AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Save me from my demon (Martémis)

 :: 23 Jaik Trail AVE

They will fear the wild
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
They will fear the wild

IDENTITY CARD
Messages : 381 Je suis arrivé(e) le : 21/12/2015 Sous les traits de : Kaya *Hot AF* Scodelario Je me dédouble : Adin le feu au derche, Adria la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette la reine des poneys Crédits : avatar: shiya, gif profil: xelette, tumblr & naitiri, gif signature: Xelette Points : 3261 Couleurs RP : darkred

J'ai : 21 ans Je travaille comme : Étudiante en psychologie Actuellement, je suis : En deuil et enceinte de son amour d'enfance Alter-ego : Canis latrans, autrement dit coyote Niveau social : Modeste


I'll make a beast out of myself, gets rid of all the pain of being a man. Can't you help me as I'm startin' to burn.



I've found a reason for me to change who I used to be. A reason to start over new and the reason is you



I will never be you.


Your blood is in my veins. We're supposed to be the same. Like father, like daughter.




MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 8 Sep - 22:19
Mara & Artémis




la fête du slip, version drama.


Je me tenais le poignet tant bien que mal. Putain. Cet enfoiré de Faolan m'avait vraiment fait mal. Ce n'était pas grand chose une simple fracture... enfin simple. Voilà quoi. Ce connard n'avait pas hésité à me le briser, par une seule seconde. J'avais vu dans son regard tout le sadisme et la cruauté qu'il avait en lui... et j'avais flippé ma race. Je n'étais pas capable de me défendre contre lui. Pas pour le moment. Pas alors que j'avais une crevette qui poussait dans mon ventre. En temps normal j'aurais lutté contre mes instincts et je lui aurai sauté à la gorge mais j'avais trop à perdre pour me lancer dans une bataille à corps perdu contre le loup. Cela faisait moins d'une semaine que j'avais rencontré celui qui était censé être mon paternel et autant dire qu'il m'avait laissé un souvenir... marquant. J'aurais du en parler avec Mara, mais je voyais de là arrivé le discours moralisateur. Pourtant, le fait était que ma sensation désagréable avait perduré. Faolan était-il encore en train de me surveiller ? Cette idée m'avait prise dans par les tripes. S'il était là, tapit dans l'ombre à guetter le bon moment pour s'en prendre à moi. J'eus un frisson de terreur pure. Quand la panique me gagna j'envoyai un message à Mara. Qu'importe les remontrances de la stryge, j'avais beaucoup trop peur pour faire taire cela. De ma main libre j'envoyais des messages à l'ex-petite-amie de ma mère. Elle devait venir au plus vite. Je devais me cacher et échapper à cette menace silence qu'était le berserker. Ils devaient savoir que Faolan était en ville et qu'il était dangereux.

Quand je sus que la rousse allait débarqué, je fonçai en quatrième vitesse dans ma chambre, je sortis un sac à dos de mon armoire et balançais quelques vêtements au hasard, je ne fis pas vraiment attention à ce que je fourrais dedans, tant que j'avais des trucs à me mettre sur le cul c'était tant mieux. Bon certes, Mara aurait pu me prêter des fringues en cas de malheur mais bon ! J'en profitais pour enfiler une robe légère et un peu ample pour cacher mon petit ventre. Nons parce que forcément, les jean slim, c'était foutu maintenant. Je balançai mon sac sur mon épaule avant de filer dans la salle de bain. Je sortis un bandage de mon armoire à pharmacie. Ça ne soignerait pas mon poignet, mais au moins ça cacherai les dégâts au moins un temps. Je grimaçai un instant en sentant la douleur me lancer dans tout le corps. Putain. Les berserkers soignaient plus vite que les humains, mais putain, ça n'enlevait pas la douleur. Puis merde un poignet c'était de base pas facile à guérir. Puis alors j'entendis mon portable sonner. Mara était arrivée. Je me précipitais à l'extérieur de mon appartement, dévalai les escaliers et rejoignis le plus rapidement possible voiture de de sport de Mara. Je rentrai dedans directement. Fonce fonce fonce. Balançai-je alors que j'étais totalement essoufflée. Je t'expliquerai quand on sera en sécurité ok ? Je respirais bruyamment. Était-il là ? Allait-il nous suivre ? J'espérais que non. Mais je ne savais pas de quoi mon père était capable ? Et je ne voulais pas vraiment le savoir. Sans un mot de plus, la voiture démarra. Tant que j'étais avec Mara, j'étais en sécurité. Je tentais tant bien que mal de reprendre le cours de ma respiration alors que je posais mes mains sur mon ventre par réflexe. Désolée pour ce drama. Je jetai un petit regard à Mara. J'essayais de ne pas penser à Faolan, mais c'était foutrement compliqué. Les choses étaient plus faciles quand je n'avais pas de père. Putain pourquoi avait-il fallu qu'il réapparaisse ce connard ? Il pouvais resté comme tous les bon vieux pères absents.... absent quoi. Je serrai les dents. Je voulais dire quelque chose,  n'importe quoi mais rien ne sortait de ma bouche. Alors je préférais gardé le silence, me repassant en boucle les images de la scène à la bibliothèque. J'avais le regard perdu, je finis par secouer la tête. Mes doigts continuaient de glisser sur mon ventre légèrement arrondi. Je devais me calmer, le stress ce n'était pas bon pour le bébé, mais d'un coté... c'était plus facile à dire qu'à faire. C'était pas de ma faute si mon père était un type creepy ! Putain.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________


