AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
You jump, I jump remember ? [Echô]

 :: Almost perfect
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

IDENTITY CARD
Messages : 10 Je suis arrivé(e) le : 08/08/2016 Sous les traits de : Margot flawless Robbie. Je me dédouble : Echô me suffit pour le moment. Pseudo : ENYO. aka Clem. Crédits : wildbeast. pour le vava. Points : 46 Couleurs RP : (uc)

J'ai : 454 ans. Age d'apparence : 24 ans. Je travaille comme : acrobate aérienne spécialisée dans le cerceau aérien à l'Opéra Lyra Actuellement, je suis : Célibataire. Jadis tu étais une femme indépendante. Individualiste. Mais ton coeur s'est malheureusement lié à un homme. Un cœur morcelé en plusieurs morceaux. Un cœur brisé. Qui se reconstruit progressivement. Au début, tu n'étais qu'un simple objet sexuel. Tu devais le contenter, le satisfaire. Lui et ses désirs. Lui et ses pulsions morbides. Puis, tu finis par accepter ton destin. Une affection complètement malsaine s'est alors crée. Dépendante de lui, tu es devenue. Tu ne peux lui échapper. Mais en as-tu réellement envie ? Niveau social : La misère, la pauvreté, tu l’as subi. Tu l’as connu. Désormais, . tu vis dans une situation des plus confortables. Des plus profitables. La mondanité, les richesses sont devenus ton nouveau monde.

I want to be the one you didn't see coming,
the one who gets under your skin,
who makes you unsteady,
who makes question everything you have ever believed about love.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 19:00
Sidh



Caiomhe Echô MacLean

"It would be a shame to get blood all over my new outfit"



Nom : MacLean.
Prénom(s) : Caiomhe. Echô.
Âge : 454 années.
Date de naissance : un 29 février 1562.
Nationalité : Ecossaise bien que tu viens d'acquérir très récemment une nationalité canadienne.
Origine(s) : Tu foules la terre écossaise depuis ta venue au monde. Ta terre natale. Cependant , tu perdis l'intégralité de ton héritage après ton procès. La seule chose qu'il te reste, ancré au plus profond de toi, c'est ton accent. Tu en es fière, parce qu'il reflète indubitablement tes origines.

Âge d'apparence : 24 perles nacrées trônent paisiblement sur l'autel de tes sentiments. Bientôt données en offrande, la liberté semble éphémère et seulement autorisée à certain chanceux, les chaînes brisées dans le brasier des dieux.
Date de la mort : La faucheuse t'a tendu la main le 10 fevrier 1587 à Fotheringhay en Angleterre.
Sous-espèce : Ombre

Métier (études) : Acrobate aérienne spécialisée dans le cerceau aérien à l'Opéra Lyra.
Niveau social : La misère, la pauvreté, tu l’as subi. Tu l’as connu. Désormais, . tu vis  dans une situation des plus confortables. Des plus profitables. La mondanité, les richesses sont devenus ton nouveau monde.
Statut marital : Célibataire. Jadis tu étais une femme indépendante. Individualiste. Mais ton coeur s'est malheureusement lié à un homme. Un cœur morcelé en plusieurs morceaux. Un cœur brisé. Qui se reconstruit progressivement.  Au début, tu n'étais qu'un simple objet sexuel. Tu devais le contenter, le satisfaire. Lui et ses désirs. Lui et ses pulsions morbides. Puis, tu finis par accepter ton destin. Une affection complètement malsaine s'est alors crée. Dépendante de lui, tu es devenue. Tu ne peux lui échapper. Mais en as-tu réellement envie ?
Orientation sexuelle : Rien ne pourrait remplacer l’anatomie des hommes. Une fois qu’il te fût autorisé d’admirer la musculature impressionnante d’un certain goujat, tu ne pouvais pas t’empêcher de la désirer. Inlassablement. Toutefois, les courbes prodigieuses des femmes peuvent également te faire tourner la tête. En réalité, tu es bien plus qu’une jeune femme bisexuelle. Tu es de ceux qui sont attirés sexuellement et/ou sentimentalement par des individus de tout genre. Leur personnalité te fait vibrer. Leur âme te fait frémir. Tu tombes amoureuses d’un esprit. Non d’un physique. Tu te déclares comme étant pansexuelle.

