AccueilAccueil  FAQFAQ  Tumblr  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
*Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]

 :: Residential Area :: 216 Cornerstone Park
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sleepy Ash
Stryge of Sloth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy AshStryge of Sloth

IDENTITY CARD
Messages : 255 Je suis arrivé(e) le : 29/04/2016 Sous les traits de : Dylan *cutie pie* O'brien Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adin le feu au derche & Adriatique la maman poule Pseudo : Xelette, toujours présente Crédits : avatar: bigbadwolf , gifs: tumblr, 3/4 Licorne & maggle Points : 1522

J'ai : 25 ans Age d'apparence : 25 ans aussi Je travaille comme : Barman au Blue Devil Actuellement, je suis : Célibataire Espèce : Bébé stryge Niveau social : Entre pauvre et modeste







MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 22 Mai - 19:36
Ass & Ash




Et sinon, t'as pas de quoi grailler ?


Je m'étirais longuement. Bon sang, ça me faisait bizarre... d'être autant en... forme ? Non sérieusement, j'avais passé 25 années à ne pas vivre. J'étais souvent fatigué, sans parler des nombreux encombrements qui m'avait toujours gâcher la vie. J'avais passé ma courte existance humaine entre la maison, l'hopital et rendre visite à des alchimistes qui avaient tenté en vain de trouver une solution à mon problème. Putain, je pouvais vous dire qu'ils m'avaient tout fait tester. Les plantes, les incantations, les potions au goût dégueulasse. La seule chose que nous étions arrivé à faire, c'était à calmer la douleur, seulement temporairement. Certes, ça m'avait offert une plus confortable que les autres enfants malades, mais ça n'avait pas tout fait. Mon ancien corps connaissais rapidement ses limites. Et maintenant... maintenant c'était génial putain ! Je sentais la force affluer en moi. Je me sentais vivant pour la première fois en vingt cinq putain d'années, putain. J'avais l'impression de vraiment commencer à vivre. Bon par contre, c'était un changement un peu.... un peu beaucoup, il fallait le dire. Je galérais un peu à m'habituer à ce que j'étais devenu. J'avais encore grand mal à embrasser totalement ma nouvelle nature. Entre autre chose, je n'avais pas encore osé boire du sang d'humain à même la source... ouais bon, j'vais encore des choses à améliorer autant dire ce qui était. Mais je finirai par gérer le truc hein ? Je ne savais pas encore comment, ni quand, mais j'y arriverai !

Je soupirais en regardant à l'extérieur. J'allais devoir de me presser les rues étaient vraiment bondées. Non je n'avais pas faim, je m'étais restauré il y avait peu de temps. Par chance, j'avais réussi de ne pas bouffer toutes les poches de sang que j'avais laissé au frigo. Sur ce plan là, il n'y avait en théorie pas de risque. EN THEORIE, je disais bien. Parce que ma faim était relativement imprévisible. J'étais encore jeune, je n'étais pas familiarisé avec cette nouvelle notion. Avant je ne me posais pas vraiment cette question. Mais maintenant que la chair fraiche humaine et remuante me faisait saliver... c'était devenu un vrai problème. J'évitais les heures de pointes, les endroit trop bondé. J'aurais pu voler, mais là encore, je n'étais pas vachement familiarisé avec l'utilisation de mes ailes. Je m'étais décidé pour la « bonne vieille méthode »: passer par les petites ruelles. Avant de sortir j'avais enfilé un de mes habituel sweet à capuche – histoire d'éviter que d'éventuelles personnes me reconnaissent – et j'avais j'avais glissé dans mon sac à dos une bouteille de vodka que j'avais acheté il y avait peu de temps.

Un coup d'œil à ma montre. 23h. Je m'étais décidé à sortir. Par chance, la personne que je tenais à voir habitait pas très loin, nous étions dans le même quartier, ce qui aidait pas mal. J'étais arrivé chez elle rapidement. Je n'avais même pas pris la peine d'envoyer un message. Je toquais rapidement et sans même attendre une réponse, je rentrais. Prête ou pas, me voilà ! M'étais-je exclamé en rentrant. Personne ? Bah, si c'était ouvert elle était forcément là non ? ASTRID ! T'es là ? Si t'es toute nue, tu sais j't'ai déjà vu comme ça hein ? Je ris légèrement, en me souvenant que oui, j'avais plusieurs fois vu la créatrice dans sa plus simple tenue et même plus. Je soupirais en posant mon sac par terre. Si t'es avec un gars, vire le, je suis sur qu'il s'y prend moins bien que moi. je ris une nouvelle fois, très fort, trop fort. Je finis par m'allonger tranquillement sur le canapé... ouais je faisais comme chez moi, et alors ?



