AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
I will still Rise. | BRAN

 :: Archives du flood
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 12:53
Alchimiste



Brandon Ellen Bloch

Ce qui est monstrueux n'est pas nécessairement indigne.



 
Nom : Pourquoi lui parmi tant d'autres, elle l'ignore, mais elle l'a choisi. Autrefois, pourtant, son nom était connu dans le milieu. Tout le monde savait qui étaient les Marteens, d'ailleurs, tout le monde les respectait. Ils étaient bons, ou mauvais, intelligents, ou cancres. Elle était de ceux que l'on craignait. Pas par sa beauté, ou son savoir-faire, pas pour ses qualités, ou ses défauts, mais pour ses talents particuliers pour le sang. Elle était l'ange de la vengeance. On l'a même appelée l'Ange du Salvador. Mais personne ne s'en souvient plus, maintenant. Personne ne peut la reconnaître, car elle a rayé ce fantôme d'un coup de carte d'identité, d'un bref passage à l'ambassade pour avoir ce qu'il y a de plus normal : un nom ordinaire dans une époque ordinaire.
Prénom(s) : Tout ce qu'il reste de l'héritage de ses parents, ce sont ces prénoms qu'ils lui ont offert. Ayant un certain goût pour l'originalité, ils lui transmirent le prénom de Brandon. Le prénom de son oncle, exécuté par la milice pour son esprit critique et rebelle. Un prénom qu'elle porta fièrement, et dont elle transmit toute la haine, car haine elle portait pour l'assassinat de cet homme dont elle fut l'effigie. Mais on l'a toujours appelée Bran. Bran, c'était le murmure dans la couche de son chef. C'était le sourire dans la bouche de Saël. Bran. On le répétait entre soldats. On disait de lui qu'il était l'ombre de chacun. Tout le monde ignorait qu'il était elle. Mais cela n'avait pas d'importance. Car la Mort n'a pas de sexe, elle ne vient que lorsqu'il est temps, et c'est sans un bruit qu'elle ôte souffle et avenir. A cet instant, la main qui heurte n'est que l'instrument tranchant, et la victime ne pense pas au bourreau, non, il pense à cette ère qu'il a vécu, et dont il ne verra pas la fin.
Âge : Là où elle a grandi, on ne compte pas les années. On compte les cicatrices. Un homme ayant plusieurs cicatrices prouve alors qu'il a vécu sa vie avec toute l'énergie et la détermination dont il pouvait faire preuve. Ayant gardé cette coutume étrange et aujourd'hui quasiment disparue, Brandon ajoute, à chacun de ses anniversaires, une cicatrice aux ailes d'ange qui se forment doucement, et irrévocablement, sur ses omoplates. Elle en a désormais dessiné 45 plumes.
Date de naissance : 20 avril 1971
Nationalité : Après avoir obtenu son immunité diplomatique, Bran est longtemps demeurée aux Etats-Unis, avant de fuir vers le Canada. Elle a gardé cette nationalité, mais n'en porte nullement les couleurs.
Origine(s) : Ses parents étant tous deux de fervents américains, ils l'ont revendiqué toute leur vie, avant d'enterrer leur patriotisme dans leur tombe.
Pouvoir : La mère de Bran possédait un don, ou était-ce son père, elle l'ignore. Aucun ne lui en parla. Aucun ne pensait qu'elle en posséderait à son tour. Mais ce fut le cas. Bran a le don de voir les esprits, ceux qui n'ont pas encore disparu, ceux qui ont toujours quelque chose à faire sur Terre. Elle ne peut les voir que lorsqu'elle est proche de leur cadavre. Ceux-là qu'elle voit, elle peut les rendre visibles. Tout le monde peut alors poser les yeux sur eux, pendant quelques minutes à peine. Tout le monde peut les entendre. Mais ce fut un bien piètre atout, alors qu'elle faisait la guerre. Alors qu'elle errait parmi les cadavres, et qu'elle en voyait les habitants. Alors elle n'a jamais parlé de cela. Elle se proclame humaine, et tait ce don maudit. Car nul ne devrait se torturer avec l'au-delà. Nul ne devrait voir la mort se réveiller.