Avatar: Margot Robbie.
Crédits: galery. cranberry
Personnage: Inventé

Petites curiosités

Famille et proches - Deux existences. Deux histoires. Deux destins. Deux vies… Et par conséquent deux familles.  D’un côté, une destinée en tant que fille de joie. Ta naissance provoqua le décès de ta tendre génitrice. Reléguée comme un simple objet par ton père, tu ne connus que la disgrâce et la honte. Puis tu finis par rencontrer Jamie. Des années de pur bonheur à ses côtés où tu connus la joie d’être mère à mon tour. Maman d’un petit garçon prénommé Lachlan. Deux années passées au côté de ton époux et une année auprès de ton adorable bambin. Jusqu’à ce fameux été de 1587. D’un autre côté, une destinée en tant qu’ombre. Ta seule famille se résume à l’existence d’un prétentieux et vaniteux nuckelavee. Alwyn. Tu lui appartiens. Corps et âme. Depuis qu’il a réussi à déterrer un de tes ossements. Tu as tenté de lui échapper. En vain. Au fil du temps, tu as finir par t’habituer à sa présence. Une famille recomposée. Maladroite. Difforme. Et complètement barjo. Cependant, tout risque de changer. Lachlan, ton fils, ton chair et ton propre sang s'avère être bel et bien encore en vie. Cette révélation risque bien de tout faire basculer....

Circonstance de la mort - Une mort rapide. Abrupte. Bâclée. Condamnée injustement à la sentence capitale. Un simple objet. Une simple marionnette. Ta fidélité envers ta reine remise en cause. Une foule en délire, euphorique à l’idée de voir une succession de décapitation en avant-première. Quelques secondes tout au plus. Et le coup se fit net. Tranchant. Ta tête se détachant de ta moelle épinière. Epiderme fracturé. On ne te laissa aucune chance de t’en sortir. Prédestinée à une agonie certaine.

Alignement moral - (Pourquoi ton personnage a pris ses responsabilités de Banshee à cœur ou au contraire, est devenu une Ombre ? 5 lignes) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Points faibles - (Minimum 2 faiblesses, 5 lignes) Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.



 
Caractère



 


Tu es le genre de femme qui ne se prend jamais la tête. Très espiègle, légèrement écervelée, naïve, et insolente. Tu te montres souvent agressive lorsqu’on conteste tes décisions ou ton opinion. Ton orgueil est l’un de tes principaux défauts. Tu aimes avoir raison et tu apprécies tout particulièrement qu’on te fasse des compliments. Tu n’admets que rarement des tords. Tu parais « invincible » comme si rien ne pouvait t’ébranler. En réalité, tu es brisée de l’intérieur. Déséquilibrée. Tout chez toi passe par l’affectif, les émotions et la passion. On te caractérise comme étant une femme passionnelle, soumise aux états affectifs intenses. C’est un penchant pour lequel tu es attirée vers les autres. Tu apprécies le vin et les boissons alcoolisées.  Tu es une douce rêveuse, imaginative voire fantasque, éprise de merveilleux ou de magique. Un brin de fantaisie t'anime, tu es ennemie de la routine. Possédant une personnalité diaboliquement sensuelle, tu te lies, te délies très facilement et très rapidement. On ne peut attendre de toi une tendresse continue et régulière. Tu as facilement tendance à imposer ton point de vue et tes désirs, en te montrant capricieuse et jalouse.  Tu aimes plaire, séduire, parader et impressionner ton entourage. Voilà pourquoi tu es sensible à ton apparence physique et tu portes volontiers des vêtements de bon goût, ainsi que des bijoux. Tu recherches chez ton partenaire – en l’occurrence celui qui t’a privé de ta liberté et de ton libre-arbitre- le statut social et la fortune. Pourtant, au plus profond de toi, tu cherches avant tou à fonder une famille, car ta vie sentimentale est importante à tes yeux. Tu apprécies un intérieur douillet et confortable. Possessive, tu aimes avoir des sujets et tu as une telle confiance en toi que tu passes pour une personne orgueilleuse. Mêlant l'utile à l'agréable, dans la mesure du possible, tu aimes être entourée.

