? Ouais. Sa meilleure amie... La vérité? Il était content d'être du bon coté de la barrière. Mais c'était une bonne prsonne. Après tout elle n'avait demandé à personne de se retrouver dans une telle situation. Pourtant la voilà, droite et fière faisant face à cet alter-ego qui aimait bien, beaucoup trop la biche d'ailleurs. C'est pour ça que quand il avait entendu pizza, Flynnou avait étouffé un rire. Pizza équivalait sûrement le cerf pour lui. Encore une bonne chose parmi le palmarès qu'elle avait. 'Fin bref, tant de longs et délicieux mots pour dire que finalement il l'appréciait l'adulte. Ah oui elle était adulte. Pas lui. C'était le seul truc qu'il y avait entre eux. La différence d'âge. Mais ce n'était pas si énorme. Quelques années, quatre, six? A vrai dire Flynn ne s'était jamais attaché à ce détail. Ce qui l'avait marqué par contre c'était qu'Arté était son amie. Tout simplement. Pourquoi penser au désagréable? Enfin... Ce n'est pas comme si la différence d'âge était quelque chose de très gênant aussi...

Belles gueules... Stt... Ils étaient deux dans ce cas là tout du moins. Et oui ne nous mentons pas... Flynn avait toujours ce petit pincement de coeur lorsqu'il voyait son amie. Ou simplement lorsqu'il pensait à elle... Amoureux? Un bien grand mot pour des sentiments qu'il n'a que trop longtemps caché... Il ne savait déjà pas comment réagir avec sa mère adoptive, enfin il ne savait plus parce que maintenant elle n'était plus la. Ce n'était pas la peine de se poser la question... Il ne savait pas comment réagir avec son oncle qui lui avait offert un toit, une maison ou passer la nuit et les nuits à venir. Un domicile familiale heureux et agréable. Non vraiment il ne savait jamais comment réagir avec de tels sentiments. La tristesse, l'impassibilité, c'était tellement plus simple. Mais on ne pouvait pas vivre qu'avec ça n'est-ce pas? Combler un vide dans la poitrine était toujours un but...

« C'était pas dangereuse ou fameuse, pardon daleuse ton deuxième prénom? » Il suivit dans son rire. Pour une fois qu'elle savait être drôle! Ouais, l'humour n'était pas quelque chose qui manquait à Artémis. C'était une jeune femme certes bourrée de défauts qu'on s'empressait de faire disparaitre. Chaque personne avait ses défauts alors il gardait le meilleur. Encore une fois. Et l'humour était un trait récurent chez elle. Ici, dans cet appartement, Flynn trouvait une partie de sa famille. Quelqu'un a qui il pouvait parlé sans savoir l'air froid ou coincé. Quelqu'un qu'il appréciait tout simplement. Passer son temps avec Artemis était une activité qui plaisait plutôt pas mal au blond. Ça ne demandait pas trop d'énergie physique (squatter sur le canapé pour rire de bon coeur n'était pas la chose la plus crevante au monde). Elle était violente quand elle avait faim la donzelle. Nan vraiment,le pauvre homme avait été balancé à la porte sans avoir la chance d'un petit mot doux. Merci bonjour au revoir. Ça l'avait fait rire lui sa tête dans le frigo. Ça l'avait fait rire de la voir ainsi, aussi... Pas de qualificatifs... C'était sûrement un dossier qu'il ressortirait au mariage d'Atré. La pizza est toute sa vie. Just that! Et puis finalement il s'était rassit. Savourant l'odeur aux premiers abords. « Bon appétit' la moche! »