Métier (études) : Si elle n'avait pas été poussée aux études, elle n'en aurait certainement pas fait. Car elles sont difficiles lorsqu'on les commence tardivement, et qu'elle ignorait tout de son potentiel. Son don l'a poussée à devenir thanatopractrice. Elle qui n'a pas peur de regarder les cadavres, elle qui peut leur parler, peut es apaiser en quelques conversations. Le seul malaise, c'est que personne ne la croit, jusqu'à comprendre qu'elle a raison.
Niveau social : Riche
Statut marital : Lorsqu'elle était plus jeune, Bran était fourrée avec beaucoup de garçons. Mais cette époque est derrière elle, et elle ne désire plus s'encombrer d'un quelconque partenaire. Alors elle est seule, elle vit seule, et elle a perdu l'idée, l'espoir, de trouver quelqu'un qui pourra l'aimer pour ce qu'elle est, et ce qu'elle a été.
Orientation sexuelle : La plupart des gens s'octroient des cases que tout le monde connaît. Bisexuel, hétérosexuel, homosexuel. Mais elle n'est rien de tout cela. Particulière jusque dans sa recherche d'identité, elle est panromantique. Personne ne sait ce que cela signifie. Et pourtant, c'est ce qu'elle est, sans le dire. Après avoir maltraité son corps pendant de nombreuses années, elle ne désire plus. Elle est incapable d'avoir des relations sexuelles, ou du moins, seulement avec celui ou celle qu'elle aimerait à s'en damner. Être panromantique, c'est aimer au-delà du physique. C'est aimer une âme comme on pourrait chérir le ciel. Être panromantique, c'est rechercher l'amour sentimental uniquement, c'est trouver une relation intime et idyllique, sans se le dévoiler physiquement.

Avatar: Lena Headey :asn:
Crédits: écrire ici
Personnage: Scénario non-écrit | Inventé

Petites curiosités

Famille et proches - Bran a bien connu ses parents. Ils étaient bons, aimants, ils lui ont tout donné. Sa mère était une femme d'exception, elle offrait sa vie aux autres, et elle l'offrit même en sacrifice. Grande pointure d'une ONG, elle était, au Salvador, un médecin que tous les villageois connaissaient. Et c'est cette renommée qui la conduisit à la mort. En la rappelant, Bran pensait bien faire, pour ce père dont la vie tombait en ruines. Il crut devenir fou. La balle lui transperça la cervelle. Depuis lors, Bran n'a jamais plus pensé à former une quelconque famille. Elle est capable de redonner vie aux morts, et non de donner la vie tout court. La seule qu'il lui reste, c'est sa sœur. Sa petite sœur, celle qu'elle a abandonnée, puis récupérée. Celle qu'elle a vue grandir, de loin, entre les barreaux de sa chambre. En devenant adulte, et plutôt aisée, elle fit de son logis un endroit sûr pour ces orphelins difficiles qui ne trouvaient pas de famille. Elle essuya larmes, coups, hurlements. Mais elle parvint à les sauver. Aujourd'hui, elle est la tutrice de Caroline, sa nièce. Ou du moins, elle est celle qui l'héberge. Peut-être, un jour, cela sera-t-il davantage, officiellement parlant.

Maitrise de l'alchimie - Bran ne s'est jamais sentie alchimiste. Elle se proclame humaine maudite. Elle n'est rien d'autre. Fuyant sa nature et ses capacités, elle n'a jamais demandé quoi que ce soit à qui que ce soit. Elle sait qu'elle pourrait faire de grandes choses, mais elle a choisi de demeurer ordinaire. Elle ne souhaite plus jamais faire de mal, et surtout, ne plus jamais penser à ce qu'elle a fait.

Maitrise du pouvoir - Ce n'est pas Bran qui contrôle son pouvoir, c'est son pouvoir qui contrôle Bran. L'ayant aperçu pour la première fois à 14 ans, elle ne cesse d'en faire les frais depuis. En devenant légiste, elle a put apprendre à le faire taire. Malheureusement, elle ne sait pas encore le tenir assez longtemps, ni même le faire apparaître. Sont-ce les esprits qui demeurent trop forts pour être réduits au silence ? Elle imagine que oui. Mais elle a depuis longtemps accepté qu'elle vivrait entourée d'eux. Ce pouvoir est à son point le plus faible. Elle ignore quelles étendues il pourrait prendre si jamais elle se laisse aller à le rendre plus puissant. Elle pourrait alors voir n'importe quel esprit, sans se trouver près de son ancien habitacle. Elle pourrait les rendre plus humains encore, leur redonner leur ancienne apparence et les faire agir pendant des heures, des jours, sans même les suivre. Elle pourrait voir les esprits des animaux, des plantes, de chaque être vivant, et elle pourrait tous les comprendre, car la Mort est une langue universelle. Mais ça, elle l'ignore. Elle en a peur, elle le fuit. Elle ne deviendra jamais ainsi.