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

   
Unravel Ghoul
I'm just so damaged, I hold my breath, freeze. [...]  Don’t look for me; don't look at me. I don't wish to hurt you in a world of someone else's imaging. Remember who I am. • sheepirl & unravel.
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Break the bridle to make
losing control, easy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Break the bridle to makelosing control, easy

IDENTITY CARD
Messages : 648 Je suis arrivé(e) le : 03/01/2016 Sous les traits de : Phoebe Tonkin Je me dédouble : // Crédits : Tumblr et moi même Points : 4201 Couleurs RP : #936A7C

J'ai : 539 années Age d'apparence : 25, aux environs Je travaille comme : Darwinette Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste



Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus;
Quant à moi, mes bras sont rompus
Pour avoir étreint des nuées.

C'est grâce aux astres nonpareils,
Qui tout au fond du ciel flamboient,
Que mes yeux consumés ne voient
Que des souvenirs de soleils.
En vain j'ai voulu de l'espace
Trouver la fin et le milieu;
Sous je ne sais quel oeil de feu
Je sens mon aile qui se casse;

Et brûlé par l'amour du beau,
Je n'aurai pas l'honneur sublime
De donner mon nom à l'abîme
Qui me servira de tombeau.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 25 Mai - 23:05
Ass & Ash




seriously  



Leone Asher Sheppard, c'est le nom du jeune homme qu'Astrid avait récemment changé en immortel. C'était un événement assez inattendu, c'est pas comme si la stryge souhaitait avoir un deuxième fils. Non, c'était plutôt arrivé en quelques secondes, plus ou moins.

Elle avait rencontré l'humain un soir au bar. Elle y était souvent, bien trop souvent d'ailleurs certains pourraient dire. C'était un de ses terrains de chasse favori, et un endroit ou elle pouvait plus ou moins se mettre dans l'ombre; s'installer dans son coin, et s'alcooliser seule ou non sans que personne ne vienne lui faire de reproches. C'était une de ces soirées. Un peu morne et ennuyante, sa soirée tranquille avait été troublée par des amis bruyants. Fatiguée, la stryge battit en retraite, laissant la joyeuse troupe pour aller au comptoir. C'est là, qu'ils se sont vu pour la première fois. Et par un enchaînement d’événements improbables, Astrid finit dans le lit d'un humain.

Avec l'alcool et le naturel sans gêne de la jeune femme, il avait finit par révéler une maladie, qui le tuerait probablement en très peu de temps. Comme la plupart des personnes vivant sur cette terre, Asher ne souhaitait pas vraiment y passer. Il avait connaissance qu'elle était une immortelle, et voulait qu'elle le transforme. L'ange noir n'hésita pas longtemps, sa condition similaire à la sienne des siècles auparavant, elle ne pouvait pas refuser.

Avant de se glisser dans un bain bouillant qu'elle avait espéré et attendu toute la semaine, elle regarda l'heure : 22h30. Enfonçant ses écouteurs dans les oreilles, elle faillit s'endormir dans l'eau chaude. Seulement voilà, une voix familière entendue malgré la musique la fit tilter. Elle n'avait pas entendu les coups sur la porte, ce n'est que quand son nom retenti dans l'appartement qu'elle retira ses écouteurs. Elle soupira, avant de se re-plonger la tête sous l'eau une dernière fois avant de devoir sortir. Bon sang, il avait intérêt à avoir une bonne raison pour la déranger dans son bain. Elle ressorti la tête de l'eau, juste assez tôt pour entendre le monologue d'Asher. Roulant des yeux, la stryge attrapa une serviette qu'elle s'enroula autour du corps avant de se diriger vers son salon. Le garçon était là, posé à son aise dans son canapé. Ni une ni deux, elle arrive par derrière pour ne pas se faire voir et surgit au dernier moment au dessus de lui, essorant ses cheveux imbibés sur celui qui s'était invité chez elle.

Ça t'apprendra à débarquer chez moi comme ça, elle fit le tour du canapé avant de s'allonger dessus, en face de lui, Puis Ash', t'as mon numéro j'te signale, c'est pas pour rien !

D'un geste de la main elle poussa des mèches de cheveux humides qui lui tombaient devant le visage, tout en le regardant avec un sourire en coin.

T'es plus mignon quand t'es trempé, je trouve, elle tentait de ne pas rire et garder un air à peu près sérieux avant de continuer, Sinon qu'est-ce qui t'amène ? T'as encore la dalle et t'as plus de poches chez toi ?



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

SHE'S BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE ✽
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes.


Dernière édition par Astrid Montgomery le Mar 2 Aoû - 15:06, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sleepy Ash
Stryge of Sloth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy AshStryge of Sloth

IDENTITY CARD
Messages : 255 Je suis arrivé(e) le : 29/04/2016 Sous les traits de : Dylan *cutie pie* O'brien Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adin le feu au derche & Adriatique la maman poule Pseudo : Xelette, toujours présente Crédits : avatar: bigbadwolf , gifs: tumblr, 3/4 Licorne & maggle Points : 1522

J'ai : 25 ans Age d'apparence : 25 ans aussi Je travaille comme : Barman au Blue Devil Actuellement, je suis : Célibataire Espèce : Bébé stryge Niveau social : Entre pauvre et modeste







MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Sam 4 Juin - 20:25
Ass & Ash




Et sinon, t'as pas de quoi grailler ?


