AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Nig*a granny Thats Kawaii ! - ft. Diane

 :: Archives des rps

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 14 Aoû - 18:20


Nig*a granny aka. Diane & Mina

The Dark Side Of The .... WTF ??!




Vingt minutes qu’elle était remontée de sa petite escapade et déjà Mina sentait la boisson lui monter à la tête. L’enfermement ne la rendait pas dingue, mais les Banana Slurp, si. Elle en avait aspiré une bonne quantité et avait senti son cerveau geler, la poussant à fermer les yeux pour grelotter du crâne. Oui, c’était possible avec les Banana Slurp ! Et depuis que Diane allait mieux, elles ne se nourrissaient toutes deux presque exclusivement que de cela ce qui avait coloré durablement leurs langues en jaune. Ce qui allait très bien à la Sidh qui ne quittait plus son pyjama Pikachu, qui sentait bien meilleur que la semaine d’avant ! Car Diane allait à présent beaucoup mieux. Cela se voyait sur son visage, ses traits se détendaient, elle reprenait en chair et en lumière. Son teint n’était plus cireux, elle dormait mieux … Et qu’est-ce qu’elle puait moins ! Même si parfois elle semblait vaciller à nouveau à cause du manque, Mina trouvait toujours un moyen de faire diversion… Comme cette fois-ci, après avoir engloutit la moitié de son Slurp, où elle avait allumé l’une de ses nombreuses consoles de jeux pour lancer un karaoké surprise. Surpriiiiise !

Que dire de cette vision merveilleuse, d’une Mina aux traits fatigués et graves, rayban sur le nez et dans un nouveau pyjama Batman (avec laquelle elle était sortie, d’ailleurs. Avé les Doc STP vive le Swag) en pleine hésitation entre Mackelmore et Eminem...

« Je ne sais pas franchement, j’t’enchaine ta race sur lequel ? Oh attend je vais te montrer mon flow, tu vas comprendre pourquoi on m’appelle la p’tite Gangsta Snoop Doggy Dog… alors qu’est-ce qu’on attend ? … Non je déconne personne m’appelle comme ça… »

L’expression particulièrement concentrée, elle trouva finalement le moyen de choisir et les premières notes rieuses de Without Me retentir dans la sono de l’appartement. Silhouette encapuchonnée, dos légèrement vouté et micro contre les lèvres, Mina imitait à la perfection un vieux rappeur miteux… puisqu’elle en était une. Sisi. En revanche, c’était facile le rap… fallait pas chanter, juste raconter des conneries et avoir l’air blasé ou méchant… Ca, elle savait faire. Aussi enchaina-t-elle sans peine les longues phrases au rythme soutenue d’une voix volontairement plus grave :

« I've created a monster, 'cause nobody wants to see Marshall no more they want Shady I'm chopped liver well if you want Shady, this is what I'll give ya a little bit of weed mixed with some hard liquor some vodka that'll jumpstart my heart quicker than a shock when I get shocked at the hospital by the doctor when I'm not cooperating when I'm rocking the table while he's operating hey! you waited this long now stop debating 'cause I'm back, I'm on the rag and ovulating I know that you got a job Ms. Cheney but your husband's heart problem's complicating So the FCC won't let me be or let me be me so let me see they tried to shut me down on MTV but it feels so empty without me So come on ip, bum on your lips fuck that, cum on your lips and some on your tits and get ready 'cause this shit's about to get heavy I just settled all my lawsuits Fuck YOU DEBBIE !!! »

Les gestes qui allaient bien, les hochements de têtes, les mimiques … elle avait du Swag Mina, à rapper pour faire le spectacle à son amie semi-crevée. Là était bien une preuve de sa confiance et de son amitié pour elle, car jamais la Stryge ne se serait ainsi montré aux yeux de qui que ce soit. Non pas qu’elle en aurait ressenti de la honte, mais elle n’aimait tout simplement pas attirer l’attention. Hors là, c’était plein phare sur sa personne… et elle continua jusqu’à la dernière phrase avant de lâcher un :

« BRAAAAAAAAAAAAAH ! Azy k'est-tu vas faaaaaiRRRRe ?! »

Parfaitement digne des plus mauvaises actrices de parodie. En guise de provocation, elle avança au ralentit mode Neil Armstrong pour lâcher le micro aux pieds de Diane, la fixant par-dessus ses lunettes en imitant le bruit d’une explosion, la bouche en cul de poule… la totale.