Points faibles - Ses faiblesses... Elle en a tellement. Bran est incapable de se contrôler. Ses années en hôpital psychiatrique ne lui ont pas enlevé son instinct de tueuse. Elles ont simplement fait pansement. Lorsqu'elle est en colère, la dame n'hésite pas à faire preuve de violence, sans pour autant la contrôler. Elle la cache, comme elle le peut, pour être certaine de ne pas avoir d'ennuis avec la justice, et certaine de pouvoir aider d'autres enfants délaissés. Quant aux morts qui lui parlent, ils constituent également une lourde conséquence sur son esprit. Il suffit de la mener dans un cimetière pour la réduire en cendres. Les esprits y sont trop nombreux pour qu'elle puisse simplement agir pour les contrôler tous.
 
Caractère

 

Tout le monde sait ce qu'elle a été. Mais personne ne dit rien, pas même elle. Ils ont lu des choses, sur le net. Ils ont vu sa photographie, dans quelques articles de journaux. Mais ça, ils n'en parlent pas non plus. Brandon ne parle pas, en fait, elle ne parle jamais. Cela n'a jamais été son truc. Ce truc qui pousse tout être à se confier à un autre, pour alléger ses tracas, l'espace de quelques minutes. Bran a toujours su qu'il y en avait trop, et qu'ils reviendraient au galop avant même qu'elle ne cesse de les décrire. Ce qu'elle a vu, ce qu'elle a fait, elle ne le raconte pas. Ce n'est pas une histoire, ce n'est un récit, c'est une plainte, une agonie. Personne ne l'entendra jamais. Personne n'entend jamais rien d'elle.

Brandon ne discute pas avec ses collègues. Elle n'a aucun ami, elle a cessé d'en avoir à l'âge de 15 ans, quand Saël est morte sous ses yeux. L'amitié, elle sait ce que c'est. Elle sait que ça fait mal, et elle a eu trop mal autrefois pour se permettre de prendre encore le risque. La chute est lente et douloureuse. Le pire, c'est qu'elle ne s'est pas encore relevée, 30 ans plus tard. Brandon est une solitaire. Les autres disent qu'elle n'aime pas les gens, qu'elle n'aime que les morts, parce que c'est son travail. Ils sont fourbes, elle est honnête avec elle-même. Lorsque quelqu'un l'indispose, elle le dit immédiatement. Elle ne passe pas par quatre chemins. Elle a appris à ne pas le faire, pour éviter tout malentendu. Et puis, Bran, elle est violente. Pas dans ses mots, même si elle a le sang encore bouillonnant des champs de bataille. Mais lorsqu'elle passe ses nerfs, c'est toujours spectaculaire. Vases, assiettes, couverts, oreillers, meubles, tout y passe, même les murs et les fenêtres. C'est rare, mais ça arrive. Et elle se maudit, après-coup, d'avoir saccagé sa maison. Personne ne se demande pourquoi elle refait toujours à neuf. Tant mieux, personne ne se mêle de sa vie. Brandon, elle est aussi vengeresse, c'est un trait qui a marqué les personnalités. Ils ont braqué les yeux sur elle après son coup de poignard, et depuis, tout le monde se méfie. Attention à ne pas l'emmerder. Elle a l'air sympathique et ouverte, mais ce n'est qu'un leurre. Attention à ne pas l'emmerder.