Oui, ok je faisais un peu comme chez moi, totalement en fait. Je devais bien avouer que je n'avais jamais vraiment eu le sens dans la gêne. Il fallait dire que nous de base une relation qui ne laissait plus vraiment de plave à ce genre de sentiments bien débiles. Après tout, nous nous connaissions dans nos plus simples tenues et Astrid était très proche de moi.... Enfin j'sais pas, quand tu butais quelqu'un dans le but de le faire devenir immortel, forcément, il y avait un lien particulier qui se créait. Notre relation avait toujours été étrange... quand j'étais humain quoi. Il fallait dire que rares étaient les mortels qui connaissaient l'existence de cet autre monde. Je n'étais jamais allé à la cours des faës, pourtant je la connaissais très bien, Aly n'avait jamais cessé de m'en parler. Avoir des alchimistes dans la famille aidait beaucoup à être au courant de tout ça. De plus, mon statut de NEET m'avait permis d'avoir beaucoup... BEAUCOUP de temps libre. J'avais lu les livres de mon père, ceux qui parlaient de ces créatures magiques.

Puis merde j'étais bien sur son canapé... puis il n'y avait pas à tortiller du cul, son appartement était vachement plus confort que le mien. Je devais dire que le mien, je le payais une misère. Il fallait dire aussi que mes revenues étaient franchement irréguliers, à cause ma faim je n'arrivais pas à garder un seul poste fixe. Ben avoir envie de bouffer son boss ça faisait mauvais genre quand même. Je soupirais en me laissant aller sur canap. Je fermais les yeux tranquillement, un peu plus et j'étais presque à m'endormir... sauf que voilà, je sentis quelque chose couler sur moi. Je sursautai, manquant presque de tomber de mon lit fortune par la mémé occasion. Je me rendis compte alors qu'Astrid venait de me jouer un sale coup. Je ne pu m'empêcher de rire légèrement. Ben non, j'ai cassé mon téléphone... hier je crois. Je ne maitrise pas totalement ma force j'te signale. Je soupirais avant de rajouter. Puis c'est vachement plus drôle de venir de te voir. Au moins, je profite de la vue. Je fis un clin amusé à ma créatrice en faisant clairement référence à sa tenue ma foi fort sympathique.

Merci. Mais t'es beaucoup pleine mignonne que moi quand tu es mouillée... Quoi double-sens ? Je vous emmerde. Quand elle me parla de m'alimenter je pris un air faussement outré. Ben je te signale que je ne viens pas te voir jute pour bouffer. Je pris une moue boudeuse en m'enfonçant dans le canapé. P't'être que j'avais juste envie de te voir moi. Ben ouais, parce que l'air de rien, je m'étais attaché à celle que j'avais souvent appelé Miss Shooter au bar. Je finis par me lever du canapé et chercher mon sac qui était plus loin. Puis je suis venu avec un présent pour toi. Je me rapprochai à nouveau du canapé et sortis la bouteille pour la montré fièrement à mon ainée. J'avais envie de m'amuser ce soir.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

   
Unravel Ghoul
I'm just so damaged, I hold my breath, freeze. [...]  Don’t look for me; don't look at me. I don't wish to hurt you in a world of someone else's imaging. Remember who I am. • sheepirl & unravel.
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Break the bridle to make
losing control, easy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Break the bridle to makelosing control, easy

IDENTITY CARD
Messages : 648 Je suis arrivé(e) le : 03/01/2016 Sous les traits de : Phoebe Tonkin Je me dédouble : // Crédits : Tumblr et moi même Points : 4201 Couleurs RP : #936A7C

J'ai : 539 années Age d'apparence : 25, aux environs Je travaille comme : Darwinette Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste



Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus;
Quant à moi, mes bras sont rompus
Pour avoir étreint des nuées.

C'est grâce aux astres nonpareils,
Qui tout au fond du ciel flamboient,
Que mes yeux consumés ne voient
Que des souvenirs de soleils.
En vain j'ai voulu de l'espace
Trouver la fin et le milieu;
Sous je ne sais quel oeil de feu
Je sens mon aile qui se casse;

Et brûlé par l'amour du beau,
Je n'aurai pas l'honneur sublime
De donner mon nom à l'abîme
Qui me servira de tombeau.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 19 Juin - 23:47
Ass & Ash




seriously  



La transformation avait été radicale. Du moins, du point de vue de la jeune femme. Alors qu'elle s'était allongée en face d'Asher fière de son coup elle le regardait en souriant. Depuis sa "guérison", elle le trouvait plus.. rayonnant. Comme si la mort par laquelle il était passé l'avait rendu bien plus vivant. Vive le paradoxe de la chose.

