AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
[FB] Tonight, we let it all go free (Adin)

 :: Mercury Lounge

Alchimiste
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

IDENTITY CARD
Messages : 159 Je suis arrivé(e) le : 15/08/2016 Sous les traits de : Kristen Stewart Je me dédouble : Shea Barlow Pseudo : Sinsina Crédits : Sinsina + tumblr Points : 404 Couleurs RP : #FA6C14

J'ai : 27 ans Je travaille comme : Styliste et gérant de ma boutique Actuellement, je suis : Célibataire Pouvoir : Archivage de la mémoire Niveau social : Relativement aisé
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 1 Sep - 23:20


Tonight, we let it all go free


« 03 février 2016, 00h55 »


Tu éclates de rire à ce que Adin vient de dire et t'étales à moitié sur le comptoir, t'attirant le regard noir du client juste derrière ton pote. Tu n'y prêtes cependant aucune attention, complètement oublieux du monde autour de vous. Vous buvez depuis un peu plus de deux heures, à votre rythme, mais l'alcool commence à bien se faire sentir dans vos conversations et dans vos mots. « Tu l'as sérieusement fait poireauter après l'avoir chauffé comme une chienne en chaleur ? Genre, il t'a attendu dans l'allée derrière pendant que t'étais parti t'envoyer en l'air avec Graham ? » Tu éclates à nouveau de rire.

Le mec dont il est question, Peter, est une pute de première. Du coup, tu n'as aucun remord à te foutre de sa gueule comme ça. Au contraire, ça te remplit d'une certaine satisfaction malsaine. Cet enfoiré s'est toujours comporté comme un connard avec toi. Sûrement à cause de ton lien avec Adin, au vu de ce que tu apprends ce soir. Il faut dire qu'à l'époque vous étiez autant amis que maintenant mais rien ne vous empêchait de vous chauffer en fin de soirée et de finir dans la même lit régulièrement. Du coup, ça cassait un peu les stratégies de mecs qui tentaient de draguer le faë. Honnêtement, tu ne faisais pas exprès, vous ne prévoyiez jamais rien. Ca vous tombez sur le coin de la gueule et vous suiviez le cours des événements. Et ce, même lorsque tu as commencé à réaliser que tu entretenais quelques sentiments plus qu'amicaux pour Adin. Jamais tu n'as poussé les choses, jamais tu n'as entrepris quoique ce soit qui sortait de votre routine. Tu t'en es tenu à vos rôles respectifs et tu as profité de ce que tu avais.

Tout ça pour dire que Peter t'as toujours fait des coups de pute quand Adin n'était pas là, jaloux qu'il devait être. Tu lui as toujours rendu chaleureusement la pareille, bien entendu. Il a d'ailleurs fini par lâcher l'affaire, pour une raison qui te restait encore obscure jusqu'à aujourd'hui. Du jour au lendemain, il a pris soin de t'éviter et de te saluer simplement lorsque vous étiez forcés de vous croiser. Tant mieux, dans un sens. Tu as passé des soirées bien plus sereines et Adin sûrement aussi.

Cependant, à la lumière de ce soir, tu te dis que le Peter a dû se prendre une telle honte qu'il a arrêté de courir après Adin ; son besoin de te pourrir la vie a dû mourir en même temps. Huh. « Du coup, ça explique pourquoi il a arrêté de venir faire chier le monde, cet enfoiré. » Tu ne dis pas me faire chier parce que Adin n'est sûrement pas au courant de tout ce bordel et c'est mieux ainsi. Il l'aurait sûrement mal vécu ou quelque chose du genre. Il aurait peut-être joué les amis protecteurs de manière embarrassante mais surtout très touchante et tu aurais sûrement craqué encore plus pour lui. L'un dans l'autre, tout le monde y a gagné.

Pour fêter ça, tu bois un nouveau shot et laisse le liquide te brûler délicieusement la gorge. Tu ne sais plus du combientième il s'agit mais ça n'a pas d'importance : ce soir, vous vous éclatez et rien ne pourra ternir tout ça ! Pas même les regards noirs qui se lèvent de plus en plus à mesure de votre conversation.

Adrenalean 2016 pour Bazzart

Revenir en haut Aller en bas

Look like a cinnamon roll,
but could actually kill you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Look like a cinnamon roll,  but could actually kill you

IDENTITY CARD
Messages : 290 Je suis arrivé(e) le : 21/01/2016 Sous les traits de : Jack *hot AF* Falahee Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adriatique la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette Crédits : BALACLAVA, gif: tumblr & Xelette Points : 2958 Couleurs RP : Firebrick

J'ai : 64 ans Age d'apparence : 25 ans Je travaille comme : Anciennement tueur à gage, actuellement musicien à l'Opéra Lyra (contrebasse) Actuellement, je suis : Propriété exclusive de Maxence. Et si tu le touches, j'te bute. Espèce : Djinn, Iphrine (peut se changer en black mamba) Niveau social : Salement riche










Ma maman a dit que j'étais spécial.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 6 Sep - 23:35
Micadin




51 je t'aimeuuuh, j'en boira des tonneaux

et des tonneaux.