« Alors là bon courage pour niquer mon score bon courage cocotte… Tu peux toujours me supplier de t’épargner, je suis du genre magnanime. »

Et elle s’empara de la paille de son Banana Slurp en s’effondrant sur son canapé défait, comme la branleuse qu’elle était depuis la présence de Diane chez elle.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 19 Aoû - 17:32


NIG*A GRANNY AKA. DIANE & MINA

We be's the baddest clique up on the scene


Les jours retrouvent ces quelques saveurs délicieuses que Diane avait occulté. Depuis combien de temps se trouve-t-elle ici ? Elle n'est plus certaine de le savoir. Quoi qu'il en soit, elle ne se préoccupe plus des secondes qui s'égrainent les unes après les autres. Elle a ce sourire idiot au bord des lèvres, encore un brin timide, mais bel et bien présent lorsqu'elle regarde son amie. Elle n'a toujours pas remis le nez dehors. Et, c'est 'Mina qui se dévoue une fois de plus pour faire le plein de Banana Slurp. Elles ne se nourrissent que de cela. Elles ne sont que deux enfants. Il suffit de les voir pour percevoir la crainte, pourtant, qui ne cesse de vriller derrière leurs grands éclats de rires. Que se passera-t-il une fois qu'elles se heurteront de nouveau au monde qui les entoure ? Nul le sait et, c'est peut-être cela qui les incite à repousser l'inévitable. Désormais, Diane pourrait se perdre dans la foule. Le manque n'est qu'un souvenir lointain qui, parfois, certes, revient la hanter. Mais, elle va mieux. Cependant, ni l'une ni l'autre ne semble prête à vivre seule. Alors, elles s'illusionnent et s'immergent davantage dans leur combinaison enfantine comme deux adolescentes effrontées qui ne vivraient que de pyjamas party.

Diane tire sur la paille et, grimace alors que la glace semble lui geler la cervelle. Assise en tailleur, la capuche aux oreilles pointues sur le crâne, elle arque un sourcil face à l'assurance de son amie. De toute évidence, 'Mina ignore encore beaucoup de chose sur son compte. Et, si sa non-vie n'est qu'une errance éternelle et insipide, sa vie, elle, fut animée de soirée karaoké en compagnie de sa sœur. Elle arbore un air franchement provocateur et, les mains appuyées contre ses cuisses, se voûte légèrement l'avant.

- Ça parle, ça parle, mais je ne vois toujours rien, Doggy.

Et voilà que 'Mina enchaîne les phrases avec aisance. La Sidh pouffe et, suit le tempo à grands coups de bras qu'elle balance dans l'air. Jamais elle n'aurait cru connaître ces facettes-ci de la Stryge. Cela étant, Diane n'irait pas s'en plaindre. 'Mina lui apporte cette fraîcheur qui manquait tant à ses jours jusque là. Auprès d'elle, l'éternité paraît bien moins dramatique. Elle beugle lorsque les dernières notes s'éteignent enfin, comme le ferait une foule en délire, puis se lève promptement. A quelques centimètres de son visage, Diane croise les bras sur sa poitrine, de biais, en une attitude pleine de défi.

- Pas mal Doggy, mais attends de voir le Maître à l'oeuvre !

Et, à son tour, Diane balance sa chanson. Les basses vibrent dans l'immeuble alors qu'elle récupère le micro pour chanter, accroupie, dans une position digne des petites frappes couvertes de bling-bling ridicules. Elle déverse son flot de paroles dans une gestuelle hachée, en accord avec le rythme de No Diggity.

- 'Cause that's my peeps and we row G flying first class from New York City to Blackstreet. What chu know about me, not a motha fuckin' thing. Cartier wooded frames supported by my shorty as for me, icy gleamin' pinky diamond ring. We be's the baddest clique up on this scene. Ain't you gettin' bored with these fake ass broads ?, crache-t-elle en pointant 'Mina du doigt, I shows and proves, no doubt I be diggin' you so. Please excuse if I come across rude that's just me and that's how a playette's got to be. Stay kickin' game with a capital G axe the peoples on my block, I'm as real as can be. Word is bond, faking moves never been my thing. So Teddy, pass the word to your nigga Chauncey i'll be sending a car, let's say around three thirty. Queen Pen and Blackstreet, it's no diggity...

Elle retire sa capuche, puis s'approche de 'Mina pour terminer le dernier refrain. Lorsqu'elle se redresse enfin, Diane souffle sur le micro comme si elle éteignait une flamme.

- Bouuuuuuuum bitch !

Elle balance négligemment l'appareil sur le canapé, et fait une révérence.

- Tu croyais quoi Doggy ? T'es pas la seule à avoir le rythme dans la peau.


© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mar 23 Aoû - 19:27


Nig*a granny aka. Diane & Mina

The Dark Side Of The .... WTF ??!