Bravo, je te félicite pas.. T'as plus qu'à être sage et espérer que le père Noël t'en offre un nouveau, un petit rictus tordit ses lèvres alors qu'elle se moquait totalement de lui.

Astrid se tortilla pour trouver une meilleure position en donnant un petit coup avec sa jambe au jeune stryge pour ses réflexions.

Ben voyons.. Monsieur à beaucoup d'humour à ce que je vois.

Toujours souriante, la stryge observe la comédie qu'il joue, faussement vexé des propos tenus juste avant. Elle se redressa néanmoins pour tendra son bras vers la table basse juste sur le côté. Là, elle réussit à attraper son paquet de cigarettes, en tira une du paquet et l'alluma. Tirant une longue latte, elle recracha sa fumée en l'air en lançant son briquet de nouveau sur la table avant de de s'asseoir face au jeune homme. Quand il fit sa petite grimace adorable à la stryge tout en s'enfonçant dans le divan, elle ne pu réprimer un petit rire. Elle imita sa moue durant un court instant alors qu'elle se rapprochait de lui.

Mooh, c'est mignon. Je te manque autant que ça ?, avait-elle lancé sur un ton taquin tout en se penchant subtilement en avant, elle s'arrêta que lorsque qu'elle fut plus ou moins proche de lui, en ébouriffant la tignasse d'Asher, Ça me fais plaisir aussi de te voir.

Dans la foulée elle se leva, et marcha jusqu'à une des fenêtre qu'elle ouvrit en grand pour laisser la fumée de cigarette sortir. Là, elle s'assit sur le rebord, clope à la bouche et regarda le jeune stryge. Elle l'observa se lever pour aller prendre son sac, le ramener vers le canapé et en ressortir.. une bouteille de vodka ? Un sourire immense étira les lèvres de l’immortelle. Tirant une longue taffe sur sa cigarette, elle inclina sa tête légèrement sur le côté.

Pas mal.., elle regarda Asher avant de lui faire signe de ne pas bouger de la main, Attends moi là.

Elle se leva, et traversa la pièce principale pour disparaître dans celle d'à côté. Elle passa d'abord par sa chambre, et sasn s'arrêter retira la serviette qui lui servait de mince habit et la lança sur son lit. Tout en continuant sa course, elle attrapa son peignoir fin qui traînait par là, et fit un nœud à sa taille pour qu'elle n'ai pas à se soucier qu'il tienne ou non. Passant une main dans ses cheveux, elle les secoua pour les "sécher" en même temps qu'elle se dirigea vers sa petite réserve secrète.

Elle ouvrit un placard dans sa chambre, et regarda avec plaisir le choix qui s'offrait à elle. Des whisky, des rhums et encore d'autres boissons, plus ou moins vieilles et fortes. Elle fit la plouf, et saisit un rhum vieux de quelques dizaines d'années avant de chercher dans un compartiment un liquide.. disons très particulier. Un nectar couleur carmin, elle saisit une pochette qu'elle coinça sous son bras, avant de refermer la porte du placard magique.

Retournant dans la pièce où elle avait demandé à Asher de l'attendre, elle revint avec les deux mains prises par a bouteille et la pochette, la cigarette qui se consumait était restée coincée entre ses lèvres. Toujours souriante, quand la jeune stryge pu la voir arriver elle le regarda avec malice en secouant légèrement les deux liquides dans ses mains comme des trophées. Elle lui lança la pochette de sang.

Tiens, cadeau. Essaye d'en mélanger avec la vodka ? Il me semble que c'est pas mal, enfin c'est pas une tuerie, mais bref.. Vois par toi-même.

Elle prit deux verres taillés exprès pour contenir une grande quantité d'alcool et les posa sur la table basse. Elle s'agenouilla devant celle-ci, et remplit les deux verres au trois quarts de rhum. Bien que sa nature surnaturelle lui donnait une plus forte tolérance à l'alcool, de un Astrid n'avait jamais vraiment tenu l'alcool et deux, la bouteille était veille. Enfin, elle n'était pas du genre à reculer devant l'âge d'une bouteille, au contraire. Elle en saisit un, et tendit le deuxième à Asher, le défiant du regard.

J'ai envie de m'amuser aussi. Cul sec ?, elle rapprocha son verre de ses lèvres, La soirée ne fait que commencer après tout, après un dernier sourire au jeune stryge, elle entama la descente du verre.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

SHE'S BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE ✽
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes.


Dernière édition par Astrid Montgomery le Mar 2 Aoû - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sleepy Ash
Stryge of Sloth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy AshStryge of Sloth

IDENTITY CARD
Messages : 255 Je suis arrivé(e) le : 29/04/2016 Sous les traits de : Dylan *cutie pie* O'brien Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adin le feu au derche & Adriatique la maman poule Pseudo : Xelette, toujours présente Crédits : avatar: bigbadwolf , gifs: tumblr, 3/4 Licorne & maggle Points : 1522

J'ai : 25 ans Age d'apparence : 25 ans aussi Je travaille comme : Barman au Blue Devil Actuellement, je suis : Célibataire Espèce : Bébé stryge Niveau social : Entre pauvre et modeste







MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 20 Juin - 23:02
Ass & Ash




Et sinon, t'as pas de quoi grailler ?