Tu es plutôt colérique, nerveuse et très émotive et par conséquent tu perds rapidement ton sang-froid. Tu peux paraître d'un premier abord dédaigneuse, prétentieuse et hautaine, mais en réalité tu es davantage tourmentée et dans tous les cas, susceptible. Très curieuse et peu influençable, tu es extravertie et très subjective, tu ramènes tout à toi-même et fais souvent preuve de mauvaise foi. Cette émotivité est bien trop présente pour te laisser le temps de réfléchir, c'est pourquoi tu as parfois tendance à avoir des paroles blessantes et insolentes, et à parler à tort et à travers. Réactions fortes, émotivité envahissante te caractérisent et expliquent ton impulsivité. Tu es sanguine et coutumière d'éclats de colère déconcertants, qui ont bien souvent comme but de blesser ou de détruire. Toujours en mouvement et donc difficile à suivre, tu as toujours des plans compliqués et même parfois machiavélique en tête, d'autant plus que tu possèdes une imagination débordante. Rien ne te stoppe et tant pis pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas te suivre. Tu t'adaptes très bien aux situations tant que tu en restes le maître, mais beaucoup moins facilement quand celles-ci dépendent de la volonté des autres. Ainsi, tu éprouves des difficultés face à la discipline et la hiérarchie. Tu possèdes la vitalité qui va avec ton tempérament, c'est-à-dire : explosive. Par conséquent, ta santé est soumise à une vie très remuante et souvent assez peu équilibrée. Tu possèdes une véritable fureur de vivre à la fois attachante et inquiétante. Tu cèdes parfois à des pulsions violentes, tu es une passionnée, colérique et aventureuse. S'il est difficile de vivre avec toi, il est bien ennuyeux de vivre sans toi. Tu vis dans ton monde, le seul où tu te sens vraiment bien. Tu es prête même à mentir volontairement juste pour pouvoir rester dans ton monde imaginaire. Tu possèdes une moralité accommodante, au gré de tes caprices. Peu encline aux amitiés féminines, tu te lies davantage avec les hommes car en fait ta féminité et ta séduction prend le dessus dans tes relations avec les autres ; tu utilises alors les hommes pour ton propre dessein. Etonnante de volonté, tu possèdes de grandes ressources insoupçonnées ; tu sais ce que tu veux et comment l'obtenir astucieusement.

Relativement fragile, et après avoir été considérée comme un objet sexuel, un esclave, un pantin pendant une longue période, ta santé mentale et ta personnalité se sont métamorphosées. Tu vas te réfugier dans ta rêverie ou vivre de façon insouciante, cherchant à oublier certains souvenirs, ou à fuir la réalité et les responsabilités. Enigmatique et mystérieuse, tu es sujette à des maladies imaginaires, puisque tu vis beaucoup dans la rêverie. De nature enjouée et particulièrement communicative, tu aimes le jeu et les amusements. Quelque peu vaniteuse, tu n’hésites pas à te complimenter. Bavarde intarissable, tu touches-à tout et tu passes facilement d’un sujet à l’autre, sans forcément aller jusqu’au fond des choses. Te transformant en une femme-enfant, tu es atteinte du syndrome de Peter pan. Tu n’acceptes pas de grandir. Piquante, flippante, violente, tu fonces souvent tête baissée et tu te retrouves très régulièrement dans des situations compliquées.
Avec toi c'est tout ou rien, tu aimes ou tu n'aimes pas, ça marche ou ça ne marche pas. Tu as en résumé un caractère assez difficile mais plein de vie.


 
© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN

 

 


Dernière édition par C. Echô MacLean le Jeu 8 Sep - 18:21, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas

IDENTITY CARD
Messages : 10 Je suis arrivé(e) le : 08/08/2016 Sous les traits de : Margot flawless Robbie. Je me dédouble : Echô me suffit pour le moment. Pseudo : ENYO. aka Clem. Crédits : wildbeast. pour le vava. Points : 46 Couleurs RP : (uc)