Les seuls pour lesquels elle se plie en douze, ce sont les enfants. Brandon les aime plus que jamais, faute d'en avoir élevé un. Elle accueille les pires du système. Avec elle, ils ne sont pas dépaysés. Elle était pire qu'eux, alors elle leur raconte, elle leur fait voir, et ils restent admiratifs, ou indifférents. Mais ils ne l'emmerdent pas. Ceux qui l'ont fait ont arrêté la première fois. Ils ne se doutent pas qu'elle les aime, et qu'elle fait en sorte qu'ils réussissent. Augmenter un peu leurs notes avec un pot de vin ? Pas de problème. Aller remettre un élève trop encombrant à sa place ? Pas de problème. Ils sont tous grands, mais elle est plus grande qu'eux. Ils se croient forts, mais elle est plus forte encore. Que feraient-ils, de toute façon ? Rien, parce que personne ne l'emmerde, Brandon. Elle aime ces gosses qu'elle recueille par compassion. Elle les relâche dans la nature quand ils sont prêts. Elle garde un œil sur eux, à distance, et la porte leur est toujours ouverte. Ils sont paumés, comme elle à leur âge. Elle sait qu'ils ne trouveront pas tous leur chemin, mais elle fait en sorte de leur en tracer un quand même. Peu importe s'ils ne la remercient pas. Elle ne l'a jamais fait non plus, elle ne l'attend pas.

Brandon est téméraire. On dit qu'elle a trouvé le courage dans les esprits qu'elle voit. Mais ils ont tous tord. Elle est juste en colère. Elle est toujours en colère. Les muscles tendus, les dents serrées. Même lorsqu'elle dort, elle hurle, elle sue, elle tue. Elle se rappelle de tout, alors qu'elle tente d'oublier. Oublier la mort, oublier le meurtre, oublier le drame. Ça ne marche pas, les thérapies. Elle a abandonné. Elle essaie juste de maîtriser sa haine. Quand elle voit comment tourne le pays, elle préfère fermer sa gueule. Sait-on jamais si elle péterait les plombs. C'est une rebelle depuis son adolescence, Bran. Elle a donné sa vie pour la liberté, c'est ce qui a fait sa célébrité. Tu parles. Tuer pour être libre, c'est s'enfermer tout seul. Le sang ne lâche jamais sa victime, mais on oublie qu'elle ne lâche pas non plus son bourreau. Elle a toujours aimé ça, ça la fascine. Obsession morbide qu'elle nie mais que les autres constatent en la regardant travailler. Mais ça les pousse à ne pas l'emmerder. C'est bien, personne ne l'emmerde jamais.

 
©️ fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN

 

 


Dernière édition par Brandon E. Bloch le Ven 26 Aoû 2016 - 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 12:54




Histoire

Hurt me, if you dare. I'm a fool, I don't care.


1976 : Cordelia Halavah devient Cordelia Marteens, disant oui à l'homme de sa vie, Alan, à Chicago. Tous deux sont alors membres de l'ECPAT, une ONG internationale implantée aux Etats-Unis, souhaitant stopper la prostitution et l'esclavagisme d'enfants dans le monde. Les deux jeunes mariés, 6 mois plus tard,s'envolent pour le Salvador, pays instable d'Amérique Centrale, pour développer leur projet sur place.

1970 : L'unique frère de Cordelia, Brandon Halavah, les rejoint au Salvador pour une mission spéciale dans une maison close employant des enfants de 10 ans. Après la réussite de l'événement, il crie au scandale au Gouvernement. Son audace énerve quelques voyous du coin, qui l'exécutent de sang froid. Cordelia ira l'enterrer avec son mari, derrière leur maison.

1971 : Cordelia donne naissance à leur fille aînée, que les deux parents décideront d'appeler Brandon, en l'honneur du frère de cette dernière.

1979 :
Après une enfance radieuse de la petite Brandon, que tout le monde appelle Bran, le Gouvernement du Salvador est bousculé par une guerre civile. L'emploi de ses parents prend soudain une importance capitale.

1981 :
Cordelia donne naissance à sa seconde et dernière fille, Ryan. Brandon a alors dix ans, et accueille le bébé avec joie. Elle promet de veiller sur elle, et c'est elle, d'ailleurs, qui s'occupe principalement d'elle.

1985 : Cordelia Marteens est assassinée par accident sur l'une de ses interventions. Alan, totalement anéanti, l'enterre à son tour dans le jardin, près de son frère. Brandon, passant beaucoup de temps sur sa tombe, voit un jour son esprit apparaître et lui parler : c'est l'apparition de son don. Lorsque son père la voit, il croit devenir fou et se tire une balle dans la tête, sous ses yeux. Apeurée et complètement folle de rage, elle prend sa petite sœur et s'enfuit de son village pour gagner la ville et les tueries. Elle dépose Ryan à l'orphelinat de l'ONG, et décide prendre les armes.