Je tirais la langue à ma créatrice quand elle me dit que je devais être sage pour que le Père Noël m'apporte un nouveau téléphone. Ben voyons, j'étais très sage moi. J'étais le plus sage de tous les stryges, je preuve étant j'étais tellement sage que je n'avais bouffé personne ! Je suis sage tous les jours. Et rien que pour ça, ça devrait etre la Mère Noël qui devrait m'apporter mes cadeaux ! Je ris légèrement alors que je m'étalai comme un steak quand Astrid de donna des coups de jambes comme pour répondre à ses petites attaques. Bon ok, on avait vraiment l'air de deux gamins à cet instant. Bon autant pour moi, ça passait, je n'avais que 25 piges, mais elle n'avait pas la moindre excuse ! Ouais, un vrai comique. Bientôt je lance mon One-Man Show ! Cette idée était tellement ridicule que je ris à gorge déployée. Puis elle aussi était souriante. J'aimais beaucoup voir mon ainée sourire, ça me changeait de nos cuites légendaires. Il fallait avouer qu'elle n'était pas dégueulasse, elle était meme agréable à regarder. Et d'autant plus quand elle avait ce rictus sur le visage. Hm BREF.

Quand elle me demanda si j'étais venu pour manger, je pris une fausse moue boudeuse, mais même moi je n'y croyais pas. Quand elle me taquina en retour, je tirais à nouveau la langue, grosse répartie Asher. Grosse répartie. Pour quelqu'un qui était censé maitrisé le sarcasme, je faisais franchement peine à voir. Je l'observais alors se pencher en avant.... gloups. Plus haut les yeux putain ! Il finit par ébouriffer mes cheveux. Naaaaan pas les cheveux c'est mon seul point faible ! AAAARG. Fis-je théâtralement avant de rire. Je finis par me lever pour aller chercher la bouteille de vodka que j'avais subtilement dissimulée dans mon sac. Je devais avouer que je n'avais pas franchement envie d'être seul chez moi ce soir. L'appart de ma créatrice n'était pas un hôtel 5 étoiles, mais il était toujours mieux que celui que je payais. Je montrais fièrement mon trophée à la brune qui était partie fumer sur le rebord de sa fenêtre. Je souris alors que je lui faisait part de mon envie de m'amuser ce soir.

Pas bouger ? Ok. Je retournai m'installer sur le canapé dans le plus grand des calme alors qu'elle fila dans sa chambre. Je repris alors ma position posée. Ouais encore une fois je faisais comme chez moi. Tranquille hein ? J'attendais patiemment, un peu plus et j'allais m'endormir ! Quand elle revient, je fus presque un peu déçu en voyant le peignoir. Hey elle était mieux la serviette ! Un geste de trop et elle était à poil, la belle vue quoi ! Maintenant on ne voyait plus rien. Grosse déception. Bon par contre, je retins ce commentaire, parce qu'elle avait amené de quoi s'amuser elle aussi. Une pochette de sang et du rhum. Ok tu gagnes pour les cadeaux ! Je lorgnais clairement plus sur le sang. Même si je n'avais pas faim, j'avouais que j'étais gourmand. Ben quoi ? Merde c'était bon le sang ! Puis en plus les stryges ne prenaient pas de poids ! L'idée de mélanger de la vodka avec du sang m'interloqua par contre. Haaaan, c'est de là que ça vient le bloody mary... Dis-je pensif. Je sursautais quand Astrid me tendit le verre. Je l'attrapai alors que visiblement, la stryge aussi avait envie de lutter activement contre l'ennui. Cul sec ! Répétais-je sans vraiment réfléchir.... puis après tout j'avais l'éternité pour réfléchir ! Dis-je en attrapant le verre. Puis merde je ne pouvais pas refuser... pas en voyant ce regard de défi qu'elle me lançait. Merde j'étais un mec ou pas. Je n'allais pas me laisser aplatir par une meuf. Je n'étais pas sexiste, mais j'étais fier, nuance ! Et tout peut arriver ce soir, ajoutai-je avec un petit sourire en coin. J'entamai à mon tour la descente du verre de rhum. Bordel. C'était fort cette cochonnerie. Elle ne s'était pas fichu de moi pour le coup. Quand nos verres furent terminés, j'entrepris d'ouvrir la vodka pour nous en servir une bonne moitié de verre. S'en rajouté un tiers du liquide carmin qui sentait incroyablement bon. Ça donnait presque faim dis donc ! Je tendis alors le verre à Astrid. Mademoiselle, le Bloody Mary version Asher, annonçai-je avec une certaine fierté. J'avouais une chose, devenir immortel m'avait fait gagner de la résistance à l'alcool, mais le fait était que de base je n'étais pas un gros buveur. Je ne m'étais mis à boire qu'en début d'année, quand j'avais reçu un diagnostic particulièrement.... mauvais. A cette époque on m'avait clairement annoncé qu'à mon rythme, il ne me restait qu'une seule putain d'année à vivre, malgré toute la technologie qu'on avait mis à ma disposition pour mon confort. C'était la seule réaction que j'avais trouvé censée, après tout... se gâcher la santé, ce n'était pas si grave quand on allait finir par crever jeune. Et pourtant... alors une question stupide me vint en tête. Dis moi Astrid, tu ne m'a jamais dit... il avait quel goût mon sang ? Juste après ma question je vins descendre mon verre de vodka au sang. Hey. Pas mal en fait ce bloody mary façon stryge. Bien que ça manquait un poil de goût sucré.