J'ai : 454 ans. Age d'apparence : 24 ans. Je travaille comme : acrobate aérienne spécialisée dans le cerceau aérien à l'Opéra Lyra Actuellement, je suis : Célibataire. Jadis tu étais une femme indépendante. Individualiste. Mais ton coeur s'est malheureusement lié à un homme. Un cœur morcelé en plusieurs morceaux. Un cœur brisé. Qui se reconstruit progressivement. Au début, tu n'étais qu'un simple objet sexuel. Tu devais le contenter, le satisfaire. Lui et ses désirs. Lui et ses pulsions morbides. Puis, tu finis par accepter ton destin. Une affection complètement malsaine s'est alors crée. Dépendante de lui, tu es devenue. Tu ne peux lui échapper. Mais en as-tu réellement envie ? Niveau social : La misère, la pauvreté, tu l’as subi. Tu l’as connu. Désormais, . tu vis dans une situation des plus confortables. Des plus profitables. La mondanité, les richesses sont devenus ton nouveau monde.

I want to be the one you didn't see coming,
the one who gets under your skin,
who makes you unsteady,
who makes question everything you have ever believed about love.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 19:00




Histoire

Citation



"En 1572, à Edimbourg, en Ecosse."
« Nan, je ne veux pas. Je ne veux pas aller avec cet homme. Père. Je vous en prie. Je ferais tout ce que vous me demanderez mais pas ça. Tout sauf ça… » tu tentais vainement de supplier ton paternel, à genoux. Tu n’étais pas complètement stupide. Tu savais ce qu’il cherchait à faire. Te transformer en une fille de joie. Une catin. Tout simplement. N’avait-il donc aucune sympathie à ton égard ? Un simple objet de désir. Voilà ce que tu représentais à ses yeux. Aucun amour ne transcendait à travers ses yeux. Rien que du dégoût. De l’écœurement. Il te détestait. Parce que ta venue au monde avait conduit ta génitrice à rendre son dernier souffle. Décédée en te donnant la vie. Née en tant que fille. Et tu avais provoqué le décès de la femme de sa vie. Normal qu’il t’ait condamné au premier regard. Tu n’étais bonne à rien. Juste à le satisfaire. Juste à lui obéir. Tu n’avais pas ton mot à dire. Pas une seule fois tu n’avais tenté de lui désobéir, de t’imposer. Pas une seule fois. Jusqu’à maintenant. « Tu n’es qu’une fille sans cervelle. A quoi bon tu peux bien me servir ? Tu ne me rapporteras rien. Rien Caiohme. Alors oui, tu vas faire ce que je te dis. Tu vas rejoindre cet homme et tu passeras la nuit avec lui. Et demain tu recommenceras. Tu m’as bien compris Caiomhe. Tu es en âge pour pratiquer ce genre de choses. Cesses de te comporter en gamine ! ». Il te lance un regard noir. Il n’a pas l’intention de revenir sur sa décision. Tu te sens piégée. Opprimée. Tu n’as plus aucune issue. Plus aucune échappatoire. « Mais… Mais si je fais ça… Je vais perdre…. Je vais perdre ma virginité. Vous savez qu’aucun homme n’acceptera de m’épouser si je ne suis plus… Si je perds ma dignité de femme. Ôtez-moi tout ce que vous désirez mais pas ça…. Je vous en supplie. Je vous en prie… Père ! » Tes larmes coulent inlassablement sur ton visage meurtri. Sa main vint se frotter à ta joue. Un coup si puissant que tu finis par tomber à la renverse. L’adrénaline te permit d’encaisser la douleur. Le temps d’un instant. D’un court instant. « ça suffit ! Tu feras ce que je t’ordonne de faire. Tu as tué ta mère, tu peux au moins faire ça en compensation non ? » Ton corps cessa immédiatement de trembler. Tu prenais conscience de la gravité de ses propos. Baissant ta tête en avant, tu finis par hocher la tête.