   
 
I drove for miles and miles and wound up, at your door. I've had you so many times but somehow I want more. I don't mind spendin' everyday, out on your corner in the pourin' rain. Look for the girl with the broken smile, ask her if she wants to stay awhile — Neon Demon & Maroon 5.
Revenir en haut Aller en bas

Stiletto-heeled stone cold bitch
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Stiletto-heeled stone cold bitch

IDENTITY CARD
Messages : 758 Je suis arrivé(e) le : 08/06/2016 Sous les traits de : Jena Malone Je me dédouble : Caroline L. Bloch Pseudo : Melkin Crédits : Ava © MOOMINS | Sign © WIISE Points : 6364 Couleurs RP : #AD28B2 I am gonna break your heart an get away with murder.

J'ai : 44 ans Age d'apparence : 32 ans Je travaille comme : assistante funéraire Actuellement, je suis : célibâtarde sentimentalement inhibée Niveau social : I'm a rich bitch, I'm the upper class ♫

Merry darling, you're my best friend
I've been doing bad things
That you don't know about
Stealing your stuff now and then
Nothing you'd miss but
It means the world to me.




Girl, you'll be a woman soon,
Please, come take my hand
Girl, you'll be a woman soon,
Soon, you'll need a woman.




If you leave me now
You'll take away the biggest part of me
Oh, oh, oh, oh, no, baby please don't go
And if you leave me now
You'll take away the very heart of me
Oh, oh, oh, oh, no, baby please don't go
Oh, oh, oh, oh, girl, I just want you to stay.




There's something inside you
It's hard to explain
They're talking about you boy
But you're still the same.




Oh no, not me
I never lost control
Who knows ? not me
We never lost control
You're face to face
With The Man Who Sold The World.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 15 Sep - 21:01

Save me from my demon.
"At night when the tempest blows out where the whirl gets on like a smear of blood, our bodies mesmerize. It's like a superiour life. I'll touch and tear my way through the light and our bodies fantasize."

The Hole Soundtrack - Main Theme ▽ Les pneus de la Lamborghini crissèrent sur l'asphalte dans une odeur de gomme brûlée tandis que Mara démarra pour filer en direction de l'appartement d'Artemis. Elle n'avait pas cherché à comprendre quoi que ce soit, mue par l'angoisse primordiale : un danger demandait une action directe. La rousse avait vu le sms de son amie Artemis à peine rentrée de son emploi et avait repris la route sans hésitation pour venir la chercher, aux vues de ses propos alarmants. Avoir peur pour quelqu'un.... la Stryge crissa des dents en grillant un feu rouge, douchée par les klaxons des autres usagers : qu'ils aillent se faire foutre. Dans sa poitrine maigre, son vieux cœur avait repris ses battements, gonflé de crainte. Ses yeux étaient rivés sur la route et elle agissait uniquement par réflexes et instinct comme une simple machine avec un but unique, comme un autopilote qui essayait de renier ce qu'il ressentait pour demeurer efficace. Artemis... bon dieu, faites qu'elle aille bien. L'histoire avait l'air grave même si la rousse n'avait demandé aucun détails. Il serait bien temps d'en discuter plus tard, quand son amie serait en sécurité.