L'odeur de la cigarette avec la pizza avait un truc légèrement enivrant... Comment ça c'était une observation inutile? Rien n'était jamais inutile pour Flynn. Il observait, il apprenait. « Et bien... Aussi bien que moi alors! » Le blond jeta un regard vers l'endroit indiqué avant de taper doucement dans ses mains avec une moue moqueuse. « Tu t'organises toujours aussi bien! Respect! » Il sourit de nouveau. Qu'est-ce qu'il aimait la charrier... « Une connerie avec mon oncle ... On s'est embrouillé et ça a quelque peu ruiner mon petit soleil. » petit soleil... Pourquoi? En fait c'était la première chose qu'il lui avait échappée... Elle n'était pas si pourrie cette journée? Arte était là pour l'embellir! Flynn posa sa tête sur celle qui se posait sur son épaule avant de déposer un petit baiser dans ses cheveux. Grand dieu elle sentait bon. Ça le fit légèrement soupirer. Elle sentait veritablement bon et c'était si agréable qu'elle soit là. Tout contre lui. « Oh... Je suis désolé pour toi Arté. Je comprends devoir passer la nouvelle année sans quelqu'un... Mais tu as des gens autour de toi. Moi j'suis à et tu le sais... » Il lui sourit doucement, encourageant. Elle ressentait plus de peine que lui. Ce n'était qu'une évidence. Mais lui il était là. Toujours pour elle. « Jamais... Tu le sais ça je te laisserais jamais. »

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

They will fear the wild
Artemis G. Forrester
Voir le profil de l'utilisateur
They will fear the wild

IDENTITY CARD
Messages : 381 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Kaya *Hot AF* Scodelario Je me dédouble : Adin le feu au derche, Adria la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette la reine des poneys Crédits : avatar: shiya, gif profil: xelette, tumblr & naitiri, gif signature: Xelette Points : 3261 Couleurs RP : darkred Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o7zliw84mF1ttv3q4o2_r1_250

J'ai : 21 ans Je travaille comme : Étudiante en psychologie Actuellement, je suis : En deuil et enceinte de son amour d'enfance Alter-ego : Canis latrans, autrement dit coyote Niveau social : Modeste
Netflix and chill [Artelynn] Tumblr_o5qe1sdHqy1ubxg3jo3_r1_250

I'll make a beast out of myself, gets rid of all the pain of being a man. Can't you help me as I'm startin' to burn.

Netflix and chill [Artelynn] T37qQRs

I've found a reason for me to change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you


Netflix and chill [Artelynn] UPgpMj4
I will never be you.

Netflix and chill [Artelynn] SS3sUuX
Your blood is in my veins. We're supposed to be the same. Like father, like daughter.

Netflix and chill [Artelynn] Jkv2RCS

Netflix and chill [Artelynn] Glitterfy6184721857B81
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyDim 31 Jan - 16:04


❝ Netflix and chill.❞
Flynn & Artemis
Je ris d'autant plus quand il me confia les propositions pour mon deuxième prénom. Daleuse ? Ouais, c'était probablement ça d'ailleurs. Je devais avouer que c'était une de mes réputations. J'étais un ventre avec deux paires de jambes. D'ailleurs beaucoup de filles de mon âges étaient assez jalouses de moi. Pourquoi ? Parce que je mangeais comme quatre et que je ne prenais pas un gramme. Elles cherchaient le truc, parce qu'il y avait forcément à un truc ! Certaines avaient même pensé que je me faisais vomir en cachette. Forcément, elles n'auraient pas pu penser que c'était lié à mon métabolisme de berserker. J'avais fini par leur dire que c'était parce que j'étais très sportive chose qui avait été acceptée. D'ailleurs quand la pizza arriva, je me jettai littéralement dessus. Je la ramenais vers mon meilleur ami et nous commençâmes à dévorer notre repas. Je lui tirais la langue quand il m'appela « La moche ». Pizza et bière, qu'est-ce qu'il pouvait y avoir de mieux dans le monde hein ? Une pizza et une bière que je partageais avec Flynn bien évidemment.