Ce fameux soir, tu perdis tout ce qui te restait. Ton innocence. Ta chasteté. Il te priva de ta fierté. De ton honneur. Comme il te l’avait si bien répété, tu fus contrainte de recommencer la nuit d’après. Puis la suivante. Tu reproduis ce schéma pendant plusieurs mois. Assez longtemps pour que ta famille se construise une petite fortune. Les MacLean prirent de l’ampleur au fil des années et ils ne tardèrent pas à s’intégrer dans les rangs de la cour royale. Une famille devenue prestigieuse et prisée. Taisant à jamais la véritable source de leurs revenus. Des négociations secrètes entre les MacLean et les Stuart survinrent. Et en l’espace d’une année, tu fus intégrée au cercle restreint de Marie Stuart, reine d’Ecosse. Choisie et sélectionnée pour devenir une de ses dames de compagnie. Une simple servante qui devait désormais la servir corps et âme. Encore une fois, on venait de choisir à ta place. Encore une fois, tu ne pouvais protester. Tu maudissais ta vie. Ton existence tout entière. Qui aurait cru que tu deviendrais finalement une très bonne amie de Marie ? Qui aurait pu penser que vos vies finiraient par se lier ? Un lien fort. Impétueux. Tu finis par apprécier cette nouvelle vie qui s’offrait à toi. A ses côtés. Une fidèle servante. Une amie inséparable. Une amitié qui malheureusement se termina aussi rapidement qu’elle s’était formée. Une amitié brève mais terriblement intense et profonde.


"Durant un froid d’hiver en 1586 à Fotheringhay en Angleterre."
Un hurlement. Des cris à t’en déchirer les poumons. Tu n’en pouvais plus. La souffrance et la douleur t’étaient insupportables. Accablant. Insoutenable. Pourquoi cela faisait-il autant mal ? Quand tes contractions allaient-ils cesser ? Là tout de suite, s’il n’y avait pas eu cette main qui te serrait fortement, tu aurais probablement laissé tomber. La main de ton mari, Jamie, te rappelait à chaque seconde, que ce moment était capital. Vital. Pour vous deux. Votre famille allait s’agrandir. D’un instant à l’autre. Tu devais dès lors cesser d’être égoïste. Une dernière poussée et tu pus enfin entendre les braillements de ton bambin. Un merveilleux petit garçon au doux nom de Lachlan. Ta respiration était saccadée, ton cœur battait de manière irrégulière mais tu t’en contrefichais. Tout ce qui comptait, c’était lui. Et personne d’autre. Un visage en porcelaine. Des yeux clairs et transcendants. Il était de toute beauté. Aucun mot n’arrivait à sortir. Juste des larmes et un sourire resplendissant. Tu l’avais fait. Tu avais réussi. Pour la première fois, tu avais réussi à entreprendre quelque chose. Jamie venait de s’allonger à tes côtés et tu fermais les yeux. Exténuée, vidée d’énergie mais plongée dans un état d’euphorie.


" en 1587 à Fotheringhay en Angleterre."
De la rage. De la haine. Une furie incontrôlée. Si tu le pouvais… Si tu le pouvais, tu les massacrerais tous. Jusqu’aux derniers. Tu pouvais clairement sentir les larmes se déchainer sur ton visage. Malgré le fait qu’on t’avait bandé les yeux. Les mains liées dans le dos, tu étais incapable de te défendre. Incapable de riposter. Incapable de te venger. Tu tentais par tous les moyens de délier les liens. Tu bougeais dans tous les sens, dans l’unique espoir de pouvoir te délivrer. De pouvoir t’en sortir. Comment en étais-tu arrivée là ? L’avant-veille, tu te voyais encore en train de prendre ton fils Lachlan dans tes bras et le serrer fortement contre ta poitrine. Tu te voyais en train d’embrasser passionnément ton mari encore et encore. Et dire que tu te retrouvais dans une geôle. Attachée, privée de la vue et du toucher. Tu ne méritais pas un tel sort. D’ici quelques minutes, tu seras condamnée. Mise à mort. Tu le savais. Marie Stuart venait de se faire décapiter. Par sa propre cousine, la reine Elisabeth 1ère d’Angleterre. Sa chute entraina incontestablement la tienne. Jugée pour trahison. Jugée pour avoir commis des actes en son nom. On te reprochait ta fidélité et ta sincérité. Tu lâchas un rire nerveux. Tu hallucinais. Lachlan. Tu désirais le revoir. L’embrasser. Le rassurer. Une dernière fois. D’ordinaire, le bourreau utilisait une épée pour appliquer sa sentence. Mais il fut décidé que tu subirais le même destin funeste que ta maitresse. Décapitée à la hache. Une sentence irrévocable. La foule s’était rassemblée. Tu ne comprenais pas. Comment pouvaient-ils assister à une scène de la sorte et ne pas broncher ? Comment pouvaient-ils ne pas réagir ? Les servantes s’écroulaient les unes après les autres. Tu ne tardas pas à les rejoindre. Le coup fut net et précis. Ta mort fut si rapide que tu ne sentis rien. Ta dernière pensée fut adressée à ton fils et à ton mari. Tu priais pour qu’ils ne leur arrivent rien. Et secrètement, tu te mis à penser que s’il t’était permis d’obtenir une seconde chance, tu sévirais.