La voiture s'arrêta dans un grand fracas devant l’immeuble de Sandy Hills et Mara envoya un sms simple et efficace à son amie pour lui signifier sa présence, surement déjà entendu vu tout le bruit qu'elle faisait. Elle laissa le moteur tourner et se pencha pour effleurer sa boite à gants avant d’apercevoir la silhouette familière d'Artemis dans son rétroviseur central. Ayant laissé le moteur tourner, elle démarra à peine la Berserker dans l'habitacle, n'ayant pas besoin qu'on lui dise une seconde fois pour foncer à toute allure et quitter les lieux. La précipitation de la brune appelait une urgence chez la Stryge, qui ne demanda rien, ne parla pas, ne perdit pas de temps. Le seul bruit de la respiration précipitée d'Artemis habitait l'intérieur de la voiture : Mara ne respirait pas ; elle n'ne avait ni besoin, ni envie, le regard fixe concentré sur la route en prenant un tournant après l'autre en essayant de maîtriser ses émotions pour tranquilliser son amie. Elle préféra la laisser reprendre son souffle tout en quittant le cœur de la ville pour s’enfoncer dans la banlieue, esquivant brutalement une voiture qu'elle n'avait pas vu à temps et lui faisant une queue de poisson sans perdre son sang-froid.

"Je te protégerai, ne t'inquiète pas", lui dit simplement la rousse pour tenter de l'apaiser.

Elle prit un instant pour poser sa main sur la sienne, sans la regarder car elle refusait de lâcher la route des yeux. Son geste était la fois tendre et un peu impérieux comme pour lui prouver la sincérité de ses propos : elle défendrait Artemis à tous prix, peu importe l'adversaire, car elle était son amie et la fille de cette femme qu'elle avait aimé et qui n'était plus là. Mara lui sourit faiblement quand elle s'excusa, essayant de lui faire comprendre que ce n'était pas le moment de se confondre. Ce qu'elle disait, la rousse le faisait : elle veillerait sur elle. Prenant un tournant un peu serré, elle maintint sa main sur Artemis pour lui éviter de trop bouger et s'engouffra dans Rockcliffe Park en ouvrant le portail automatique de cette demeure bien trop grande pour elle, arrêtant la Lamborghini devant la maison et coupant le contact pour sortir la première pour ouvrir la porte à son amie, lui tendant la main.

"Tu me raconteras à l'intérieur, viens."

Mara prit Artemis par la main pour la guider le longs des couloirs de sa nouvelle maison, étrange et sombre. Elle n'alluma pas la lumière, préférant le confort de l'obscurité avant de la mener à un petit salon à la décoration bizarre et de mauvais goût ; c'était un salon de chasse où elle avait conservé les animaux empaillé de l'ancien propriétaire. La Stryge alluma une lumière tamisée et proposa à Artemis de prendre place sur un canapé confortable.

"Ce n'est pas l'endroit le plus chaleureux du monde, mais c'est chez moi. Tu es en sécurité ici, alors prend ton temps pour te calmer", Mara demeura debout, l'air neutre mais sans le moindre reproche. Elle ne fit aucune remontrance à son amie, car elle se doutait que cette précipitation cachait un danger, "parle-m'en si tu veux, et si tu ne veux pas, je veillerai quand même à ce qu'il ne vous arrive rien au bébé et toi. Je n'ai pas forcément besoin de comprendre, si c'est trop intime. Mais ça peut m'aider."

Elle-même songeait à ses propres problèmes, les remisant sans émois dans un coin de sa tête : Artemis prit ainsi toute la place dans son attention présente.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
 

Save me from my demon (Martémis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Save The human right to food: International mission to Haiti
» le trone du seigneur demon!
» Le Demon Du Rire
» Plein de demon du chaos a vendre
» Golden Demon: Games Day

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: 23 Jaik Trail AVE-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3