J'étais bien installée. Apparemment nous avions passée des journée fortement agréables tous les deux. Bon définitivement la bière était plus qu'indiquée alors ! Bon, certes je croisais les doigts pour que les autres Deslauriers de l'apprennent pas. Non parce que faire boire un mineur ce n'était pas top et je n'avais pas envie d'avoir plusieurs Deslauriers sur le dos, ça allait devenir vite invivable ! Même si bon, qu'on se le dise, j'étais presque sûre que son oncle et sa tante avaient bu leur première bière avant l'âge légal. Bon certes, après tout j'étais son ainée, alors la convention sociale aurait voulu que je lui dise que ce n'était pas bien du tout, olalala ! Ouais enfin, le rôle de donneuse de leçons de me convenait pas vraiment, je devais l'avouer. Avec Flynn j'étais même plutôt l'inverse, je lui montrais tout ce qu'il ne fallait pas faire. La cigarette, l'alcool.... non pas la drogue, il ne fallait pas abuser non plus hein ! Mais j'avais souvent tendance à oublier que le blond était plus jeune que moi. Il fallait dire que pour « un gamin », il était mature. Il avait bien souvent quelques années de plus que moi dans sa tête. Quand il me charria je pris une moue faussement boudeuse. Je te ferai remarquer qu'on voit mon ordinateur dépasser, c'est un fait rare ! Je montrais du doigt l'écran qu'on arrivait à voir presque en entier. Pauvre ordinateur portable, il n'avait pas demandé ça au monde ! Il était pur et innocent ! Enfin au moins mes bêtises faisaient sourire Flynn, et c'était tout ce qu'il comptait pour moi à cet instant.

Je me risquais à lui demander pourquoi sa journée avait été si mauvaise, histoire qu'on se soutienne entre nous quoi. Quand il m'avait qu'il s'était embrouillé avec son oncle, j'eus quelques secondes de bug. Oh. Je me demandais ce qu'Oreste avait pu dire. C'était un type sympa Oreste. Alors que j'étais blottie contre lui, il posa sa tête sur la mienne et m'embrassa les cheveux. Je fermais les yeux quelques instants. Je me sentais bien malgré tout. Je ferai ton nouveau petit soleil aujourd'hui. je continuais de me blottir contre lui, comme s'il avait été une peluche grandeur nature. Alors les mots sortirent de ma bouche. Je me confiais à lui sur le manque de ma grand-mère. J'allais passer mon premier nouvel an sans elle. C'était dur pour moi. Mais j'avais des gens autour de moi comme Flynn m'avait dit. Lui était là. Il me laisserai jamais. Ces mots me firent manquer un battement de cœur. Je frissonnais. Oui il avait toujours été là pour moi. Nous connaissions depuis si longtemps que j'avais arrêté de faire le compte dans ma tête. La première fois qu'on s'était rencontré nous étions tous les deux des gosses. Lui et sa bouille d'ange l'avaient toujours paru tellement plus matures que les gamins de mon âge, j'avais fini par préférer Flynn qu'à certains garçons de ma classe... Nous avions grandis ensemble. Il me connaissait par cœur je pense. Je fermais les yeux et écoutai les battements du cœur du blondinet. Bon sang, comme je pouvais aimer cette musique. C'était terriblement apaisant.

Doucement je rompis le contact et m'écartai de lui. Je souris sincèrement et dis tout doucement. Merci. Merci d'être là pour moi. Merci d'avoir toujours été là. Merci d'être une de mes rares vrais amis. Merci d'être lui. Tu sais que tu es génial Flynnouille ? Je m'approchai et vint poser une bise sur son front. Je manquais de mot pour décrire tout ça. Je n'étais pas très douée pour parler de ce que je pouvais ressentir, je ne l'avais jamais été. J'avais toujours préféré parlé avec.... mon corps. J'étais tactile et affectueuse. Je faisais des câlins des bisous. Bref, j'étais un putain de bisounours … avec des griffes. Je vins poser une deuxième sur sa joue, frôlant la commissure des ses lèvres. En m'en rendant compte j'éloignais mon visage et rougis malgré moi. Hmm désolée, marmonnais-je.

© Pando

_________________


   
 
I drove for miles and miles and wound up, at your door. I've had you so many times but somehow I want more. I don't mind spendin' everyday, out on your corner in the pourin' rain. Look for the girl with the broken smile, ask her if she wants to stay awhile — Neon Demon & Maroon 5.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
Anonymous