***

« Caiomhe, tu ne peux pas y retourner. Je te l’ai déjà dit, tu es une Banshee, tu n’es plus comme avant. On attend de toi que tu protèges les humains et… » « Les protéger ? Et puis quoi encore ! Je ne sauverai pas la vie de ceux qui m’ont condamné injustement. Ceux sont des humains qui m’ont conduit tout droit à la mort. Hors de question que je fasse quoi que ce soit pour eux ! » tu avais rétorqué, enfournant avec maladresse tes quelques affaires dans un sac à dos. Tu ne saisissais toujours pas la situation dans laquelle tu t’étais fourrée. Tes souvenirs demeuraient flous et incohérents. Ta mort, ton procès, tu t’en souvenais parfaitement. Mais te retrouver à l’autre bout du monde, sur un autre continent, ça tu ne pigeais pas. Tu ne comprenais rien. Tes pensées étaient tournées vers ton fils, ton mari. Tu désirais les rejoindre, les retrouver. Tu étais revenue à la vie. Une seconde chance s’était offerte à toi. Deuxième vie que tu ne pouvais évidemment pas refuser. Le regard de Paxton était lourd de sous-entendus. Ce fut cet homme à la peau blanche, très pâle, encadré par deux mèches sur le côté aussi noirs que les ténèbres, tranchant avec la pâleur de son visage, qui t’avait trouvé. Des yeux en amande, froids mais profonds, de couleur ambre qui ne faisaient que te fixer depuis un bon moment. Tu poussas un long soupir avant de te redresser et de lui faire face. Pas question de céder. « Je retourne en Angleterre. Avec ou sans ton consentement. En faite, rappelle moi pourquoi j’ai besoin de ton accord ? » tu demandes, t’avançant rapidement vers lui. Il ouvrit la bouche pour la refermer aussitôt. Un long sourire s’étira sur tes lèvres. Perdu ! « Merci pour ton aide, vraiment, mais je rejoins ma famille. Je suis sûre que tu auras plus de chance avec ton prochain cadavre. Salue le de ma part tu veux bien ? » tu finis par ajouter, déposant tes lèvres sur sa joue. « Au revoir Paxton ». Tu tournas les talons et plus jamais tu ne fus en mesure de le revoir.


"uc"
sgwgwegrgefesddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddf


"en 2016, à Ottawa au Canada"
sgwgwegrgefesddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddddf

Clem alias ENYO. anciennement Willhelmina
Une revenante.  :god:  :hehe: Certains d'entre vous me connaissent déjà, puisque j'étais sur la toute première version du forum (IUN). J'étais Maelwenn, aka the first banshee.  :lol:  :lol:  La plus belle, la plus intelligente etc.  :hoho: J'ai eu une soudaine envie de revenir, faut dire que ce forum je l'ai connu à son commencement et je l'ai toujours adoré.  :exit:  Pour me présenter rapidement, je m'appelle Clem, âgée de 21 ans. Je viens d'obtenir ma licence en LEA Anglais-Japonais et je m'apprête à quitter le territoire français pour le pays des sushis et des sumos.  :god: Oui je pars étudier un an au Japon.  :hoho:  Voili voilou, j'ai hâte de me retrouver avec vous.  :ow:  :exit:




©️ fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN




Dernière édition par C. Echô MacLean le Lun 15 Aoû - 19:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sidh - Banshee
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sidh - Banshee

IDENTITY CARD
Messages : 607 Je suis arrivé(e) le : 28/06/2016 Sous les traits de : Tom Hardy Je me dédouble : Micah Rosner Pseudo : Sinsina Crédits : Evie (ava), opticaloperator & lyrawhite (icons) Points : 1499 Couleurs RP : #56A30F