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

   
Unravel Ghoul
I'm just so damaged, I hold my breath, freeze. [...]  Don’t look for me; don't look at me. I don't wish to hurt you in a world of someone else's imaging. Remember who I am. • sheepirl & unravel.
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Break the bridle to make
losing control, easy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Break the bridle to makelosing control, easy

IDENTITY CARD
Messages : 648 Je suis arrivé(e) le : 03/01/2016 Sous les traits de : Phoebe Tonkin Je me dédouble : // Crédits : Tumblr et moi même Points : 4201 Couleurs RP : #936A7C

J'ai : 539 années Age d'apparence : 25, aux environs Je travaille comme : Darwinette Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste



Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus;
Quant à moi, mes bras sont rompus
Pour avoir étreint des nuées.

C'est grâce aux astres nonpareils,
Qui tout au fond du ciel flamboient,
Que mes yeux consumés ne voient
Que des souvenirs de soleils.
En vain j'ai voulu de l'espace
Trouver la fin et le milieu;
Sous je ne sais quel oeil de feu
Je sens mon aile qui se casse;

Et brûlé par l'amour du beau,
Je n'aurai pas l'honneur sublime
De donner mon nom à l'abîme
Qui me servira de tombeau.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Sam 16 Juil - 17:05
Ass & Ash




seriously  


Visiblement, il s'était réinstallé dans le canapé. Aucune gêne ce gamin.. Néanmoins, ça la fit sourire. Elle lui avait donc montré ce qu'elle avait ramené et il semblait apprécier l’initiative, tant mieux. Elle lui lança un clin d'oeil complice quand à sa remarque, et ils avaient maintenant finit leurs verres culs sec. L'alcool réchauffa la gorge de la stryge qui eu une légère grimace. L'avantage d'être veille de plusieurs centaines d'années, c'est qu'on peut empiler les réserves d'alcool au fil du temps. Et même si la demoiselle était une habituée de la boisson, il faut avouer que ça picotait. En revanche, elle observa discrètement la réaction d'Asher. Tout nouveau stryge, il était encore en pleine adaptation et de ce qu'elle avait vu d'avant, pas vraiment un habitué de la boisson. Enfin, c’était tout récent.  

Il prit ensuite les devants et prépara la vodka avec le sang. Quand la poche s'ouvrit, l'odeur enivrante arriva jusqu'à elle et lui mit l'eau à la bouche. Bien que rassasiée de ce côté là, cette douce odeur lui faisait toujours aussi envie. Elle n'y pouvais rien, elle mourrait d'envie de finir cette poche sur le champs, bien que son visage n'en disait rien. Quand il lui tendit le verre, elle l'attrapa en souriant avant de le porter sous son nez. Elle remua légèrement pour mieux mélanger les deux liquides, tout en profitant de l'effluve qui montait. La cendre de sa cigarette qui se consumait toujours attira son attention, elle l'écrasa dans le cendrier avant de porter avec une hâte maîtrisée le verre à ses lèvres. Ses pupilles se dilatèrent un instant, le breuvage était délicieux.

Pas mal le dosage, mister barman improvisé.

La stryge s'installa par terre, en repliant une de ses jambes contre elle. Elle descendait son verre tranquillement, quand Asher posa une question. La trajectoire du verre s’arrêta, et Astrid se tourna vers le jeune ange noir en haussant un sourcil.

Tu poses souvent ce genre de questions ?

Elle esquissa un sourire, avant de prendre une gorgée. Cette question l'étonnait, il faut dire qu'elle ne s'y attendait pas du tout. En quelques secondes, plusieurs images lui revinrent. Leurs rencontre, les discussions et puis ça, quand elle accepta enfin de le changer en immortel. Elle s'en souvient très bien. Tout en fixant Asher, elle finit son verre d'un trait avant de le faire glisser jusqu'à lui.

Le goût d'un sang humain. La même chose que les poches que je te donne, simplement plus chaud. Et plus sucré je dirais.