Une fois vautrée sur le canapé, Mina avait eu l'occasion d’assister à une scène totalement déjantée et inattendue. Elle le savait pourtant, que Diane pouvait être vive... du moins elle le devinait. C'était là, quelque part ancré en elle et parfois il y avait cette petite flamme dans ses prunelles qui s'exprimait, ne demandant qu'à faire quelques étincelles pour prouver l’intensité de son éclat. Contrairement à Mina, la Sidh semblait être une personne que la mort avait éteinte mais qui pouvait à tout moment briller par sa joie de vivre. Une joie de vivre que Mina n'avait finalement jamais ni trouvé, ni cultivé au cours de sa brève humanité... Diane elle, n'avait attendu que le souffle de quelqu'un sur les nuages orageux qui la suivait partout, comme l'un de ces pauvres personnages de cartoon à la mine triste et humide. Et voilà qu'elle lui prouvait. Dans son magnifique pyjama jaune qui lui allait si bien maintenant qu'elle n'avait plus un teint pisseux, Diane n'avait pas eut à être poussée ou suppliée pour prendre le micro et adopter à son tour les attitudes d'une princesse du rap. Bien que, comme avec Mina précédemment, c'était de la parodie... mais il fallait bien avouer qu'elle s'en sortait pas mal ... pour une babtou. Bien que sa surprise se soit alors exprimée via le regard de Mina, cette dernière s'empressa de la masquer pour peindre une indifférence parfaite sur son visage. Elle avait surtout l'air très occupé à fixer le plafond ou son Banana Slurp, se désintéressant du spectacle qu'offrait Diane bien qu'en réalité elle n'en ratait pas une miette... Et il y eut même quelques sourires, fins et discrets alors que son amie jouait la provoque en soufflant sur son micro pour venir la toiser. « Tu croyais quoi Doggy ? T'es pas la seule à avoir le rythme dans la peau. »

Alors, Mina n'eut d'autre choix que de bondir de son assise pour venir confronter Diane avec une attitude menaçante de petite frappe des rues.

« Mouais, si tu veux mon avis, c'était vraiment à chier. Fiouuuuu ça retombe comme une gaule du matin ça ... encore une p'tite bourgeoise qui se prend pour une street queen m'vovez ? »

Si Diane n'avait pas été une suicidé, qui s'était shooter la cervelle avec un flingue Mina aurait très certainement fait mine de lui tirer dessus. Mais son indélicatesse ayant tout de même des limites, la Stryge se contenta d'essuyer des miettes inexistantes sur une épaule, puis une autre avant de répondre au Bouuuuuuuum bitch ! précédemment lancée par la Sidh.

« Move Bitch ... Get out the way ... »


Et voilà qu'elle s'emparait à nouveau du micro en se faisant craquer la nuque, en étirant son dos comme une athlète avant une course. Son petit rituel s'éternisa, alors qu'elle ignorait passablement la présence de Diane à quelques mètres d'elle. Et puis enfin, Mina lança la chanson suivante, parfaitement consciente de ce qui allait arriver dans la tronche des deux amis. Un très bref regard, débordant de complicité

« The snow glows white on the mountain tonight... not a footprint to be seen... A kingdom of isolation, and it looks like I'm the Queen ! »

Mina ne savait pas chanter. Non pas qu'elle ne savait pas ... jeune, c'était une bonne chanteuse, les actrices de l'époque étant souvent louées pour leurs multiples talents de scène. Mais elle n'aimait pas se faire remarquer, se laisser emporter et s'exprimer ouvertement de quelque manière que ce soit. Les paroles restaient parlés, un peu fuyantes comme lors du rap mais cette fois Mina souriait. Le rythme s’accéléra ensuite, sa voix devint grave pour ressembler à une très mauvaise imitation de metalleuse ... ou plutôt de gamine de 12 ans atteinte d'un cancer de la gorge.

« The wind is howling like this swirling storm insiiiiiiiiiiide ! Couldn't keep it in, Heaven knows I've trieeeeeeeed !! »

Et elle se se tourna ensuite vers Diane en lui tendant le micro, se mordant la lèvre et en lui adressant le signe des cornes de la main gauche... En espérant que Diane comprenne que cette fois, elle voulait une version Rock-and-roll !




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN


Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Nig*a granny Thats Kawaii ! - ft. Diane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» henri II à Diane de poitiers( lettres inédites)
» Granny!!
» Charonne, the kawaii Umbreon
» Les granny awards de Kelkalor
» Big boss du level kawaii [Taïwan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Archives des rps-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3