1986 : Brandon rejoint la milice du Gouvernement. Après un entraînement intensif, elle se rend compte que leurs actions ne sont pas assez fortes, et qu'elle ne parvient pas à défouler sa haine. Elle rejoint donc les rebelles et se lie à eux. Elle devient une enfant dure et une tueuse hors-pair.

1987 : Brandon rencontre Saël, qui deviendra, au fil de l'année, sa meilleure amie. Ensembles, elles travaillent en duo et tuent des dizaines de soldats.

1989 : Le chef de Brandon et Saël envoie les deux filles sur le terrain. Suite à un ordre inutile et stupide, Saël se fait tuer. Brandon est la seule rescapée de l'escadron. Folle de rage, elle décide de se venger, et poursuit son chef dans tout le pays. Elle parvient à le tuer, et devient l'ennemie du Gouvernement, mais aussi des rebelles.

1991 : Enceinte, Brandon tente de s'empoisonner afin d'avorter. Elle décide, par la même occasion, de retrouver sa sœur. A l'Orphelinat, cependant, elle ne trouve pas sa trace. Les dirigeants de l'ONG la surprennent et, sans la heurter, lui expliquent que Ryan a été envoyée aux Etats-Unis, afin d'être protégée, comme d'autres enfants. Ils lui proposent d'y retourner, elle aussi, bénéficiant d'une immunité diplomatique, elle serait alors hors d'atteinte. Elle accepte, à la condition de tuer son bébé. Mais les dirigeants lui mentent. Une fois aux Etats-Unis, elle est enfermée en hôpital psychiatrique afin de ne plus se faire de mal.

1992 : Brandon accouche d'une petite fille. Sentant soudainement son instinct maternel ressurgir, elle décide de le garder. Elle est néanmoins séparée d'elle jusqu'à la fin de son internement. La petite meurt quelques semaines plus tard d'une maladie congénitale engendrée par le poison. Brandon ne s'en remettra jamais.

2001 : Après dix ans de thérapie, Brandon est relâchée dans la nature. Incapable de s'adapter, elle enchaîne quelques petits boulots qui tournent mal. Elle comprend qu'il lui faudra bien plus que du calme pour réussir : il lui faudra également persévérer et apprendre un métier.

2010 : Brandon est diplômée. Elle parvient, enfin, à obtenir quelque chose de bon. Ne trouvant néanmoins pas d'emploi aux Etats-Unis, elle s'envole pour Ottawa, où elle devient thanatopractrice. C'est là qu'elle décide d'accueillir les orphelins difficiles, les adolescents presque majeurs. Elle devient leur tutrice légale et les aide à trouver une voie.

2011 : Brandon retrouve la trace de Ryan et retrouve des liens avec elle. Face à sa vie misérable, elle fuit néanmoins, de peur de tomber dans la spirale des ténèbres.

2015 : Brandon adopte un jeune garçon du nom de Rain, âgé de 17 ans. Elle a un lien particulièrement fort avec lui, et ne le laisse partir, l'année suivante, qu'à contrecœur.

2016 : Caroline, la nièce de Brandon, l'appelle afin de venir séjourner chez elle. Y voyant là un moyen de renouer des liens avec sa famille biologique, elle accepte et l'accueille chez elle.

EMMY alias poopy
Je sais. Je suis chiante. Gnahahahahaha !




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




Dernière édition par Brandon E. Bloch le Ven 26 Aoû 2016 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Beauty isn't everything. It's the only thing
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Beauty isn't everything. It's the only thing

IDENTITY CARD
Messages : 220 Je suis arrivé(e) le : 08/07/2016 Sous les traits de : Elle Fanning Je me dédouble : Mara D. Danvers Pseudo : Melkin Crédits : merenwen & sosoland Points : 1524 Couleurs RP : #AE7F00 Dancing with myself.

J'ai : 16 ans Age d'apparence : ... 16 ans Je travaille comme : étudiante en anatomo-pathologie Actuellement, je suis : célibataire par choix, mais pas le mien Pouvoir : contrôle de la Chair Niveau social : modestement boursière.

Je suis seule à crever,
Et je sais où vous êtes
J'arrive, attendez-moi,
Nous allons nous connaître
Préparez votre temps,
Pour vous j'ai tout le mien.