L'ange noir ne se nourrissait que très rarement d'éphémères. Elle s'alimentait très rarement à la source même, si bien que depuis qu'elle ai mordu Asher, elle n'avait pas touché à un autre humain.

Pour rester sur le même sujet, tu as essayé de te nourrir par toi même ? Je doute que les poches te suffisent, hm ?




© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

SHE'S BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE ✽
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes.


Dernière édition par Astrid Montgomery le Mar 2 Aoû - 15:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Sleepy Ash
Stryge of Sloth
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Sleepy AshStryge of Sloth

IDENTITY CARD
Messages : 255 Je suis arrivé(e) le : 29/04/2016 Sous les traits de : Dylan *cutie pie* O'brien Je me dédouble : Artemis la coyote-girl, Adin le feu au derche & Adriatique la maman poule Pseudo : Xelette, toujours présente Crédits : avatar: bigbadwolf , gifs: tumblr, 3/4 Licorne & maggle Points : 1522

J'ai : 25 ans Age d'apparence : 25 ans aussi Je travaille comme : Barman au Blue Devil Actuellement, je suis : Célibataire Espèce : Bébé stryge Niveau social : Entre pauvre et modeste







MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 22 Juil - 19:10
Ass & Ash




Et sinon, t'as pas de quoi grailler ?


Tain. Décidément, l'odeur du sang avait un don pour me mettre dans tous mes états. Même s'il était froid, son parfum était tellement enivrant. Pendant un instant je pouvais me l'imaginer chaud et bu directement à la gorge. Merde. J'étais presque à deux doigts d'avoir faim. Le pire ? C'était que j'étais déjà repu. Je m'étais déjà alimenté. C'était de la pure gourmandise. Comme quoi, même les stryges pouvaient avoir envie de manger juste pour le plaisir. Putain, on ne pouvait pas une indigestion quand on mangeait trop non ? On pouvait se goinfrer de sang sans rien ressentir ? Putain, ça allait être chiant ça. Je regardais mon ainé boire mon petit cocktail maison. Je souris légèrement quand elle me fit sa remarque. Si ça s'trouve j'ai raté mon vocation. Barman ouais pourquoi pas. Quand j'y pensais sérieusement ça pouvait être une idée. Un job nocturne avec de l'acool a coté. Bon j'allais devoir supporter les alcolos qui allaient chouiner leur peine, mais je pourrai être sarcastiques avec, au moins ils ne s'en souviendraient pas. HEY. Pas dégueux comme idée en fait.

Je regardais mon verre quand ma question me vint à l'esprit et comme j'étais un peu simplet et que je disais tout ce qui me passait par la tête, je posais la question directement. Après tout, si ça se trouve mon sang avait un goût différent des autres à l'époque ? Non ? Avec ma maladie, allez savoir. Peut-être que j'avais eu un goût de microbe ? C'était possible ça un goût microbe ? Non chelou ! Alors qu'elle réagissait, je m'occupais de boire ma vodka d'une seule goulée. Et BORDEL. C'était délicieux. Je posais mon verre verre sur la table et haussais mes épaules. Simple curiosité de rhinocéros. Ce fut ma seule réponse. Fallait que j'arrête les références quand même. Il fallait dire qu'elle avait bu mon sang pendant des circonstances particulières. Je me souvenais encore du jour ou je m'étais réveillé à poil à coté d'Astrud avec cette foutue douleur dans le coup. Mais à cette époque je m'en étais pas mal foutu. Et je m'en foutais encore pas mal en fait. Je l'écoutais sagement quand elle commença sa réponse. Le même goût que les poches ? Plus chaud. Cette simple idée me fit presque baver. Mais j'avais un soucis. Bien sur, j'avais tenté de chasser. Mais il s'était avéré que j'étais une vraie tanche. Soit j'hypnotisais mal les victimes et c'était du gros n'importe quoi. Soit …. mon plus gros problème, je n'arrivais tout simplement pas à m'arrêter... ou si mais la personne était souvent très faible. Je refusais de tuer les gens. Mais boire à la gorge était tellement bon. Il n'y avait aucune comparaison à faire. La question de ma créatrice me fit crisper la mâchoire. Automatiquement je me servais un nouveau verre de Bloody-Mary made by Asher et servais Astrid aussi. Je pris une grand inspiration. Ouais mais c'est la galère. je soupirais longuement alors que mon doigt tournait autour du bord du verre. Je crois que je suis le pire chasseur 2k16. Je finis par saisir le verre et le boire d'une traite comme celui d'avant. J'ai encore du mal à comprendre comment ma faim fonctionne. Elle fait un peu comme elle veut. Je passais ma main derrière ma tête et me grattais les cheveux. C'est assez chaud quand j'ai envie de bouffer mon patron au travail quand même. Je ris légèrement même si pour le coup, c'était loin d'être marrant. C'était franchement handicapant même. Ça t'as fait pareil quand tu es devenue stryge ? Ou je suis vraiment trop naze ?