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] EmptyMer 17 Fév - 23:03


❝ Netflix and chill.❞
Flyn & Artemis

Certes ce n'était certainement pas les noms les plus jolis que l'on pouvait trouver sur le marché du prénom - Oh chérie les marchés du prénom existent-ils réellement? - Là n'est pas la question... Nous disions donc que ce n'était peut-être pas les prénoms les plus jolis, les plus portables et mes plus agréables à porter pour une damoiselle comme Artémis mais justement! C'étaient les plus appropriés! Et là dessus il y avait une raison! Celle qu'Artémis mangeait cent fois plus que le faisait Flynn. Pas parce qu'elle était plus âgée et avait donc besoin de plus mais bien parce que son alter-ego consommait lui comme une véritable bête sauvage. Ah oui quand la vrai raison vient à sortir, la douce Artémis perd un peu beaucoup de son charme. Bon... Elle ne pourrait jamais perdre son charme auprès de Flynnouille mais ça c'était une autre histoire. Il rit en la voyant lui tirer la langue. A vrai dire il ne s'était pas attendu à une autre réaction. La maturité s'élevait bien haute ce soir. Et ils en étaient à la première bière. Et bien ça promettait...
« Ah oui en effet... Le terme rare ne s'applique même plus. Je croyais que c'était tout bonnement impossible! Tu as pris une photo? » Flynn rit avant de raconter sa journee...
Artémis eu l'air d'avoir un moment d'absence. Il en profita pour reprendre une part de pizza. Depuis le temps elle devait connaître Oreste et se demandait bien quelle bourde ce dernier avait pu faire pour rendre Flynn si nerveux, de si mauvaise humeur. Mais, ce n'était pas non plus entièrement sa faute... Le gamin l'avait bien cherché d'une certaine façon. Le fait est que son oncle avait réagit bien violemment... C'est ça qui avait assombri sa jolie journée.« Tu l'es déjà tous les jours! Disons que tu es plus brillante aujourd'hui? » Le garçon sourit doucement en se mordillant la lèvre. Refusant que sa stupide pique passe le seuil de cette dernière. Il restait silencieux en respect de la jolie brune. Elle avait l'air de vouloir lui parler. Alors Flynn se tut. Prenant cette tête qu'il abordait presque tout le temps. Enfin, quand il était sérieux quoi... Hochant doucement la tête à quelques paroles de son amie, blondinet compris. Le décès trop récent de sa grand mère. La perte de l'être cher. Techniquement il connaissait ça aussi dernièrement Flynn. Le départ de sa mère adoptive qui l'avait laissé comme un poids mort sur les bras de son oncle... Alors oui il aurait voulu lui dire qu'il comprenait mais en partie pas vraiment. Flynn n'avait pas trop eu le malheur d'être touché par les décès dans sa famille alors, disons qu'il n'avait non plus jamais eu a connaitre une peine telle que la sienne... Silencieusement, le jeune Deslauriers passa sa main dans les cheveux de la jeune fille.

Mais elle s'éloigna et la chaleur dans sa poitrine baissa légèrement. Ce qui le fit soupirer silencieusement. « Merci? Je n'ai rien fait. » Le garçon haussa un sourcil interrogatif. Il n'était pas naïf et savait bien que la plupart des gens ne réagissait pas en bon ami comme lui le faisait... « Je sais! Je sais! Je me le répète tous les jours devant la glace pour ne pas l'oublier! »
Le blond rit nerveusement à sa propre blague. Rassurez-vous, Flynn n'était pas assez narcissique pour se parler ainsi devant la glace. A vrai dire il n'était même pas assez narcissique pour prendre le temps de s'admirer devant une glace et... Oh..? Le baiser sur son front bloqua son esprit de manière à ce qu'il repose sur off jusqu'à ce que la jeune fille l'embrasse de nouveau au coin des lèvres. Oh dear... Le rouge lui monta aux joues. Inondant tout son corps sûrement...« Je... Tu... Ne t'excuses pas... » Et recommence si l'envie t'en prends... Pousser par un élan qui n'était pas vraiment le sien... Enfin, sorti de nul part, Flynn vint poser ses lèvres sur celles d'Artémis.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Netflix and chill [Artelynn] Empty
Netflix and chill [Artelynn] Empty
Revenir en haut Aller en bas
 

Netflix and chill [Artelynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Netflix and chill [Artelynn]
» [One Shot - Initiation ] Chill
» Netflix c'est quoi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des rps-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3