J'ai : 32 ans Age d'apparence : 32 ans Actuellement, je suis : Célibataire
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 19:58
Bienvenue officiellement et bon courage pour la suite de ta fiche :gosh:
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 20:15
Bienvenue plus officiellement, hâte d'en lire plus !
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité
avatar

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 20:24
BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBOOOOOOOOOOOOOOOOOOH !!!! :exit: :asn:
Sérieux ça fait trop plaisir de revoir des anciens de IUN ! ** Surtout toi... JE VAIS ENCORE POUVOIR TE DÉTRUIRE SUR LA CB ... et ailleurs :3
Revenir en haut Aller en bas

Look like a cinnamon roll,
but could actually kill you
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Look like a cinnamon roll,  but could actually kill you

IDENTITY CARD
Messages : 290 Je suis arrivé(e) le : 21/01/2016 Sous les traits de : Jack *hot AF* Falahee Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adriatique la maman poule & Asher le bébé stryge Pseudo : Xelette Crédits : BALACLAVA, gif: tumblr & Xelette Points : 2958 Couleurs RP : Firebrick

J'ai : 64 ans Age d'apparence : 25 ans Je travaille comme : Anciennement tueur à gage, actuellement musicien à l'Opéra Lyra (contrebasse) Actuellement, je suis : Propriété exclusive de Maxence. Et si tu le touches, j'te bute. Espèce : Djinn, Iphrine (peut se changer en black mamba) Niveau social : Salement riche










Ma maman a dit que j'étais spécial.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 21:28
Bienvenue à toi. Bon courage pour ta fiche :brille:

_________________


   
 
I got my demons, they don't know, I'm fierce enough to let them go. It's like a fire A stranglehold, I wish I was invincible. Hello desire your my old friend, but I don't need you here again, just take a walk Go back inside, I'll see you on the other side. — Neon Demon & Man with a mission.
Revenir en haut Aller en bas

Break the bridle to make
losing control, easy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Break the bridle to makelosing control, easy

IDENTITY CARD
Messages : 648 Je suis arrivé(e) le : 03/01/2016 Sous les traits de : Phoebe Tonkin Je me dédouble : // Crédits : Tumblr et moi même Points : 4201 Couleurs RP : #936A7C

J'ai : 539 années Age d'apparence : 25, aux environs Je travaille comme : Darwinette Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste



Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus;
Quant à moi, mes bras sont rompus
Pour avoir étreint des nuées.

C'est grâce aux astres nonpareils,
Qui tout au fond du ciel flamboient,
Que mes yeux consumés ne voient
Que des souvenirs de soleils.
En vain j'ai voulu de l'espace
Trouver la fin et le milieu;
Sous je ne sais quel oeil de feu
Je sens mon aile qui se casse;

Et brûlé par l'amour du beau,
Je n'aurai pas l'honneur sublime
De donner mon nom à l'abîme
Qui me servira de tombeau.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 22:40
Bienvenue du coup ! Bon choix de scéna, hâte de te voir validée :hoho:

EDIT : No comment sur ce fail ok :alan: BIENVENUE QUAND MÊME HEIN :asn: :dead:

_________________

SHE'S BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE ✽
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes.
Revenir en haut Aller en bas

I ain't nobody's bitch
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
I ain't nobody's bitch

IDENTITY CARD
Messages : 339 Je suis arrivé(e) le : 22/07/2016 Sous les traits de : Norman BADASS Reedus. Je me dédouble : Bastian. Pseudo : Boogey. Crédits : Boogey pour le vava. || Okinnel pour la sign. Points : 3926 Couleurs RP : #009966 Beating Me Down

J'ai : 42 ans. Age d'apparence : Une petite quarantaine. Je travaille comme : Patron du Blue Devil, un casino insalubre. Actuellement, je suis : Veuf... Niveau social : Modeste, avec de grosses rentrées d'argent ces jours-ci...





















MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 8 Aoû - 23:20
Bienvenue!

J'avais jamais vu un profil aussi détaillé que le tiens... :nograv:
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

You jump, I jump remember ? [Echô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» FINLEY JUDAS LEVY-EYNSFORD ⊱ ❝ you jump I jump, remember ? ❞
» Jump Pro Series
» Classement Weekly Shonen Jump
» bastogne la bastos le reportage en images
» photos bastogne 2009.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Almost perfect-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3