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

   
Unravel Ghoul
I'm just so damaged, I hold my breath, freeze. [...]  Don’t look for me; don't look at me. I don't wish to hurt you in a world of someone else's imaging. Remember who I am. • sheepirl & unravel.
   

   
Revenir en haut Aller en bas

Break the bridle to make
losing control, easy
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Break the bridle to makelosing control, easy

IDENTITY CARD
Messages : 648 Je suis arrivé(e) le : 03/01/2016 Sous les traits de : Phoebe Tonkin Je me dédouble : // Crédits : Tumblr et moi même Points : 4201 Couleurs RP : #936A7C

J'ai : 539 années Age d'apparence : 25, aux environs Je travaille comme : Darwinette Actuellement, je suis : Célibataire Niveau social : Modeste



Les amants des prostituées
Sont heureux, dispos et repus;
Quant à moi, mes bras sont rompus
Pour avoir étreint des nuées.

C'est grâce aux astres nonpareils,
Qui tout au fond du ciel flamboient,
Que mes yeux consumés ne voient
Que des souvenirs de soleils.
En vain j'ai voulu de l'espace
Trouver la fin et le milieu;
Sous je ne sais quel oeil de feu
Je sens mon aile qui se casse;

Et brûlé par l'amour du beau,
Je n'aurai pas l'honneur sublime
De donner mon nom à l'abîme
Qui me servira de tombeau.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 3 Aoû - 23:35
Ass & Ash




seriously  


Elle esquisse un sourire à sa réplique. Juste après, elle lui avait posé la question par rapport à la chasse, se nourrir par ses propres moyens. À voir la tête qu'il tirait, avant même qu'il ne lui réponde elle comprit que ce n'était pas facile. Il faut dire qu'elle l'avait en quelque sorte laissé se débrouille complètement seul. Elle lui avait enseigné quelques astuces de base quand on devenait stryge, mais jamais elle ne l'avait emmené chasser. Certains avaient beau appeler ça " se nourrir ", au fond c'était de la chasse, rien de plus. En l'entendant, elle se dit qu'elle devra l'emmener un jour. Même si " materner " n'était pas vraiment sa tasse de thé. Enfin, plus vraiment.

Dis pas ça.. Je suis sûre qu'il y a pire que toi.

Moqueuse, elle porte son verre à ses lèvres. Quand elle entendit sa question, intérieurement elle du réfléchir à toute vitesse pour savoir quoi lui répondre. Tout en continuant à vider son verre, plus lentement qu'elle l'aurait fait d'habitude, elle se rappela du temps où elle venait juste de renaître. À cette époque, qu'une personne meure ou disparaisse était tellement commun.. Les stryges n'avaient pas à prendre autant de précautions qu'aujourd'hui. C'était une belle période pour les anges noirs. Asher n'était pas un tueur, elle le savait. Contrairement à elle. Combien de personnes elle avait vidées, dévorées et abandonné les restes en quelques décennies ? Elle ne savait plus. Elle n'avait éprouvé aucune honte quant à ses actes, aucuns remords. Au fil des années, ça avait même finit par empirer. Quelques secondes de silence venaient de passer, elle pose son verre vidé sur la table basse. Elle attrape la bouteille de rhum et se ressert.

Au début oui. Après j'ai du apprendre rapidement, c'était déjà la galère pour se nourrir " en tant qu'humain "alors j'avais pas le choix, lâcha-t-elle sur un ton léger et un faux air désintéressé.

Elle scrute son verre un moment, fait tourner l'alcool dans le contenant. Pensive, elle finit par relever la tête et regarde Asher en souriant.

Si tu veux un jour je viendrais avec toi, je pourrais évaluer et voir si t'es vraiment une cause perdue.

Elle se relève en riant. Elle saisit au passage son paquet de cigarette et le briquet. Elle en cale une entre ses dents, avant de marcher vers la fenêtre lentement. Elle fait craquer le briquet et allume le bâton de nicotine qui crépite avant de laisser de la fumée s'échapper. De là, elle s'appuya contre le rebord de la fenêtre les bras croisés. Une chose lui revint à l'esprit, quelque chose dont il avait légèrement parlé, il ne s'était pas étendu sur le sujet.

Tu as repris contact avec ta famille depuis ?



© fiche par Ell, optimisée par Superno√A pour ASN



_________________

SHE'S BUILT FOR IT, ALL THE ABUSE ✽
Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ? Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes, et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint la folie et l’horreur, froides et taciturnes.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

*Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» Astrid Bergès-Frisbey avatars 200x320 pixels
» *Knock knock knock* Astrid. *Knock knock knock* Astrid. [Ashtrid]
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
All Souls Night :: Residential Area :: 216 Cornerstone Park-

Angel & Dante

Félicitation à nos deux couillons élus membres du mois de d'Août pour leur rafale de RP et leur bonne humeur ! <3