Je n'ai pas connu d'autre garçon que toi
Si j'en ai connu, je ne m'en souviens pas
A quoi bon chercher
Faire des comparaisons
J'ai un coeur qui sait quand il a raison
Et puisqu'il a pris ton nom...
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 12:58
Tante Bran, te voilà ! lui offre un joli sourire*
Revenir en haut Aller en bas

Alchimiste
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

IDENTITY CARD
Messages : 159 Je suis arrivé(e) le : 15/08/2016 Sous les traits de : Kristen Stewart Je me dédouble : Shea Barlow Pseudo : Sinsina Crédits : Sinsina + tumblr Points : 404 Couleurs RP : #FA6C14

J'ai : 27 ans Je travaille comme : Styliste et gérant de ma boutique Actuellement, je suis : Célibataire Pouvoir : Archivage de la mémoire Niveau social : Relativement aisé
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 14:08
Bienvenue ici avec ce nouveau compte ! Courage pour ce qu'il te reste de ta fiche et amuse-toi avec Bran ! :come:
Revenir en haut Aller en bas

I ain't nobody's bitch
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ain't nobody's bitch

IDENTITY CARD
Messages : 339 Je suis arrivé(e) le : 22/07/2016 Sous les traits de : Norman BADASS Reedus. Je me dédouble : Bastian. Pseudo : Boogey. Crédits : Boogey pour le vava. || Okinnel pour la sign. Points : 3926 Couleurs RP : #009966 Beating Me Down

J'ai : 42 ans. Age d'apparence : Une petite quarantaine. Je travaille comme : Patron du Blue Devil, un casino insalubre. Actuellement, je suis : Veuf... Niveau social : Modeste, avec de grosses rentrées d'argent ces jours-ci...





















MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 14:59
Ca promet, fufufu. :lol:

Re-Bienvenue alors! Hâte de voir ce personnage terminé! :meow:
Revenir en haut Aller en bas

Alchimiste
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alchimiste

IDENTITY CARD
Messages : 202 Je suis arrivé(e) le : 23/08/2016 Sous les traits de : Katherine Moennig Pseudo : Capam Crédits : Sinsina Points : 580 Couleurs RP : #006699

J'ai : 35 ans Je travaille comme : Prof d'équitation & copropriétaire Actuellement, je suis : Tranquille... Pouvoir : Communication avec les animaux
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 15:11
Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche ! Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage :bubble:
Revenir en haut Aller en bas

I'm not strange, I'm unique ♝
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I'm not strange, I'm unique ♝

IDENTITY CARD
Messages : 131 Je suis arrivé(e) le : 08/08/2016 Sous les traits de : Harry Shum Jr. Je me dédouble : Angel & Alek Pseudo : Mellowness Crédits : Ilyria Points : 484 Couleurs RP : DeepSkyBlue

J'ai : 26 ans Je travaille comme : Barman Actuellement, je suis : Un papillon libre qui aime butiner les plus belles fleurs ~ Niveau social : Modeste




MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 15:12
Rebienvenue parmi nous avec ce new perso :exit:
Excellent choix d'avatar en tout cas :3 Et bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

Alone We Die, My Frozen Angel
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Alone We Die, My Frozen Angel

IDENTITY CARD
Messages : 238 Je suis arrivé(e) le : 07/07/2016 Sous les traits de : Charlie Hunnam Je me dédouble : Heathcliff A. Lovecraft & Jahaal J. Sepehr & Archibald S. Rosier Pseudo : Yuki Shuhime Crédits : SWAN Points : 2313 Couleurs RP : #003366

J'ai : 75 ans Age d'apparence : 28 ans Je travaille comme : Mécanicien/Carrossier Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Au ras des pâquerettes
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 26 Aoû 2016 - 19:07
Du coup (je parle au nom de Heath), tu es mon ex-belle soeur ? et Alchimiste aussi ? bah dis donc quel bordel Oo

Bienvenue à nouveau en tout cas :)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

I will still Rise. | BRAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Naruto RPG :: Rise of Shinobi
» (m.) ☆i rise up through the fire.
» J3 Bran Vs Rag
» LE CHATEAU DE BRAN (ROUMANIE)
» Aelia de Lydes ɤ Rise and rise again until lambs becomes lions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives du flood-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3