Je ne pus m'empêcher de rire comme un phoque qui était en train d'avoir un gros tripe sous LSD. Définitivement j'avais trop bu. Je n'avais pas pour habitude de boire de l'alcool, et c'était pour une très bonne raison. Je n'avais pas la moindre résistance à ce produit. Je n'avais jamais bu, je n'avais jamais été habitué à boire ne serait-ce qu'une goutte de vin. Forcément j'avais grandi avec des assassins, alors forcément, je répondais plus au principe fondamental de « Un esprit sain dans un corps sain ». Je ne fumais pas. Je ne buvais pas. Je ne me droguais pas et je mangeais équilibré. Il n'y avait que ça pour entretenir la forme de toute façon. Enfin quand on était une créature encore vivante. Alors forcément que je buvais ça finissait toujours mal.... ou de manière assez étrange. L'alcool avait un effet trop mauvais sur moi, j'avais l'alcool sexuel, quand je buvais ça ne faisait que ressortir mon coté dragueur et de serial baiseur.... et ce, même si j'avais bu que très peu d'alcool. Et clairement maintenant, j'avais trop bu. La seule chose que j'étais capable de capter à cet instant, c'était le rire de Micah. Je te jure ! J'ai joué à ma salope, pour une fois. Je ne pus m'empêcher de rire en me remémorer le coup que j'avais fait au dit Peter. Clairement, on avait du mal à me connaître pour mes relations de longues, ça n'avait jamais vraiment été mon truc. Je ne me mettais pas en couple. J'aimais papillonner, profiter de ma jeunesse. Ben ouais, à soixante piges j'étais encore fichtrement jeune pour un faë. J'avais encore plus de deux cent années à vivre devant moi. J'avais de la marge !

Quand mon rire fut calmé après quelques minutes. J'essayais une larme au coin de mon œil. J'avais presque mal à mon ventre. Je jetais un regard à Micah qui s'était étalé à moitié sur le comptoir. Cette image m'arracha un sourire amusé. Sacré Micah. Il me faisait toujours autant marrer cet type-là. Je le connaissais depuis tellement longtemps. Sérieusement j'avais arrêté de compter les années. Dire qu'au départ nous n'étions que des amis de baise, je n'aurai jamais vraiment prévu que Micah devienne un de mes amis les plus proches. Je n'avais pas prévu de coucher ET de m'attacher à quelqu'un. Pourtant les choses étaient venu naturellement, l'alchimiste s'était imposé naturellement dans mon quotidien. Maintenant je ne pourrais pas passer une journée sans le voir. Certes, on ne couchait plus ensemble... pour des raisons compliquées, que je ne comprenais pas moi-même. Cet enfoiré serait mieux au fin fond de la Sibérie, au moins ça lui calmerai les ardeurs. Finis-je par conclure alors que je prenais un shot de tequila pour le descendre d'un traite en même temps que mon ami. Je grimaçai en sentant l'alcool me glisser le long de la gorge. Décidément j'avais encore le goût des choses, je n'avais donc pas assez bu. Pourtant j'étais vraiment high. T'façon ce soir, c'est toi, moi et personne d'autres. Je souris innocemment alors que je me tournai ver l'alchimiste. Je finis par poser mon menton sur l'épaule du jeune homme. Nous faisions à peut près la même taille, Micah était à peine plus petit que moi, ce qui était très pratique. Il était clair qu'avec Lorcàn ce n'était pas facile. Je me rapprochais stratégiquement plus de lui pour l'entourer de mes bras. J'avais longuement essayé de cacher mes geste affectueux pour Micah. Après ce que nous avions vécu je n'avais pas voulu compliquer les choses. Après tout notre relation, bien qu'uniquement charnelle avait duré trèèèèès longtemps. Pourtant c'était plus fort que moi. J'adorais le jeune androgyne, j'étais affectueux avec lui, je ne pouvais pas luter contre ça. Et lui aussi était dans la même dynamique avec moi. Pis on est pas bien là ? J'ai besoin de rien de plus. Je finis par poser une bise tendre sur la joue de l'alchimiste avant de rire légèrement.




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________


   
 
I got my demons, they don't know, I'm fierce enough to let them go. It's like a fire A stranglehold, I wish I was invincible. Hello desire your my old friend, but I don't need you here again, just take a walk Go back inside, I'll see you on the other side. — Neon Demon & Man with a mission.
Revenir en haut Aller en bas
 

[FB] Tonight, we let it all go free (Adin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» How do you rate President Obama's speech tonight?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Mercury Lounge-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3